LE SCHEMA REGIONAL D’OFFRE DE SOINS DE MASSO-KINESITHERAPIE LIBERALE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON - PowerPoint PPT Presentation

kipling
le schema regional d offre de soins de masso kinesitherapie liberale en languedoc roussillon n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
LE SCHEMA REGIONAL D’OFFRE DE SOINS DE MASSO-KINESITHERAPIE LIBERALE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON PowerPoint Presentation
Download Presentation
LE SCHEMA REGIONAL D’OFFRE DE SOINS DE MASSO-KINESITHERAPIE LIBERALE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON

play fullscreen
1 / 19
Download Presentation
LE SCHEMA REGIONAL D’OFFRE DE SOINS DE MASSO-KINESITHERAPIE LIBERALE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON
85 Views
Download Presentation

LE SCHEMA REGIONAL D’OFFRE DE SOINS DE MASSO-KINESITHERAPIE LIBERALE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Premières Assises Samedi 16 mars 2013 LE SCHEMA REGIONAL D’OFFRE DE SOINS DE MASSO-KINESITHERAPIE LIBERALE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Commission Démographie URPS-MK-LR BLIN.D, BOSCH.JM, DINANT.F, GUERARD.S, GUY.B, HAUSBERG.V, MUTEAU.M, RUYER.P, SAINT DENIS.J, VEROT.P

  2. Premières Assises Samedi 16 mars 2013 ANALYSE DEMOGRAPHIQUE DES POPULATIONS EN LANGUEDOC-ROUSSILLON 2 608 000 habitants (2009) avec un taux de croissance annuel moyen de +1,3% (1999-2009) Disparité entre les départements : 13% (Aude), 27% (Gard), 40 % Hérault , 17% (Pyrénées Orientales) et 3% (Lozère) Disparité entre la bordure littorale (19,9% sur le littoral) et l’arrière-pays Disparité urbaine (+50% des effectifs dans les 10 + grandes villes) et la campagne

  3. Premières Assises Samedi 16 mars 2013 ANALYSE DEMOGRAPHIQUE DES POPULATIONS EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Densité nationale et régionale : 93 habitants/km² Disparité départementale : 164 (Hérault), 117 (Gard), 105 (Pyrénées Orientales), 56 (Aude) et 15 (Lozère) Couplage aire urbaine/bassin d’emploi : 80% des effectifs Couplage zones de vie/ conditions de vie/communications

  4. Premières Assises Samedi 16 mars 2013 ANALYSE DEMOGRAPHIQUE DES POPULATIONS EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Taux de croissance de +1,3% en 10 ans (1999-2009) en LR contre +0,5% en France Métropolitaine (solde migratoire > solde naturel) Origine : Ile-de-France, PACA, Midi-Pyrénées et Rhône-Alpes dont la migration de retraité la + forte de France en LR Zones d’installation : 43% (Hérault), 25% (Gard), 16% (PO), 13% (Aude) et 3% (Lozère) Horizon 2030 : 3 125 200 habitants en LR

  5. Premières Assises Samedi 16 mars 2013 ANALYSE DEMOGRAPHIQUE DES POPULATIONS EN LANGUEDOC-ROUSSILLON 3141 MKL (2006) avec un taux de croissance annuel moyen de +4% (2008-2012) Disparité entre les départements : 10% (Aude), 23% (Gard), 48 % Hérault, 17% (PO) et 2% (Lozère) Disparité entre la bordure littorale (22,1% sur le littoral) et l’arrière-pays Disparité urbaine (+50% des effectifs dans les 10 + grandes villes) et la campagne

  6. Premières Assises Samedi 16 mars 2013 ANALYSE DEMOGRAPHIQUE DES POPULATIONS EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Densité nationale : 90 MKL/100 000 habitants Densité régionale : 124 MKL/100 000 habitants Disparité départementale : 150 (Hérault), 107 (Gard), 126 (PO), 94 (Aude) et 71 (Lozère) Couplage aire MKL/urbaine/bassin d’emploi : 87,2% des effectifs en ville Couplage MKL/zones de vie/ conditions de vie/communications

  7. Premières Assises Samedi 16 mars 2013 ANALYSE DEMOGRAPHIQUE DES POPULATIONS EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Taux de croissance de +21% en 5 ans (2008-2012) en LR contre +8,6% en France Métropolitaine Origine : MKL européens > augmentation de numerus clausus Zones d’installation : 56,3% (Hérault), 13,2% (Gard), 18,3% (PO), 13,2% (Aude) et 0,2% (Lozère) Horizon 2030 : 7 134 MKL en LR (228 MKL/ 100 000 habitants)

  8. Premières Assises Samedi 16 mars 2013 ANALYSE DEMOGRAPHIQUE DES POPULATIONS EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Particularités du LR : Mouvements des populations et des professionnels : Mouvements estivaux (stations balnéaires) Mouvements semestriels (stations de montagne) Mouvements annuels (stations thermales) Formations intra communautaire : Origine des MKL : 50% de la communauté européenne en France 200 inscriptions au CDOMK-66 sur 250 sur 5 ans ( dont 99% d’origine espagnole ) Souhait d’un Audit au niveau national au CNOMK

