prise en charge de l hypothermie profonde accidentelle l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Prise en charge de l’hypothermie profonde accidentelle PowerPoint Presentation
Download Presentation
Prise en charge de l’hypothermie profonde accidentelle

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 23

Prise en charge de l’hypothermie profonde accidentelle - PowerPoint PPT Presentation


  • 225 Views
  • Uploaded on

Prise en charge de l’hypothermie profonde accidentelle. DESC réanimation médicale Nice, juin 2004 Y.Mouloua. Définitions . Baisse de la température centrale < à 35°C Modérée entre 32 et 35°C Sévère entre 28 et 32°C Profonde < à 28°C

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Prise en charge de l’hypothermie profonde accidentelle' - lanelle


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
prise en charge de l hypothermie profonde accidentelle

Prise en charge de l’hypothermie profonde accidentelle

DESC réanimation médicale

Nice, juin 2004

Y.Mouloua

d finitions
Définitions
  • Baisse de la température centrale < à 35°C
  • Modérée entre 32 et 35°C
  • Sévère entre 28 et 32°C
  • Profonde < à 28°C
  • Utiliser un thermomètre spécial gradué en dessous de 35°C
pid miologie et facteur de risque
Épidémiologie et facteur de risque
  • Incidence

-1,1/105 aux Pays-Bas.

-750 mort/an entre 1979 et 1992 aux USA.

  • Physionomie urbaine en France
  • Facteurs de risques

L’âge avancé, sexe masculin

Isolement, bas niveau socio-économique

etiologie
Etiologie
  • Hypothermie à défenses minimales

hypothyroïdie, malnutrition, toxique,

brûlures.

  • Hypothermie à défenses maximales

AVP, accident de montagne, plongée.

slide5

Hypothalamus

Thermogénèse

Thermolyse

Débit sanguin cutané

Gradient thermique

  • Métabolisme
  • Effort
  • Intoxication

(OH, méd.,…)

Convection

Conduction

Radiation

Evaporation

slide6

Thermorégulation

 Thermolyse

Thermogénèse

Vasoconstriction périph

Soustraction au froid

Frissons

slide8

Cardiovasculaire

Troubles du rythme

et de la conduction

 Débit cardiaque

FV T <28°

(Insensible au CEE)

  • Bradycardie
  • BAV
  • QT,PR,QRS

Onde J d’Osborne

Bradycardie

Hypovolémie

Spontané

Provoqué par

Stimuli douloureux

syst me respiratoire
Système respiratoire
  • Anomalie rapport ventilation/perfusion
  • Altération de l’apport de l’O2 aux tissus
  • Vasoconstriction périphérique

 hypoxie tissulaire

  •  de l’activité mucociliaire
  • Inhibition du réflexe de toux

 encombrement bronchique

slide11

Système nerveux central

Réduction du débit sanguin cérébral

Onde lentes sur l’EEG

Effet protecteur vis-à-vis de l’ischémie cérébrale

Réanimation ++++

milieu int rieur
Milieu intérieur
  • Acidose métabolique:

 lactates: frisson

altération du métabolisme hépatique

 de l’excrétion rénale des H+

  • Déshydratation et séquestration liquidienne

-Présence d’un iléus et d’un 3ème secteur

milieu int rieur13
Milieu intérieur
  • Hyperglycémie par - de la sécrétion d’insuline
  •  de la filtration glomérulaire:

vasoconstriction artériole afférente

hyperviscosité sanguine

 insuffisance rénale oligo-anurie

coagulation
Coagulation
  • Coagulopathie:

inhibition des réactions enzymatiques

  • Thrombopathie
  • Thrombopénie

séquestration splénique

altération de la régénération

• Etats d’hypercoagulabilité

  • Hyperviscosité sanguine (hématocrite)
slide15

Signes cliniques

Hypothermie > 34°

28°<hypothermie<34°

Hypothermie<28°

Conscience normale

Frisson

FC

PA

Coma

Apnée si T<25°

FV

Asystolie si T<20°

  • Peau sèche cyanosée,livide
  • Pas de marbrure
  • Gelures
  • Trémulations
  • Trouble des fonctions sup.
  • Obnubilation, voire coma
  • ROT

FC, PA

 QT, PR, onde J

strat gie th rapeutique
Stratégie thérapeutique

I- Sur les lieux de l’accident

-Soustraction de l’ambiance froide

-Enlevé les habits mouillés

-Oxygénothérapie, IOT, VVP, scope

-Correction de l’hypovolémie prudente

-Transfert vers un centre disposant d’une CEC

slide17

Stratégie thérapeutique en centre hospitalier

T> 32° réchauffement externe

T<32° réchauffement interne

Atmosphère chaude (passif)

Couverture chauffante à air pulsé

Matelas à circulation d’air chaud

 De 1 à 2°/h

Réchauffement des solutés

air inspiré (2°/h),

lavage gastrique (5°/h)

Hémodialyse (8°/h)

Circulation extra corporelle

Vasodilatation périphérique

hypovolémie

afterdrop

 PA

slide18
CEC
  • Technique de choix:

maintien de l’oxygénation

rapidité du réchauffement 1 à 2°/ 3 à 5mn

objectif réchauffement en 2h

slide19

Pouls fémoral

oui

non

T<32°

MCE

T>32°

Hémodynamique

Instable

Fdr d’hypothermie

Echec du RPE

CEC

oui

non

Réchauffement

Externe(RE)

Utiliser toutes les

méthodes durant la

Réanimation cardio-réspi.

Réchauffement

interne

Seul ou en + RE

dilemme de l hypothermie
Dilemme de l’hypothermie
  • Réanimation prolongée

« No one is dead until worm and dead »

  • Mais parfois

« some people are dead when they’re cold

and dead »

• facteurs prédictifs de gravité:

dilemme de l hypothermie21
Dilemme de l’hypothermie

2 études Mair P Resuscitation 94

Schaller MD JAMA 90

Hperkaliémie > à 10 mmol/l signe la lyse cellulaire

post-mortem et autorise ainsi l’arrêt de la réanimation.

conclusion
Conclusion
  • Il faut y penser
  • La mesurer
  • Réchauffement progressif
  • Réanimer jusqu’à réchauffement
  • Prévention
r f rences
références
  • Réanimation médicale édition Masson
  • Conférence d’actualisation SFAR 97
  • Farstad M. Rewarming from accidental hypothermia by extracorporeal

circulation. Euro J of Cardio-Thora Sur 2001

• Silvast T . Outcome from severe accidental hypothermia in southren Finland- a 10- year review. Resuscitation 2003

• kjaergaard B. A mobile système for the treatment of accidental hypothermia with ECE