Download
pr sentation de destiny tchehouali n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Pr é sentation de : Destiny TCHEHOUALI PowerPoint Presentation
Download Presentation
Pr é sentation de : Destiny TCHEHOUALI

Pr é sentation de : Destiny TCHEHOUALI

136 Views Download Presentation
Download Presentation

Pr é sentation de : Destiny TCHEHOUALI

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Diagnostic numérique territorialisé: La « Méthode Catalyse » Présentation de : Destiny TCHEHOUALI Cycle de séminaires du Lisst-Cieu Toulouse, le 08/12/2008

  2. Catalyse : une terminologie empruntée à la chimie • Terme inventé par Berzeliusen 1835 pour désigner l'ensemble des effets chimiques produits par les catalyseurs. • Branche de la cinétique chimique qui, étudie l'influence de tous les facteurs physiques ou chimiques déterminant les vitesses de réaction.

  3. Catalyseur d’actions, de projets, … Dans le langage courant, CATALYSEUR=personne physique ou morale provoquant par son action ou son exemple une importante transformation politique ou sociale, dont elle n'est pas le moteur. Exemple : Rôlede « catalyseur de projets » joué par l’Agence mondiale de solidarité numérique dans la réduction des inégalités numériques.

  4. La Catalyse comme méthode d’intelligence territoriale « L’intelligence territoriale désigne l’ensemble des connaissances pluridisciplinaires qui améliorent la compréhension de la structure et de la dynamique des territoires. Elle mobilise les technologies de l’information et de la communication pour aider les acteurs à projeter, définir, animer et évaluer les politiques et les actions de développement territorial durable. » Jean-Jacques GIRARDOT, Principes Méthodes et Outils d’intelligence Territoriale : Evaluation participative et Observation coopérative, 2000.

  5. La Catalyse comme méthode d’intelligence territoriale OBJECTIF « Etablir des processus et outils nécessaires afin d’instaurer au niveau d’un territoire une meilleure connaissance des enjeux et actions nécessaires pour le développer d’une manière durable » • Méthode conçue en 1989 dans le cadre du 3ème programme communautaire de lutte contre la pauvreté, CATALYSEs’effectue aujourd’hui dans le cadre d’une action de recherche européenne CAENTI, “Coordination Action of the European Network of Territorial Intelligence” (Action de Coordination du Réseau Européen d’Intelligence Territoriale) / Travaux de recherche menés au sein du centre pluridisciplinaire «Méthodologie et Technologies de l’information @appliquées aux Sciences de l’Homme et de la Société »  (MTI@SHS), équipe de recherche Technologique de l’UMR 6049 Théma (CNRS), Université de Franche-Comté.

  6. La méthode Catalyse : principes et outils Principe : • Confronter au moyen d’un observatoire les besoins globaux des populations, les services proposés pour satisfaire ces besoins et les données contextuelles et environnementalesdu développement durable. Outils : • Questionnaires, formulaires, logiciel Pragma de gestion d’enquêtes, Anaconda, data-mining Nuage • Répertoires raisonnés en ligne, bibliothèques • Systèmes d’informationterritoriale (SITRA),systèmesd’information géographique, base de données contextuelles,…

  7. Observation – diagnostic - évaluation Un modèle de gouvernance participative des partenariats de développement durable.

  8. Observation – diagnostic - évaluation • Eléments essentiels à retenir au niveau du dispositif de la méthode Catalyse : unsystème d’information multimédiaterritorialisé, unoutil d’accompagnement et de suiviindividualisé, unrépertoire d’acteurs et d’actions territoriales. • Démarche d’observation, de diagnostic et d’évaluation nécessitant la mobilisation d’un groupe opérationnel d’acteurs pluridisciplinaires, dotés de compétences variées: acteurs de terrain, staticiens, économiste, informaticien, sociologue, géographe, démographe,… 1 2

  9. Applications de la méthode CATALYSE • Depuis 1994, objet d’applications dans près de 20 régions d’Europe, dans 8 pays (Belgique, Espagne, France,…), dans des contextes territoriaux et de thématiques. • MAISla méthode CATALYSE est–elle applicable ou reproductible au-delà du contexte territorial européen ? • Pistes de réflexion : Devrait-il avoir une méthode spécifique pour mesurer l’impact des TIC sur les territoires en développement en Afrique et dans les villes du Sud ? Le modèle de diagnostics numériques en temps réel expérimenté le 2 juin 2008 dans les Landes n’est-il pas un modèle efficace à suivre (en terme de gain de temps) pour le recueil de données statistiques liées à toute démarche de diagnostic territorial ?

  10. Comment mesurer avec effiacité le pouls “numérique” d’une ville ?La question reste posée et si Docteur House et son équipe n’ont pas une réponse à proposer…,la balle est alors certainement dans le camp des Docteurs et Doctorants en géographie de l’équipe du LISST.