  9. Premières Assises Samedi 16 mars 2013 REPONSES POLITIQUES AUX DONNEES DEMOGRAPHIQUES Loi HPST PRS-LR PSRS-LR SROS Avenant

  10. Premières Assises Samedi 16 mars 2013 REPONSES POLITIQUES AUX DONNEES DEMOGRAPHIQUES Avenant Conventionnel n°3 des kinésithérapeutes du 30/11/2012 : zonage en Languedoc-Roussillon Zones très sous dotées et sous dotées : mesures destinées à favoriser l’installation et le maintien des MKL à travers un contrat incitatif MK Zones intermédiaires et très dotées: pas de mesure Zones sur dotées : accès au conventionnement conditionné par la cessation définitive d’un MKL

  11. Premières Assises Samedi 16 mars 2013 REPONSES POLITIQUES AUX DONNEES DEMOGRAPHIQUES Avenant Conventionnel n°3 des kinésithérapeutes du 30/11/2012 : zonage en France

  12. Premières Assises Samedi 16 mars 2013 REPONSES POLITIQUES AUX DONNEES DEMOGRAPHIQUES Avenant Conventionnel n°3 des kinésithérapeutes du 30/11/2012 : zonage en Languedoc-Roussillon

  13. Premières Assises Samedi 16 mars 2013 REPONSES PROFESSIONNELLES AUX DONNEES DEMOGRAPHIQUES CSPR-MK-LR : extension de 5% à 10% des marges de modification des zones URPS-MK-LR : proposition des zones à modifier fonction de la réalité de terrain : Axe fort politique de préservation de la Lozère et de l’arrière pays Axe fort politique de préservation des PO compte tenu de l’installation massive des MKL espagnols Prise en compte des particularités régionales (stations thermales, de montagne et balnéaires) Prise en compte des particularités locales (départ de professionnels, géographie, voies de communication et données actuelles)

  14. Premières Assises Samedi 16 mars 2013 REPONSES PROFESSIONNELLES AUX DONNEES DEMOGRAPHIQUES SROS-MK-LR marge à 5% : Langogne (48) Sous dotée Très sous dotée Meyrueis (48) Intermédiaire Sous dotée Frontignan (34) Très dotée Intermédiaire Capestang (34) Sur Dotée Très dotée

  15. Premières Assises Samedi 16 mars 2013 REPONSES PROFESSIONNELLES AUX DONNEES DEMOGRAPHIQUES SROS-MK-LR marge à 5% : Axe fort politique de préservation de la Lozère et de l’arrière pays (Langogne/Meyrueis) Axe fort politique de préservation des PO compte tenu de l’installation massive des MKL espagnols Prise en compte des particularités régionales : stations thermales (Frontignan) Prise en compte des particularités locales : départ de professionnels, géographie, voies de communication et données actuelles (Capestang)

  16. Premières Assises Samedi 16 mars 2013 REPONSES PROFESSIONNELLES AUX DONNEES DEMOGRAPHIQUES SROS-MK-LR marge à 10% : Langogne (48) Sous dotée Très sous dotée Meyrueis (48) Intermédiaire Sous dotée Espéraza (11) intermédiaire Sous dotée Frontignan (34) Très dotée Intermédiaire Amélie-Les-Bains (66) Très dotée Intermédiaire Capestang (34) Sur Dotée Très dotée Marsillargues (34) Très dotée Lunel (34) Très dotée

  17. Premières Assises Samedi 16 mars 2013 REPONSES PROFESSIONNELLES AUX DONNEES DEMOGRAPHIQUES SROS-MK-LR marge à 10% : Axe fort politique de préservation de la Lozère et de l’arrière pays (Langogne/Meyrueis) Axe fort politique de préservation des PO compte tenu de l’installation massive des MKL espagnols Prise en compte des particularités régionales : stations thermales (Frontignan/Amélie-Les-Bains) Prise en compte des particularités locales : départ de professionnels, géographie, voies de communication et données actuelles (Capestang/Saint Chinian/Marsillargues)

  18. Premières Assises Samedi 16 mars 2013 REPONSES PROFESSIONNELLES AUX DONNEES DEMOGRAPHIQUES Adaptations professionnelles: Maisons de santé/Centres de santé/pôles de santé Les réseaux de santé Les projets expérimentaux : situations exceptionnelles/PAPS/SROS-ML-LR/accès direct/transferts de compétences

  19. Premières Assises Samedi 16 mars 2013 REPONSES PROFESSIONNELLES AUX DONNEES DEMOGRAPHIQUES Bilan : Situation actuelle (disparités) et la projection 2030 (228 MKL/ 100 000 habitants) Réponse : SROS-MK-LR Démographe Conséquences : uniformisation de l’offre de soin Limites : Zones sur-dotées : conséquences sur les cabinets existants Zones sous dotées et très sous dotées : contrat incitatif et continuité de soins