Download
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Alphabétisation au Maroc PowerPoint Presentation
Download Presentation
Alphabétisation au Maroc

Alphabétisation au Maroc

989 Views Download Presentation
Download Presentation

Alphabétisation au Maroc

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Alphabétisation au Maroc • MAIMOUNI Amal

  2. Plan Importance du secteur 1 Programmes de mise en œuvre de la stratégie d’Alphabétisation 2 3 Coopération Internationale 4 conclusion

  3. Importance du secteur • Le Maroc est engagé depuis plusieurs décennies dans la lutte contre l’analphabétisme • Chaque année, ce sont plusieurs centaines de milliers de personnes, vivant dans leur grande majorité dans une situation précaire, qui bénéficient des programmes d’alphabétisation déployés sur tout le territoire. • Le cadre institutionnel national a permis au cours de ces dernières années de faire avancer la cause de l’alphabétisation est de donner des bases légitimes au développement de vastes chantiers d’alphabétisation: • La charte Nationale de l’Education et de la Formation(1999):article 31, que « la lutte contre l’analphabétisme est considérée comme une obligation sociale de l’Etat et constitue un facteur déterminant de mise à niveau du tissu économique ». • Déclarations gouvernementales ( 2007, 2012 ) et loi sur la future agence 3

  4. Programmes de mise en œuvre de la stratégie d’Alphabétisation Le programme général Réalisé en collaboration avec le Département de l’Education Nationale La structure responsable est la direction de lutte contre l’analphabétisme(DLCA) qui délègue des crédits sous forme de frais de cours et de vacations aux et délégations pour indemniser les professeurs du primaire des cours d’alphabétisation réalisés. Il est destiné à la population analphabète âgée de 16 ans et plus et ne pouvant pas bénéficier des autres programmes spécifiques 4

  5. programme des opérateurs publics Réalisé en collaboration avec des opérateurs publics (ministères et établissements publics) au profit des populations analphabètes bénéficiant de leurs services; vise à renforcer le rôle des opérateurs publics dans le domaine de l’alphabétisation et de l’éducation des adultes; assurer une alphabétisation fonctionnelle à la population active leur permettant une autonomie personnelle et une intégration sociale et économique; La DLCA assure principalement la formation des formateurs et les manuels. • 5

  6. programme des ONG Réalisé en collaboration avec les ONG qui jouent un rôle important dans la réalisation des objectifs gouvernementaux en la matière, en raison notamment de la flexibilité de leur mode d’action et de leur proximité des populations concernées; financé par le budget général de l’Etat sous forme de subventions versées aux associations sur la base des conventions de partenariat signées entre l’Etat ( DLCA) et les ONG; et couvrent essentiellement : - Les rémunérations des alphabétiseurs ; - La formation des formateurs et des alphabétiseurs des ONG ; - Fournitures pour bénéficiaires. • 6

  7. programme en entreprises vise à valoriser et qualifier le personnel salarié du secteur privé en vue d’augmenter sa productivité et sa compétitivité via une alphabétisation fonctionnelle; favorise l’insertion socioprofessionnel des apprenants à travers la conception et l’utilisation d’outils didactiques spécifiques au milieu de travail des salariés, l’alphabétisation en langue française et la diversification des méthodes andragogiques. Financé dans le cadre du système des Contrats Spéciaux de Formation (CSF)qui permet le remboursement de 80% du coût de l’alphabétisation en entreprise; • 7

  8. l’alphabétisation devrait être conçue comme un processus d’apprentissage continu et soutenu. Il n’y a pas de ligne magique entre analphabétisme et alphabétisme ainsi La post-alphabétisation est considérée comme une phase principale dans l’accomplissement de l’alphabétisation et un préalable à l’apprentissage tout au long de la vie, • 8

  9. programme de post-Alphabétisation Objectifs du programme o La poursuite de la formation fondamentale Empêcher le retour en analphabétisme Lier l’alphabétisation à la contribution au développement local Offrir des opportunités d’insertion socioprofessionnelle • 9

  10. programme de post-Alphabétisation • Les projets de post-alphabétisation notamment ceux liés à des Activités Génératrices de Revenus (AGR),sont réalisés au niveau national dans le cadre de conventions de partenariat avec les ONG et doivent impérativement tenir compte des spécificités de chaque région du point de vue économique et social; • Les projets AGR des programmes de post-alphabétisation peuvent être résumés comme suit: • Programme d'intégration professionnelle pour les tranches d'âge 15-24 et 25- 45, avec pour objectif le développement des compétences acquises, en relation avec les besoins et les attentes des bénéficiaires. • Programme d'intégration sociale qui cible toutes les tranches d'âge, programme qui repose sur plusieurs structures: programme communautaire; programme locale; régionale; programme religion; programme sur les droits civiques; programme de l'éducation à distance par le biais des cours télévisés ou par le biais de la radio… • 10

  11. Coopération Internationale • l’union Européenne à travers: • Un financement sous forme de dons portant sur un montant de 27 millions d’euro pour la période 2008-2013 • Un appui technique pour la réalisation d’études et d’autres actions dont principalement l’élaboration du cadre de dépense à moyen terme du secteur. • L’UNESCO : • Un appui depuis 2005 dans le cadre de l’initiative LIFE( LiteracyIntiative For Empowerment/ Savoir pour Pouvoir ) • Un appui au systéme de suivi et d’évaluation des programme Alpha. • La MillenniumCallenge Corporation : 13,8 millions de dollars visant : • Le renforcement du systéme national d’alphabétisation • L’alphabétisation fonctionnelle • L’alphabétisation pour l’autonomisation • L’alphabétisation pour la qualification • La coopération Espagnole : un budget de 5,7 millions de dirham a été accordé pour le renforcement des programmes post-alpha. • 11

  12. Conclusion • Au Maroc, grâce aux efforts déployés par les différents intervenants dans ce domaine, le taux d’analphabétisme de la population âgée de plus de 10 ans a été ramené de 43% en 2004 selon le Recensement Général de la Population et de l’Habitat à 28% selon les résultats de l’enquête nationale sur l’analphabétisme de 2012. • En reconnaissance des efforts accomplis, l’UNESCO a attribué au Maroc une mention honorable du prix Confucius-UNESCO d’alphabétisation au titre de l’année 2012; • Dans le sens d’une amélioration de la mise en œuvre de la stratégie d’alphabétisation une agence nationale de lutte contre l’analphabétisme est crée avec comme mission : • Proposer au gouvernement des programmes d’actions d’alphabétisation • La recherche de ressources de financement • Le développement de la coopération internationale • La coordination des activités menées dans le domaine par les différents intervenants • 12

  13. MERCI DE VOTRE ATTENTION