pathologie du col de l ut rus n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Pathologie du col de l’utérus PowerPoint Presentation
Download Presentation
Pathologie du col de l’utérus

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 28

Pathologie du col de l’utérus - PowerPoint PPT Presentation


  • 345 Views
  • Uploaded on

Pathologie du col de l’utérus. Généralités (1). Zone de jonction pavimento-cylindrique EXOCOL : Epithéliums pavimenteux ENDOCOL : Epithéliums cylindrique Dysplasie du col = lésions précancéreuses anomalies de l’épithélium pavimenteux Origine : toujours au niveau de la zone de jonction

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Pathologie du col de l’utérus' - mirielle


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
g n ralit s 1
Généralités (1)
  • Zone de jonction pavimento-cylindrique
    • EXOCOL : Epithéliums pavimenteux
    • ENDOCOL : Epithéliums cylindrique
  • Dysplasie du col = lésions précancéreuses
    • anomalies de l’épithélium pavimenteux
    • Origine : toujours au niveau de la zone de jonction
  • 1er facteur de risque : HPV
    • Human Papillomavirus
g n ralit s 2
Généralités (2)
  • Pathologies du col :
    • DYSPLASIES CERVICALES

= lésions précancéreuses

    • CANCER DU COL DE L’UTERUS
    • Autres : Ectropion, malformations…
dysplasie diagnostic
Dysplasie : diagnostic
  • ASYMPTOMATIQUE
  • DEPISTAGE
    • FROTTIS CERVICO VAGINAL +++
frottis cervico vaginal 1
Frottis cervico-vaginal (1)
  • But : DEPISTER les lésions précancéreuses
    • Traitement précoce et facile des dysplasies
    • Diminue le nombre de cancers du col
    • Diminue la mortalité liée au cancer du col
      • Des 2/3 dans les pays où le dépistage est réalisé
  • Quand ?
    • 1er FCV juste après le premier rapport sexuel
    • Contrôle à 1 an puis / 2 ans si normal (RMO : /3ans)
frottis cervico vaginal 2
Frottis cervico-vaginal (2)
  • Comment ?
    • En dehors des règles et d’une infection cervicale
    • Prélèvement sur exocol et sur endocol
      • Zone de jonction  2 types de cellules sur le FCV
  • Résultats : Examen CYTOLOGIQUE
      • Frottis ininterprétable  A refaire
      • Frottis normal
      • Frottis inflammatoire  Recontrôler après tt local
      • Frottis pathologique

 COLPOSCOPIE + BIOPSIES

colposcopie 1
Colposcopie (1)
  • FCV pathologique impose une colposcopie avec biopsies Examen HISTOLOGIQUE
  • Utilisation colposcope (sorte de loupe)
  • Résultats :
    • Dysplasie légères = CIN I
    • Dysplasie modérée = CIN II
    • Dysplasie Sévère et cancer in situ = CIN III

(CIN = Cervical Intraepithélial Neoplasy)

colposcopie 2
Colposcopie (2)
  • Colposcopie sans préparation
  • Aspect normal du col

Zone de jonction

Orifice endo cervical

colposcopie 3
Colposcopie (3)
  • Application de Lugol

Zone iodo négative

= dysplasie

 BIOPSIES DIRIGEES

traitement des dysplasies
Traitement des dysplasies
  • D. légère et zone de jonction bien vue
    • 2/3 cas régression spontanée et 1/3 cas : évolution
    • Surveillance à 6 mois
    • Si persistance anomalie :
      • vaporisation laser
      • Eléctrorésection à l’anse diathermique
  • D. moyennes et sévères ou zone jonction non vue
      • Eléctrorésection à l’anse diathermique
      • Conisation chirurgicale

 ANATOMO PATHOLOGIE +++ et SURVEILLANCE

complications des conisations
Complications des conisations
  • Immédiates
    • Hémorragies post op immédiat et J 5-7
    • Infections
  • Secondaires
    • Sténoses cervicales
    • Dysménorrhée
    • Béance cervico-isthmique
      •  accouchement prématuré
introduction pid miologie
Introduction, épidémiologie
  • Cancer fréquent
  • 2ème cancer de la femme dans le monde
  • En France : 3500 nx cas / an
  • C’est une MST

 Rôle du papillomavirus humain (HPV)

  • Dépistage idéal par le FCV
  • Mais … en France : 40 % des femmes ne sont pas dépistées +++
facteurs de risque
Facteurs de risque
  • MST : infection par le papillomavirus humain
  • Précocité des rapports sexuels (< 17ans)
  • Multiplicité des partenaires sexuels
  • Multiparité (> 5 grossesses)
  • 1ère grossesse < 20 ans
  • TABAC
  • bas niveau socio économique.
  • Immunodépression : HIV, corticoïdes, greffes
anatomopathologie
Anatomopathologie
  • Carcinome épidermoïde (85%)
    • Epithélium pavimenteux para-malpighien exocervical
  • Adénocarcinome
    • Epithélium cylindrique endocervical
histoire naturelle du cancer du col
Histoire naturelle du cancer du col
  • Dysplasie au niveau de la zone de jonction
  • Rupture de la membrane basale
  • Invasion par étape

