l organisation du district de sante l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
L’ORGANISATION DU DISTRICT DE SANTE PowerPoint Presentation
Download Presentation
L’ORGANISATION DU DISTRICT DE SANTE

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 36

L’ORGANISATION DU DISTRICT DE SANTE - PowerPoint PPT Presentation


  • 106 Views
  • Uploaded on

L’ORGANISATION DU DISTRICT DE SANTE. Par: Dr ATANGANA MAZE RAYMOND (DRSPC) Présentation: Dr Edengue Ekani Jean Marie (CUR PEV). Délégation Régionale de la santé Publique du Centre. PLAN. Rappels historiques Définition des concepts Cadre juridique

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'L’ORGANISATION DU DISTRICT DE SANTE' - lilianna


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
l organisation du district de sante

L’ORGANISATIONDU DISTRICT DE SANTE

Par: Dr ATANGANA MAZE RAYMOND (DRSPC)

Présentation: Dr EdengueEkani Jean Marie (CUR PEV)

Délégation Régionale de la santé Publique

du Centre

slide2
PLAN
  • Rappels historiques
  • Définition des concepts
  • Cadre juridique
  • Les éléments constitutifs du district de santé et leur organisation
  • District de santé viable
1 rappels historiques 1
1. Rappels historiques (1)
  • La période coloniale ou l’apogée de la stratégie d’Eugène Jamot.
  • la période post indépendance ou phase des expérimentations
  • La période post Alma Ata : les Soins de Santé Primaires
  • La réorientation des Soins de Santé Primaires
1 rappels historiques 2
1. Rappels historiques (2)
  • les Etats africains organisent certaines rencontres importantes au cours desquelles ils développent des stratégies concertées :
  • la conférence de Lusaka (1985): système de santé à trois niveaux
  • la conférence Inter-régionale de l´OMS à Harare (Août 1987:système de santé du district décentralisé
  • le sommet des Chefs d’Etats de l’OUA (Juillet 1987):déclaration sur la santé pierre angulaire du développement
  • la conférence de Bamako (septembre 1987): santé maternelle et infantile, recouvrement de coûts, médicaments essentiels et participation communautaire
  • Politique sectorielle de santé au Cameroun (1992)
  • Décret Présidentiel (1993)
  • Création des premiers DS (1995)
2 d finitions
2. Définitions
  • Le District de santé est l’unité géographique opérationnelle pour l’offre des services de santé de base aux populations.
  • C’est le niveau opérationnel, le niveau de mise en œuvre de la politique sanitaire de notre pays.
  • Les deux autres niveaux ( central et intermédiaire) n’apportant qu’un appui à la viabilisation du district de santé
l aire de sant
L’Aire de Santé
  • L’aire de santé est une subdivision territoriale du district de santé au tour d’une formation sanitaire leader (CMA, CSI)
  • Une Aire de Santé est une zone géographique qui comporte :
    • Un ou plusieurs villages ou plusieurs quartiers desservis par un Centre de Santé
    • Des structures de dialogues
3 cadre juridique
3. Cadre juridique
  • Le décret présidentiel N° 95 / 013 du 7 février 1995 portant organisation des services de santé de base en district de santé
  • Des Arrêtés du Ministre de la santé publique créent, selon les besoins, les districts de santé. Le Cameroun compte actuellement 179 DS fonctionnels dans les 10 Régions.
4 les l ments constitutifs du district de sant
4. Les éléments constitutifs du district de santé
  • Une zone géographique déterminée
  • Une population précise
  • Des structures de santé
  • Des structures de la participation communautaire
  • La médecine traditionnelle
  • Les secteurs apparentés
4 1 zone g ographique 1
4.1- Zone géographique (1)
  • Le district de santé suit les limites administratives ( arrondissements) du territoire national; toutefois, en cas de besoins, celui-ci peut couvrir plusieurs entités administratives limitrophes
  • Exemples:
  • Le DS de Soa couvre 01 arrondissement: celui de Soa
  • Le DS de NgogMapubi couvre 05 Arrondissements: NgogMapubi, Matomb, Dibang, Bot Makak et Nguibassal
4 1 zone g ographique 2
4.1-Zone géographique (2)
  • Le district de santé est composé de 02 ou plusieurs aires de santé.
  • L’aire de santé étant composé du regroupement de 02 ou plusieurs villages / quartiers.
  • L’aire de santé constitue la porte d’entrée dans notre système de santé.
4 2 la population
4.2- La Population
  • La population du district / aire de santé doit être suffisante pour permettre la viabilité des structures de santé.
  • Pour un DS viable la population sera entre: 50 000 – 100 000 habitants en zone rurale
  • Et 100 000 - 300 000 habitants en zones urbaines.
  • Cette population doit respecter une certaine compatibilité socio culturelle (être une communauté) afin de renforcer le dialogue et la participation communautaire.
le service de sante de district ssd
Le Service de Sante de District (SSD)
  • Définition: Organe de coordination des structures de santé implantées dans le district.
    • Veille à la viabilisation des structures de santé
    • Sert de relais entre les structures de santé et les services déconcentrés de l’État, ainsi que des collectivités décentralisées
    • Coordonne les activités planifiées et la gestion administratives du DS en collaboration avec les autres structures dans les domaines
      • Personnel
      • Finances
      • Équipement
      • Approvisionnement des médicaments etc.
      • Logistique
      • Construction et maintenance
l h pital de district
l’hôpital de district
  • Structure de référence au niveau du DS qui soutient le réseau des SSPE
  • Missions
    • Assurer la continuité des soins pour les malades référés et ceux dont l’état nécessite des compétences non disponibles au premier échelon
    • Contre référer les malades vers les SSPE à l’origine de la référence
    • Assurer la PEC des urgences
    • Collaborer à la formation initiale et continue du personnel de santé
    • Offrir un champ d’exploitation à la recherche en santé
    • Assurer la gestion des déchets etc.
4 5 la m decine traditionnelle
4.5-La médecine traditionnelle
  • Guérisseurs, herboristes, masseurs
  • Accoucheuses traditionnelles
  • Pharmacopée

MINEE, Agriculture , Élevage, MINESEC, MINEDUB

Etc.

