Download
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Impact de la mise en œuvre de la méthodologie de soin Gineste- Marescotti ® sur la consommation de Neuroleptiq ues en PowerPoint Presentation
Download Presentation
Impact de la mise en œuvre de la méthodologie de soin Gineste- Marescotti ® sur la consommation de Neuroleptiq ues en

Impact de la mise en œuvre de la méthodologie de soin Gineste- Marescotti ® sur la consommation de Neuroleptiq ues en

261 Views Download Presentation
Download Presentation

Impact de la mise en œuvre de la méthodologie de soin Gineste- Marescotti ® sur la consommation de Neuroleptiq ues en

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Impact de la mise en œuvre de la méthodologie de soin Gineste-Marescotti®sur la consommation de Neuroleptiques en USLD/EHPAD Dr Laurence LUQUEL, médecin chef Isabelle AGOSTINO, responsable Résidence EUROPA HPGM- Ballainvilliers Réunion Départementale sur la qualité et l’efficience des soins en EHPAD Le 18 juin 2012

  2. La complexité du soin Alzheimer

  3. Formation du personnel • Un axe prioritaire du projet de service pour : • Réduire le sentiment d’impuissance des soignants • Valoriser leur compétence professionnelle face à la maladie d’Alzheimer • Les objectifs de la formation: • Le soin Alzheimer • Les techniques d’observation et d’analyse des comportements (NPI-ES) • La capture sensorielle pour prévenir les décompensations comportementales liées aux actes de soins (Méthodologie de soins Gineste-Marescotti®) • Les approches non pharmacologiques du traitement de la maladie d’Alzheimer

  4. Méthode Gineste Marescotti® • Axe prioritaire du projet d’établissement de l’HPGM • Formation de l’ensemble du personnel de la résidence Europa depuis 2004 avec mise en place d’un management participatif par le binôme médecin/cadre • Méthodologie de soins particulièrement utile pour : • la toilette chez patients agités • la verticalisation des patients • Mesures d’impact : • Diminution de la consommation en Neuroleptiques ? • Réduction du burn-out des soignants ?

  5. Arbre décisionnel

  6. Consommation de neuroleptiques en gramme/an : Evolution 2005-2008

  7. Focus: enquête de prévalence de la prescription de neuroleptiques en USLD/EHPAD • Enquête un jour donné en 2012 sur les prescriptions des neuroleptiques en USLD/EHPAD. • L’analyse a porté sur les prescriptions des120 patients/résidents de la résidence Europa: • 60 lits d’USLD dont 20 d’UHR • 60 lits d’EHPAD dont 10 d’UAS et 10 de temporaires • Au total: 11, 66% des prescriptions contiennent 1 neuroleptique • Il n’existe pas d’associations de plusieurs neuroleptiques • En EHPAD: • 6 Résidents ont une prescription de neuroleptique dont • Antipsychotique de nouvelle génération (2 prescriptions de Olanzapine) • Neuroleptiques classiques (3 prescriptions de Cyamémazine, 1 prescription d’ Amisulpride) • En USLD: • 8 patients ont une prescription de neuroleptique dont • Antipsychotique de nouvelle génération (7 prescriptions de Risperidone ) • Neuroleptiques classiques (1 prescription de Cyamémazine)

  8. Conclusion L’impact de la méthodologie Gineste-Marescotti® est une évidence pour nous mais il doit encore faire l’objet d’études scientifiques pour être totalement reconnu en France. La réévaluation hebdomadaire des prescriptions de neuroleptique permet une rationalisation de la consommation.