infections orl antibioth rapie n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Infections ORL Antibiothérapie PowerPoint Presentation
Download Presentation
Infections ORL Antibiothérapie

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 32

Infections ORL Antibiothérapie - PowerPoint PPT Presentation


  • 325 Views
  • Uploaded on

Infections ORL Antibiothérapie. Vincent PASQUIER Agnès SCHERRER-KIRRMANN Rosy TSOPRA. Jeudi 12 février 2009. PLAN. Otite moyenne de l’enfant et de l’adulte, iconographie et traitement Angine : iconographie et traitement Rhinopharyngite Sinusite. Otite.  Y penser devant:

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Infections ORL Antibiothérapie' - umika


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
infections orl antibioth rapie
Infections ORLAntibiothérapie
  • Vincent PASQUIER
  • Agnès SCHERRER-KIRRMANN
  • Rosy TSOPRA

Jeudi 12 février 2009

slide2
PLAN
  • Otite moyenne de l’enfant et de l’adulte, iconographie et traitement
  • Angine : iconographie et traitement
  • Rhinopharyngite
  • Sinusite
otite
Otite

 Y penser devant:

- Otalgie, fièvre

- Irritabilité, pleurs, insomnie, diarrhée,  appétit

  • Otoscopie: 2 signes:

- inflammation : congestion / hypervascularisation

- Épanchement rétrotympanique :

exteriorisé = otorrhée

non exteriorisé :opacité, effacement des reliefs normaux, bombement

 OMA CONGESTIVE : Congestion. Pas d’épanchement  PAS d’ ATB, surveillance

 OMA SEROMUQUEUSE : Epanchement. Pas de congestion. Pas d’otalgie. Pas de signes généraux

 OMA PURULENTE: Congestion + Epanchement + disparition du triangle lumineux.+ Otalgie + signes généraux

 Attn:

  • Rougeur : OMA purulente ou otite congestive
  • Jaune : OMA purulente (« tympan tendu prêt à se rompre »)
  • INDIC¨PARACENTHESE
slide8

OMA purulente

Enfants < 2 ans

Enfants > 2 ans avec symptômes bruyants

Antibiothérapie d’emblée

Enfants > 2ans

peu bruyants

Abstention antibiotique

Amoxicilline-ac clavulanique Ou Céfuroxime axétil Ou cefpodoxime-proxétil

Contre-indications aux béta-lactamines : érythromycine-sulfafurazole < 6 ans ou pristinamycine > 6 ans

TTT symptomatique

Réévaluation 48h-72h si persistance des symptômes

slide9

Echec ( 5 à 10 %) fièvre et/ou otalgie

  • Aggravation - Persistance>48h début TTT - Récidive 4 jours fin TTT

Avis spécialisé Paracentèse Prélèvement bactériologique

Amoxicilline forte dose ou ceftriaxone IM

À adapter en fonction des résultats de l ’antibiogramme

bouchon de c rumen1
Bouchon de cérumen
  • Préventif :
    • Proscrire coton tige, eau tiède +/- cérulyse
  • Curatif :
    • porte coton fin
    • Instrumental : curette, anse souple
    • Irrigation : seringue eau tiède, poire, énéma
    • Cérulyse inutile dans l’urgence
score de mac isaac uniquement chez l adulte
Score de Mac Isaac Uniquement chez l’adulte
  • Fièvre > 38°C =1
  • Absence de toux =1
  • Adénopathies cervicales sensibles =1
  • Atteinte amygdale =1
    • Augmentation volume et exsudat
  • Age 15 à 45 ans =1
  • > 45 ans =-1
slide17

Signes cliniques évocateurs d’angines

TDR

Positif

Négatif

Antibiothérapie

FDR de RAA

Pas

FDR de RAA

Amoxicilline 6 jours

Céfpodoxime proxétil 5 jours

Céfuroxime axétil 4 jours

Pristinamycine 8 jours

Macrolides après prélèvement

Thélithromycine enfant plus 12 ans

culture

Positif

Négatif

Antibiothérapie

TTT symptomatique

fdr de raa si tdr n gatif
FDR de RAASi TDR négatif
  • Antécédent personnel de RAA
  • Age entre 5 et 25 ans voyage (Afrique, DOM TOM)
  • Promiscuité, précarité
o trouver les tdr
Où trouver les TDR ?

Commander les TDR:

www.ameli.fr : L’assurance maladie en ligne

  • Bon de commande à envoyer à la caisse dont dépend le cabinet.
  • Gratuit
slide21
 RHINOPHARYNGITE NON COMPLIQUEE : virale ++
  • Inflammation du pharynx,
  • Toux (enfant +++)
  • Rhinorrhée antérieure et/ou postérieure : séro-muqueuse, purulente, mucopurulente.  PAS d’ATB
  • Fièvre  PAS d’ATB
  • OMA congestive : virale ++  PAS d’ATB
  • Spontanément favorable en 7 à 10 jours

 RHINOPHARYNGITE COMPLIQUEE : bactérienne ++ , enfant ++ :

- OMA PURULENTE : enfant de 6 mois à 2 ans , survenue précoce

- SINUSITE :

-ethmoïdite extériorisée aiguë :rare.NRS, enfant. Hospi, urgence

-sinusite maxillaire : après l’âge de 3 ans, survenue tardive

- CONJONCTIVITE PURULENTE du nourrisson : rechercher une OMA purulente à Hæmophilus influenzæ

rhinopharyngite1
RHINOPHARYNGITE

 PENSER AUX COMPLICATIONS BACTERIENNES DEVANT:

  • fièvre persistante ou d’apparition secondaire APRES 3 JOURS
  • persistance sans tendance à l’amélioration des symptômes (toux, rhinorrhée, obstruction nasale) APRES 10 JOURS
  • changement de comportement de l’enfant : irritabilité, réveils nocturnes, otalgie, otorrhée,
  • conjonctivite purulente
  • oedème palpébral,
  • troubles digestifs (anorexie, vomissements, diarrhée),
  • apparition ou persistance d’une gêne respiratoire.