 invasion locale : vagin, utérus, paramètres, vessie, rectum

 invasion des vaisseaux par les cellules cancéreuses

      • Lymphatiques  ADENOPATHIES METASTATIQUES
      • Sanguins  METASTASES à distance (tardives)
diagnostic d un cancer du col
Diagnostic d’un cancer du col
  • Dépistage  colposcopie + biopsie  cancer
  • Consultation de routine : tumeur du col  biopsie
  • Formes symptomatiques :
    • Métrorragies spontanées ou provoquées (rapports sexuels)
    • Leucorrhées banales
  • Formes évoluées
    • Syndrome vésicaux, rectaux, compressions vasculaires  œdèmes des membres inférieurs, Altération de l’état générale, infection cervico vaginale…
examen clinique
Examen clinique
  • Interrogatoire
    • Antécédents : recherche des facteurs de risque
    • Signes fonctionnels : circonstances de découverte et signes évocateurs d’une extension pelvienne
  • Examen physique
    • Examen au spéculum :
      • Peut être normal ou pauvre (tumeur infra clinique, cancer de l’endocol) colposcopie au moindre doute
      • 3 formes macroscopiques  : Bourgeonnante / Ulcérante / Infiltrante
    • Toucher vaginal :
      • Induration, saignement au contact, extension vaginale ou des culs de sacs
    • Examen général complet avec examen des seins +++
bilan d extension loco r gional 1
Bilan d’extension loco-régional (1)
  • CLINIQUE : examen sous anesthésie générale
    • STADIFICATION FIGO+++
      • Choix du traitement
      • Pronostic
  • Stade O : Carcinome in situ, néoplasie intra-épithéliale de grade III.
  • Stade I : Extension strictement limitée au col.
    • I a : micro invasif ( diagnostic uniquement histologique) .
    • I b : lésion cliniquement visible, limitée au col.
      • I b 1 : lésion ≤ 4cm.
      • I b2 : lésion > 4cm.
  • Stade II : Extension au-delà du col, sans atteinte de la paroi pelvienne ni du 1/3 inf du vagin.
  • Stade III : Atteinte de la paroi pelvienne ou du tiers inférieur du vagin, ou uretère.
  • Stade IV : Atteinte au-delà du pelvis, ou atteinte de la muqueuse rectale ou vésicale.
bilan d extension loco r gional 2
Bilan d’extension loco-régional (2)
  • PARACLINIQUE
    • IRM (imagerie par résonnance magnétique)
    • Scanner abdomino pelvien = TDM = tomodensitométrie
      • Volume tumorale
      • Extension de la tumeur
    • Lymphadénectomie coelioscopique préopéraoire

 Exérèse des ganglions lymphatiques pelviens

      • Recherche de métastases ganglionnaires
      • Change le pronostic et le traitement
principes du traitement moyens
Principes du traitementMoyens
  • CHIRURGIE : Laparotomie ou coelioscopie
    • Colpo-hystérectomie élargie aux paramètres

= intervention de Wertheim

    • Curages pelviens bilatéraux +/- lombo aortique
  • RADIOTHERAPIE
    • Curiethérapie
    • Radiothérapie externe
  • CHIMIOTHERAPIE
principes du traitement indications
Principes du traitementIndications
  • Petites tumeurs et facteurs de bon pronostic
    • Curiethérapie puis chirurgie puis radiothérapie externe
  • Grosses tumeurs et/ou facteurs de mauvais pronostic
    • Association radio chimiothérapie concomitante
    • Puis Curiethérapie
    • Rarement chirurgie ensuite (pas d’amélioration survie)
complications de la chirurgie
Complications de la chirurgie
  • Morbidité chirurgicale :
    • Per-opératoire :
      • Hémorragies
      • Plaies vésicales, urétérales ou digestives
      • Complications trombo-emboliques.
    • Post opératoire : Majorée en cas de radiothérapie néo adjuvante.
      • Fistules vésicales ou urétérales
      • Fistule digestive, recto vésicale, recto vaginale.
      • Sténoses urétérales.
      • Troubles fonctionnels urinaires plus fréquents.
complications de la radioth rapie
Complications de la radiothérapie
  • Morbidité liée à la radiothérapie :
    • Les complications précoces sont peu importantes :
      • Asthénie, troubles digestifs à type de nausées, de vomissements et diarrhées, cystites et rectites radiques, réactions cutanées.
    • Les complications tardives :
      • Fibrose ou sclérose sous cutanée
      • Fibrose pelvienne, sténose vaginale responsable de dyspareunie quelquefois majeure
      • sténose urétérale et parfois fistule
      • cystite, rectite, sigmoïdite, iléite avec possibilité de sténose et de fistule.
surveillance
Surveillance
  • Surveillance clinique et paraclinique A VIE
  • FONDAMENTAL
  • 1 risque : RECIDIVE
  • - récidive locale : fond vaginal au niveau de la cicatrice et paroi du vagin
  • - Examen vulve + vagin, Touchers pelviens, examen général complet
  • - frottis du fond vaginal ++++++
  • - Pratiquer des explorations complémentaires (échographie rénale, UIV voire IRM) au moindre doute et en particulier en cas de signes urinaires
autres pathologies du col1
Autres pathologies du col
  • ECTROPION
    • Métaplasie glandulaire du col
    • Banal, surtout pendant la grossesse
    • Métrorragie provoquées
    • Traitement : abstention +++ ou vaporisation laser
  • MALFORMATIONS(voir cours sur malformations)