Download
les occlusions intestinales n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Les occlusions intestinales PowerPoint Presentation
Download Presentation
Les occlusions intestinales

Les occlusions intestinales

798 Views Download Presentation
Download Presentation

Les occlusions intestinales

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Les occlusions intestinales

  2. Arrêt complet et persistant du transit • Conséquences locales et générales • Cause mécanique ou fonctionnelle • 3 étapes diagnostiques : - reconnaître l’occlusion - préciser le mécanisme et le siège - préciser la cause • Prise en charge sans délai: urgence médico-chirurgicale

  3. Trois signes peuvent amener à consulter • La douleur • Les vomissements • L’arrêt du transit • Le météorisme • Altération de l’état général

  4. Signes d’examen : inspection • Ballonement abdominal = météorisme généralisé ou localisé • Mouvements péristaltiques de l’intestin • Cicatrice abdominale

  5. Signes d’examen : palpation • Résistance élastique de la paroi • Zone douloureuse • Défense, contracture • Orifices herniaires • Bruits hydro-aériques • Tympanisme • Toucher rectal

  6. Signes généraux • Signes déshydratation : - yeux cernés - sécheresse bouche - signe du pli cutané • Signes plus marqués chez sujets âgés

  7. Physiopathologie • Occlusions mécaniques • par strangulation • par obstruction • Occlusions fonctionnelles

  8. Retentissement : obstruction • Déshydratation intense : défaut d’absorption, vomissements • Perte d’électrolytes • Dénutrition par intolérance alimentaire

  9. Physiopathologie

  10. Retentissement : strangulation • Défaut de vascularisation : favorise nécrose intestinale • Séquestration sang dans l’intestin • Menace de péritonite : exsudation, perforation anse

  11. Radiologie • Abdomen sans préparation • De face debout • Décubitus latéral gauche niveaux hydro-aériques (NHA) témoins de distension gazeuse et liquidienne en amont de l’obstacle

  12. Biologie • NFS : hyperleucocytose • Ionogramme : déshydratation Na K

  13. Siège : grêle • Clinique : début brutal, douleurs intenses vomissements abondants altération état général peu de météorisme • Radio : NHA centraux plus larges que haut • Lavement : normal ou tumeur caecum • TDM

  14. Siège : colon • Clinique : douleurs progressives vomissements tardifs état général conservé météorisme • Radio : NHA en cadre plus hauts que larges Distension gazeuse globale • Lavement hydrosoluble : tumeur, volvulus

  15. Mécanisme : occlusion fonctionnelle • Il n’existe pas d’obstacle sur l’intestin • Il s’agit d’un phénomène neurogène • L’occlusion est secondaire à une pathologie préexistante • L’occlusion cède par le traitement de la pathologie causale

  16. Mécanisme : occlusion fonctionnelle • Début progressif, peu de douleur • Météorisme diffus, immobile • Radio : distension globale • Causes : - infection intra-abdominale - colique néphrétique - hématome rétropéritonéal - troubles ioniques - médicaments

  17. Occlusion fonctionnelle : forme particulière Sd d ’Ogilvie: sujet âgé, mauvais EG, neuroleptiques ou antiparkinsoniens, troubles ioniques. dilatation colique droite et transverse ++ exsufflation en urgence sinon perforation par ischémie de paroi

  18. Occlusion mécanique : strangulation • Etranglement lumière intestinale + vaisseaux risque d’ischémie nécrose, perforation (6 heures) • Début brutal, douleurs intenses • Vomissements abondants

  19. Occlusion mécanique : obstruction • Obturation lumière ou compression extrinsèque • Début progressif • Crises de coliques intermittentes • Météorisme diffus

  20. Occlusions par obstruction(Conséquences) • Conséquences générales • Troisième secteur • déshydratation intense • pertes d’électrolytes (Cl, Na, K) • insuffisance rénale fonctionnelle • Dénutrition • Conséquence loco-régionale • Perforation diastatique

  21. Etiologies • Nouveau- né : - Imperforation anale - Iléus méconial : mucoviscidose - Maladie de Hirschprung • Nourrisson, enfant : - invagination intestinale - malformation congénitale - appendicite

  22. Etiologies :occlusion par strangulationgrêle • Volvulus : torsion d’une anse sur son axe mésentérique • Bride : • striction d’une anse • volvulus • Invagination • Hernie étranglée

  23. Etiologies : occlusion par strangulation colique • Volvulus +++ : • du sigmoïde +++ • du caecum • Bride : rare • Invagination sur tumeur rare • Hernie étranglée rare

  24. Etiologies :occlusion par obstruction • Colon • Tumeurs primitives ou carcinose péritonéale • Sigmoïdite diverticulaire • Intestin grêle • Tumeurs : • K du caecum ou de la valvule, tumeur du grêle • carcinose péritonéale • Iléus biliaire

  25. Occlusions post-opératoires • Précoces : par étranglement ou mauvais repositionnement d’une anse Traitement chirurgical • Secondaires (6-8j) : agglutination d’anse autour abcès Traitement médical

  26. Critères de gravité • Occlusion douloureuse, irradiation dorsale • Fièvre • Hyperleucocytose Urgence chirurgicale

  27. Prise en charge séméiologique 1Interrogatoire : mode de début brutal • La douleur est le premier signe !!! • Vomissements, arrêt transit rapide • Attention !!! c’est une strangulation (on a quelques heures, risque de gangrène) • souvent occlusion du grêle : bride, hernie • plus rarement volvulus du sigmoïde • douleur plus atténuée • météorisme asymétrique

  28. Prise en charge séméiologique 2mode de début brutal2examen clinique • météorisme souvent modéré (sauf volvulus du sigmoïde) • recherche cicatrice abdominale • palpation des orifices herniaires • recherche d’une défense (anse nécrosée) • recherche d’une fièvre

  29. Prise en charge séméiologique 3mode de début brutal 3examens paracliniques • NFS : recherche d’une hyperleucocytose • ASP : • niveaux sur le grêle • présence d’air dans le colon ? • Pas d’autres examens radiologiques pour une occlusion du grêle • Occlusion colique : lavement hydrosolubles

  30. Prise en charge séméiologique 4mode de début progressif 1clinique 1 • premiers signes : troubles du transit • progressif • On pense à une occlusion colique par obstruction (le plus fréquent : K) • début progressif • interrogatoire : signes évoquant le K colique (Sd de König) • anémie?

  31. Prise en charge séméiologique 5mode de début progressif 2clinique 2 • Météorisme important, symétrique • Pas de défense • Pas de cicatrice abdominale • TR : masse tumorale ? sang sur le doigtier ?

  32. Prise en charge séméiologique 6mode de début progressif 3examens paracliniques • ASP : niveaux coliques • attention à la distension caecale • lavement aux hydrosolubles même si occlusion du grêle • NFS : anémie ?

  33. Thérapeutique • Principes de réanimation : - aspiration gastro-duodénale continue - voie veineuse, sonde vésicale • Dévolvulation • Chirurgical : - section bride, - résection anse nécrosée ou tumeur, - anus artificiel