Download
pr fecture de la r gion languedoc roussillon n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Préfecture de la région Languedoc-Roussillon PowerPoint Presentation
Download Presentation
Préfecture de la région Languedoc-Roussillon

Préfecture de la région Languedoc-Roussillon

80 Views Download Presentation
Download Presentation

Préfecture de la région Languedoc-Roussillon

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Préfecture de la région Languedoc-Roussillon Comité Régional de l’Habitat 3 juillet 2012 De l’hébergement vers le logement : le fonctionnement des Services Intégrés de l’Accueil et de l’Orientation (SIAO)

  2. CRH - Le fonctionnement des SIAO • SOMMAIRE • Le SIAO : un outil de régulation et de coordination • L’évaluation régionale des SIAO • L’état des lieux • Les données d’activité • Les forces et les faiblesses • Les préconisations : perspectives de travail

  3. I - Le SIAO : un outil de régulation et de coordination • La circulaire du 8 avril 2010 met en place dans chaque département un service intégré de l’accueil et de l’orientation (SIAO) • Dans la région les 5 SIAO ont été mis en place fin 2010

  4. I - Le SIAO : un outil de régulation et de coordination • Les missions principales des SIAO : • Régulation des orientations • Coordination des acteurs locaux de l’hébergement et du logement • Observation sociale • Soutien à l’accompagnement personnalisé

  5. II - L’évaluation régionale du fonctionnement des SIAO • L’évaluation s’est déroulée de janvier à juin 2012 • Elle a été réalisée par une étudiante en master 2 • Sur la base de questionnaires, d’entretiens qualitatifs, enrichi par la participation aux commissions d’orientation • Le COPIL (DRJSCS, DDCS/PP, DREAL, SPIP, CG, FNARS) s’est réuni 3 fois • La restitution finale aux opérateurs aura lieu le 6 juillet

  6. II - L’évaluation régionale des SIAO • Les objectifs de l’évaluation : • dresser un état des lieux de la mise en place des SIAO, 1 an après leur création • mesurer le service rendu aux usagers • comparer avec le modèle “théorique” national • aboutir à des recommandations en vue de l’amélioration du dispositif

  7. III - L’état des lieux

  8. IV - Bilan d’activité

  9. V - Les forces et les faiblesses • Opportunités et forces : • La légitimité des SIAO est désormais reconnue par les acteurs • Une dynamique partenariale a été amorcée • La simplification des démarches a été rendue possible par la centralisation des demandes et la mise en place de commissions d’attribution

  10. V - Les forces et les faiblesses • Opportunités et forces : • L’harmonisation des pratiques d’évaluation sociale a été effectuée grâce à la mise en place d’une grille d’évaluation unique des besoins du demandeur dans chaque SIAO • L’équité de traitement des demandes est mise en œuvre : meilleure prise en compte des publics les plus difficiles

  11. V - Les forces et les faiblesses • Freins et faiblesses : • Les SIAO souffrent d’un manque de visibilité auprès des différents acteurs (bailleurs sociaux, CG, ARS, SPIP…) • La mission d’observation sociale n’est pas mise en œuvre notamment à cause du retard pris dans la mise en place du Système d’information (le SI unique doit être opérationnel en 2013) • Le référent personnel n’a pas encore été mis en place

  12. V - Les forces et les faiblesses • Freins et faiblesses :Faiblesse du lien avec les bailleurs sociaux • Manque de formalisation du lien entre SIAO et bailleurs sociaux • Les SIAO ne transmettent pas de liste des demandeurs hébergés et prêts à accéder à un logement ordinaire • Les bailleurs sociaux ne participent pas aux commissions d’orientations

  13. VI - Les préconisations • Organiser une véritable fluidité de l’hébergement au logement : • Définir avec les bailleurs sociaux des référentiels communs d’évaluation : se mettre d’accord sur la définition d’un ménage “prêt à accéder à un logement ordinaire” • Organiser d’ici fin 2012 des réunions départementales entre SIAO et bailleurs sociaux pour formaliser les liens

  14. VI - Les préconisations • Articuler le SIAO avec les différents dispositifs existants :établir une doctrine d’usage pour définir l’ordre de priorité entre les publics demandeurs de logement dans chaque département • Améliorer la visibilité du SIAO auprès des différents acteurs :bailleurs sociaux, CG, ARS, DISP …

  15. VI - Les préconisations • Renforcer la mise en place organisationnelle des SIAO : • mise en place du Système d’information • coordination et formation des acteurs de l’évaluation sociale • Mettre en oeuvre le référent personnel • Mettre l’usager au centre du dispositif • Mettre en place l’observation sociale