5 notion de district de sant viable
5. Notion de district de santé viable

contenu

  • Concept de District de Santé Viable
  • PMA et PCA
  • Participation communautaire
  • Cogestion /cofinancement
  • Médicaments essentiels
  • Activités à mener pour améliorer le niveau de viabilisation
notion de district de sant viable 1
Notion de district de santé viable (1)

Étapes de développement d’un district de santé:

  • démarrage,
  • consolidation
  • autonomisation
  • La viabilisation consiste à tendre vers l’autonomie. Dans le cadre du système de santé de District, cette autonomie doit être technique, économique et institutionnelle.
notion de district de sant viable 2
Notion de district de santé viable (2)

L’autonomie technique :

  • Elle consiste en la capacité du système de santé de District à délivrer des services/soins de qualité au regard des préoccupations et des attentes des populations et du personnel.

L’autonomie économique :

  • Elle consiste en la capacité des éléments du système de santé de district de couvrir tous les coûts, individuellement et collectivement, avec les recettes propres et les autres financements.

L’autonomie institutionnelle :

  • Elle consiste en la capacité des parties prenantes à manager le District de santé chacun en fonction de son rôle.
paquet minimum d activit s 1
Paquet minimum d’activités(1)

Caractéristiques et principes des soins

  • Intégrés
  • Continus
  • Globaux
  • Équitables
paquet minimum d activit s 2
Paquet minimum d’activités(2)

Domaines d’interventions SSS

  • Santé de la mère de l’enfant et de l’adolescent
  • Lutte contre la maladie
  • Promotion de la santé
  • Renforcement du système de santé
paquet compl mentaire d activit s 2
Paquet complémentaire d’activités(2)

Niveau de l’hôpital de DS

  • La prise en charge des :
    • Malades référés et l’organisation de leur contre référence ;
    • Urgences ;
    • Malades hospitalisés ;
  • L’exécution d’un ensemble de technique dans les domaines de la pharmacie, du laboratoire et de la radiologie.
participation communautaire 1
Participation communautaire(1)
  • La participation communautaire: processus dans lequel les individus et les familles d’une part prennent en charge leur propre santé et leur propre bien être comme celui de la communauté , d’autre part développent leur capacité de concourir à leur propre développement comme à celui de la communauté
participation communautaire 2
Participation communautaire(2)

Les structures de dialogue:

  • COSA
  • COSADI
  • COGE
  • COGEH
  • COGEDI
  • Comité de développement
  • Initiatives communautaires
participation communautaire 3
Participation communautaire(3)

Stratégies de la PC

  • La mobilisation sociale
  • Le plaidoyer
  • La communication pour le changement de comportement
  • Le partenariat
  • La formation et renforcement des capacités
  • La cogestion et le cofinancement
  • Auto monitoring et autoévaluation
notions de cofinancement et de cogestion 1
Notions de cofinancement et de cogestion (1)
  • Ces notions naissent depuis l’initiative de Bamako en 1987 et de la politique de réorientation des soins de santé primaires
  • Le financement des SSP doit se faire à travers deux catégories de financements: non communautaire et communautaire
  • Le financement non communautaire: solidarité nationale (budget de l’Etat), solidarité internationale (coopération, ONG)
  • Financement communautaire: payement pour les services, achat des médicaments essentiels, investissement humain, dons, legs, etc., les mutuelles de santé
notions de cofinancement et de cogestion 2
Notions de cofinancement et de cogestion (2)

La cogestion

  • La gestion du financement non communautaire se fait soit selon la gestion administrative publique en vigueur, soit selon le promoteur du projet (ONG)
  • La gestion du financement communautaire se fait selon un plan d’action consensuel, participatif et concerté entre le partenaire non communautaire et la communauté
m dicaments essentiels 1
Médicaments essentiels(1)

Médicament essentiel

  • Médicament permettant de soigner à coût moindre et de manière efficace, la majorité des pathologies des populations d’une région donnée
  • NB: un générique n’est pas forcément un médicament essentiel
  • Générique = copie du médicament de référence, il est avantageux au niveau du coût qui baisse considérablement
m dicaments essentiels 2
Médicaments essentiels(2)
  • Pour quoi le médicament essentiel?
  • Constats: coûts élevés des médicaments, faible revenue des populations, existence de beaucoup de médicaments et de nouvelles découvertes, médicament est de grande utilité pour les malades et le système de santé, c’est un élément d’attraction des populations, le médicament peut être de nature dangereuse
m dicaments essentiels 3
Médicaments essentiels(3)
  • SYNAME: système national d’approvisionnement en médicaments essentiels

Il comprend:

  • CENAME: centrale nationale d’approvisionnement en médicaments et consommables médicaux essentiels
  • CAPR: centre d’approvisionnement pharmaceutique Régional
  • LES PHARMACIES
activit s mener pour am liorer le niveau de viabilisation
Activités à mener pour améliorer le niveau de viabilisation
  • Assurer les compétences en planification ;
  • Renforcer le système de santé de district ;
  • Assurer des ressources humaines, financières, infrastructurels, équipements, logistiques, l’information sanitaire et le médicament essentiel
  • Renforcer les compétences du personnel et des autres responsables du district de santé ;
  • Organiser la gestion rationnelle des prestations dans les districts de santé
  • Assurer le suivi et l’évaluation.