 FACTEURS DE RISQUE DE COMPLICATIONS :

  • Vie en collectivité
  • Age : 6 mois à 2 ans
  • OMA récidivante
  • Plus de 3 OMA purulentes /ans
  • Présence d’une otite séreuse
  • Immunodépression
rhinopharyngite2
RHINOPHARYNGITE

RHINOPHARYNGITE NON COMPLIQUEE:  Traitement sympto

  • lavage des fosses nasales : soluté hypertonique ou isotonique + mouchage du nez et/ou aspiration au « mouche-bébé » ;
  • antipyrétiques si fièvre (et : éviter de couvrir l’enfant + hydratation)
  • vasoconstricteurs par voie nasale : après 12 ans, respecter les précautions d’emploi et les contre-indications.
  • AINS à dose anti-inflammatoire et les corticoïdes par voie générale ne sont pas indiqués.

RHINOPHARYNGITE COMPLIQUEE  Traitement antibiotique

  • OMA purulente, sinusite purulente  ATB par voir générale
  • Conjonctivite purulente : pas d’ ATB par voie générale.
slide26

Sinusite aiguë de l’adulte : antibiothérapie ?

Cibles : Hæmophilus influenzæ,Streptococcus pneumoniæ ,

  • Non si symptômes rhinologiques diffus, bilatéraux, d'intensité modérée, rhinorrhée séreuse ou puriforme banale, et contexte épidémique.

 réévaluation si besoin (Accord professionnel).

  • Oui :

- Si au moins 2 critères majeurs (Grade B) ;

- Si échec traitement symptomatique initial ou complications (Accord professionnel) ;

- Sinusite maxillaire unilatérale associée à une infection dentaire manifeste homolatérale de l’arc dentaire supérieur (Accord professionnel).

- Sinusite purulente frontale, ethmoïdale ou sphénoïdale.

slide27
Antibiothérapie sinusite maxillaire
  • première intention : (Accord professionnel)
  • - amoxicilline-acide clavulanique, 7 à 10 jours (Grade C). ;
  • - C2G (céfuroxime-axétil) et certaines C3G (cefpodoxime-proxétil, céfotiam-hexétil) ; 5 jours
  • 2è intention (CI bêta-lactamines) :
  • Pristinamycine 4j, télithromycine 5j, fluoroquinolones (lévofloxacine ou moxifloxacine)* réservées aux situations cliniques les plus sévères
  • antibiotiques locaux non recommandés.
  • Traitement symptomatique associé
  • antalgiques, vasoconstricteurs locaux (max 5 jours), lavages de nez. Les corticoïdes PO peuvent être utiles en cure courte (durée maximale : 7 jours), adjuvant à antibiothérapie efficace uniquement dans les sinusites aiguës hyperalgiques. AINS à dose anti-inflammatoire efficacité non démontrée.
slide29

SINUSITES AIGUE DE L’ENFANT

  • Ethmoïdales surtout entre 6 mois et 5 ans,
  • Maxillaires à partir de l’âge de 3 ans,
  • Frontales surtout à partir de 10 ans.

Pas d’imagerie systématique (idem adulte)

Au cours des premiers jours d’évolution (Accord professionnel) :

- forme « aiguë sévère » : T°> 39°C, céphalées, rhinorrhée purulente et parfois oedème péri-orbitaire ;

- forme « subaiguë », toux, la rhinorrhée purulente, l’obstruction nasale se prolongent au delà de 10 jours, sans tendance à l’amélioration.

slide30

SINUSITES MAXILLAIRES ET FRONTALES DE L’ENFANT

• Indications ATB ?

  • d’emblée formes aiguës sévères
  • d’emblée dans les formes subaiguës si FDR (asthme, cardiopathie, drépanocytose).
  • enfants sans facteurs de risque (accord professionnel) :
  • - soit une surveillance sous traitement symptomatique avec réévaluation à 3-4 jours,
  • - soit la prescription d’antibiotiques d’emblée.
  • l’antibiothérapie ne prévient pas la survenue de sinusite.

• Antibiotiques recommandés

  • première intention :
  • - amoxicilline-acide clavulanique (80 mg/kg/j d’amox en 3 prises),
  • - soit le cefpodoxime-proxétil (8 mg/kg/j en 2 prises).
  • Seconde intention (CI Béta lactamines) : Pristinamycine à partir de 6 ans (50 mg/kg/jour en 2 prises),
  • 7 à 10 jours pénicillines A, les macrolides, les C1G et le cotrimoxazole ne sont plus recommandés.
bibliographie
Bibliographie
  • « Antibiothérapie par voie générale en pratique courante dans les infections respiratoires hautes ». Recommandations de l’AFSSAPS, octobre 2005
  • Revue Prescrire