alimentation azotee n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
ALIMENTATION AZOTEE PowerPoint Presentation
Download Presentation
ALIMENTATION AZOTEE

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 37

ALIMENTATION AZOTEE - PowerPoint PPT Presentation


  • 99 Views
  • Uploaded on

ALIMENTATION AZOTEE. 1- Introduction 2- Utilisation digestive des MA 3- Métabolisme azoté & besoins 3-1- Fcts & répartition des prot. 3-2- Dynamique des prot: synt et dégradation 3-3- Métabolisme des aa 3-4- Métabolisme de l’ur é e 4- Le système PDI.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

ALIMENTATION AZOTEE


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    Presentation Transcript
    1. ALIMENTATION AZOTEE

    2. 1- Introduction2- Utilisation digestive des MA3- Métabolisme azoté & besoins3-1- Fcts & répartition des prot. 3-2- Dynamique des prot: synt et dégradation 3-3- Métabolisme des aa 3-4- Métabolisme de l’urée4- Le système PDI

    3. 1- Introduction2- Utilisation digestive des MA3-Métabolisme azoté & besoins3-1- Fcts & répartition des prot. 3-2- Dynamique des prot: synt et dégradation 3-3- Métabolisme des aa 3-4- Métabolisme de l’urée4- Le système PDI

    4. N est soit perdu ds fèces, urine, peau, ou excrété ds lait ou déposé sf de masse protéique corporelle. • Ces pertes engendrent un besoin en aa, seule forme utilisable par l’al pour son métabolisme. • Pour le monogastrique: ces aa doivent être nécessairement présents ds l’alt sf de prot. • Pour le rmt: les formes azotées simples peuvent être transformées en aa par les microbes du rumen.

    5. Les différentes formes d’N alimentaire: L’al ingère de l’N de différentes natures car les alts contiennent des proportions +/- imptes de protéines et de NPN. *N Protéique **N non protéique (feuilles, tiges, racines)

    6. N soluble/N total: Fourrages: 5-20% CC: 10-20% Ensilage: >60%

    7. 1- Introduction2- Utilisation digestive des MA3-Métabolisme azoté & besoins3-1- Fcts & répartition des prot. 3-2- Dynamique des prot: synt et dégradation 3-3- Métabolisme des aa 3-4- Métabolisme de l’urée4- Le système PDI

    8. Les MA alimentaires subissent l’attaque de la microflore ruminale. • Celle-ci récupère les matériaux nécessaires à sa propre protéosynthèse (polypeptides, aa, NH3). • Parfois, elle en tire aussi l’E lors de pénurie de glucides fermbles et d’excès de prot. dégradables. • Cette phase catabolique conduit à la libération d’ammoniac.

    9. A faible dose, NH3 sanguin est détoxiqué par le foie en urée dont une part peut être recyclée ds le rumen, mais une part majeure est perdue ds les urines.

    10. A forte dose, les facultés de détoxication st submergées. Ce qui se complique d’intoxication ammoniacale chronique ou aigue (tétanie de nutrition).

    11. Excès d’N => ++ pH ruminal => activitée mbienne génée appétit réduit émergence d’une flore pathogène de type clostridial responsable d’entérotoxémie. A partir de 50-80 mg/100 ml de contenu ruminal, NH3 est résorbé ds le sang, d’autant plus qu’il est sf libre à la faveur d’un pH élevé

    12. 1- Introduction2- Utilisation digestive des MA3-Métabolisme azoté & besoins3-1- Fcts & répartition des prot. 3-2- Dynamique des prot: synt et dégradation 3-3- Métabolisme des aa 3-4- Métabolisme de l’urée4- Le système PDI

    13. Les protéines représentent une proportion variable du PV (10-12%). • Elles forment une part constante de la masse délipidée (21%)

    14. Chez l’adulte, ~1/2 des prot st ds les muscles, ~1/3 ds les tissus conjonctifs et la peau. • Pas de tissu spécialisé pr le stockage des prot • Certaines prot, en faible qtté, ont un rôle fonctionnel majeur: enzymes, hormones, …

    15. 1- Introduction2- Utilisation digestive des MA3-Métabolisme azoté & besoins3-1- Fcts & répartition des prot.3-2- Dynamique des prot: synt et dégradation 3-3- Métabolisme des aa 3-4- Métabolisme de l’urée4- Le système PDI

    16. Les prot corporelles sont en renouvellement permanent. • La vitesse de renouvlmt diffère selon: - stade physio et l’âge (> chez jeune) - organe (TD, foie > muscle) - type de prot (> chez prot fctnelles)

    17. Chez adulte à l’entretien: La synth et la dégradation st égales, ce qui correspond à un état d’équilibre corporel. 2 à 4% des prot tot (2-3 kg) seraient renouvelées chaque j. Ce rnvlmt s’accompagne d’une perte azotée inévitable, car une partie (~10%) des aa ainsi libérée est dégradée et excrétée sf d’urée, ce qui correspond à la perte azotée d’entretien.

    18. Chez l’al en croissance: La synth > la dégradation, ce qui laisse un solde +. Chez la femelle en lactation: ~80% des aa prélevés ds sang par la mamelle se retrouvent ds les protéines du lait.

    19. 1- Introduction2- Utilisation digestive des MA3-Métabolisme azoté & besoins3-1- Fcts & répartition des prot. 3-2- Dynamique des prot: synt et dégradation3-3- Métabolisme des aa 3-4- Métabolisme de l’urée4- Le système PDI

    20. Des aa st présents sf libre ds ts les tissus. • Ils ont une double origine: • Ceux provenant du rnvlmt permanent des prot corporelles • Ceux issus de la digestion des prot alimentaires et microbiennes

    21. Les aa libres constituent la principale forme de transport de N ds l’organisme. • Ils st utilisés soit: - comme unité de base pr la synth des prot - dégradés pr fournir de l’E ou pr participer à la synth du glucose

    22. 1- Introduction2- Utilisation digestive des MA3-Métabolisme azoté & besoins3-1- Fcts & répartition des prot. 3-2- Dynamique des prot: synt et dégradation 3-3- Métabolisme des aa3-4- Métabolisme de l’urée4- Le système PDI

    23. Le foie transforme en urée les grpmts aminés libérés lors du catabolisme des aa, de même que le NH3 absorbéà travers la paroi du TD. • L’urée formée est soit excrétée ds urine, soit recyclée vers TD par secrétions salivaires ou diffusion

    24. Ds le rumen, l’urée est hydrolysée en NH3 et peut être utilisée pour la synth des prot microbnes. • Ce recyclage augmente avec: • L’augmentation de la teneur en urée du plasma (rôle de tampon) • La diminution de la teneur en NH3 ds rumen (cad avec des rations à faible teneur en N dégradable) • L’urée endogène est la ple source de N pour les bactéries du gros intestin

    25. 1- Introduction2- Utilisation digestive des MA3-Métabolisme azoté & besoins3-1- Fcts & répartition des prot. 3-2- Dynamique des prot: synt et dégradation 3-3- Métabolisme des aa 3-4- Métabolisme de l’urée4- Le système PDI

    26. Parmi les MAT, l’NNP et les prot solubles st rapidement dégradés à 100%. Les prot insolubles st partiellement et progressivement catabolisées. Le reliquat des prot altaires et les prot mbiennes st ensuite digérés à partir de la caillette et surtt ds l’IG (PDIA et PDIM).

    27. La qté de PDIM est liée à l’intensité de la protéo-synthèse mbienne qui connaît comme facteur limitant: • Disponibilité en N dégradable (PDIMN) • Fourniture d’E fermentescible (PDIME)