action de transfert r seau rural languedoc roussillon n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Action de transfert Réseau Rural Languedoc Roussillon PowerPoint Presentation
Download Presentation
Action de transfert Réseau Rural Languedoc Roussillon

play fullscreen
1 / 27
Download Presentation

Action de transfert Réseau Rural Languedoc Roussillon - PowerPoint PPT Presentation

erol
70 Views
Download Presentation

Action de transfert Réseau Rural Languedoc Roussillon

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Action de transfert Réseau Rural Languedoc Roussillon Présentation d’OPC et du contenu des interventions en ateliers Comité de pilotage – 12 Juillet 2011

  2. Déroulement de l’intervention • Temps 1 : Présentation d’OPC • Temps 2 : Une nouvelle conception du développement territorial – L’approche par l’économie résidentielle • Temps 3 : Application au cas languedocien

  3. Temps 1 : Présentation d’OPC Une expertise en analyse et observation territoriales

  4. Champs d’intervention et produits

  5. Nos modalités d’intervention

  6. Des outils optimisés pour analyser et observer les dynamiques territoriales SIT-COM SIT-DEV Des bases de données qui portent sur l’ensemble des communes françaises

  7. Des outils optimisés pour analyser et observer les dynamiques territoriales Part des allocataires de la CAF dont 50 % minimum des ressources sont des allocations de la CAF en 2009 Cartes & Données - Arctique Note : 68 % des communes françaises (en gris) sont soumises au secret statistique (soit 24 827 communes) soit 13,1 % de la population française (7 570 838 habitants)

  8. Quelques références récentes Etudes à caractère national Etudes locales • Typologie des agglomérations françaises 2000-2010 – AdCF • Politiques d’accueil et appui au développement d’une économie résidentielle maîtrisée : les démarches et outils opérationnels mis en œuvre dans les territoires ruraux - ETD • Contribution à la redéfinition de la stratégie de l’état sur la question de la métropolisation – Datar • Analyse des moteurs du développement de la ZE de Châtellerault, de la CC de Montauban de Bretagne, de la CA de Val de France… • Analyses de besoins sociaux de la Ville de Troyes, Mont de Marsan, Chelles… • Analyse du fonctionnement du marché du travail de la CA d’Argenteuil-Bezons, du Pays du Grésivaudan… • Etude action sur l’analyse des gisements d’emplois dans le champ de l’économie résidentielle sur le Pôle d’Orly…

  9. Temps 2 : Une nouvelle conception du développement territorial L’approche par l’économie résidentielle

  10. Un « grille de lecture » renouvelée du développement territorial Source : D’après L. Davezies – Université Paris XII

  11. Structure des « moteurs du développement » aux différentes échelles géographiques d’analyse

  12. Vue d’ensemble : répartition des « moteurs du développement » au niveau des ZE françaises Source : OPC et Arctique – cartes & Données

  13. Répartition de la Base résidentielle Part des dépenses touristiques Part des revenus dortoirs Part des pensions de retraite Source : OPC et Arctique – cartes & Données

  14. Temps 3 : Application au cas languedocien - Illustration Les moteurs du développement en Languedoc Roussillon

  15. Les moteurs du développement de la région Languedoc

  16. Les moteurs du développement des départements languedociens

  17. Les moteurs du développement de la CC Vallée de l’Hérault

  18. Attractivité et potentiel de consommation : estimations

  19. Cohésion sociale

  20. Cohésion sociale

  21. Annexes

  22. Un basculement des dynamiques territoriales Dynamique de l’emploi entre 1998 et 2007 Dynamique du taux de chômage entre 1999 et 2008

  23. Un basculement des dynamiques territoriales Dynamique du revenu par foyer fiscal entre 1998 et 2007 Dynamique du taux de pauvreté entre 2006 et 2007

  24. Base publique • Composition • Agents de la fonction publique • Fonction • Amortisseur de choc conjoncturel • Caractéristiques • Sphère peu étudiée sur le plan local • Dépend de la situation démographique • Base sociale • Composition • Chômeurs • Allocataires des prestations sociales (hors chômeurs) • Fonction • Réduction des disparités socio-spatiales • Caractéristiques • Sphère peu étudiée sur le plan local • Dépend des mécanismes de transfert public • Base résidentielle • Composition • Retraité • Touristes • Résidents secondaires • Actifs résidents travaillant en dehors du territoire • Fonction • Participe à l’équilibre socio-économique du territoire • Caractéristiques • Dépend de la qualité intrinsèque des territoires • Moteur majeur Base productive Composition • Salarié privé • Exploitant agricole • Entrepreneurs indépendants Fonction • Macro-économique essentielle Caractéristiques • A l’exclusivité des préoccupations des analystes et des acteurs du développement local • Composante « mondialisée » de l’économie locale Dépend de la capacité productive des territoires c’est-à-dire de la qualité de l’offre (logique néo-classique) Ne dépend pas de la capacité productive des territoires Ne dépend pas de la capacité productive des territoires Dépend des aménités des territoires et des politiques publiques mises en œuvre à destination des ménages

  25. Secteur domestique • Composition • Ensemble des secteurs d’activités privés dont l’activité est consacrée à la production de biens et de services consommés localement • Fonction • Forte capacité de réinsertion ou d’insertion des actifs « exclus » de la sphère productive concurrentielle • Faible risque de délocalisation • Caractéristiques • Se développe à raison du niveau de revenu basique du territoire considéré • Partie du secteur productif local qui n’est pas mondialisée (secteur abrité) • Représente en moyenne deux tiers de l’emploi des territoires • Possède un spectre de qualifications requises plus ouvert aux basses qualifications que dans le secteur productif basique • Possède un bassin d’emploi moins étendu que le secteur productif basique qui permet une meilleure injection des revenus qu’il génère dans l’économie locale Dépend de la capacité productive des territoires c’est-à-dire de la qualité de l’offre (logique néo-classique) Répond à des mécanismes keynésiens dans lequel c’est le niveau de la demande qui détermine le niveau d’activité

  26. Quelques exemples d’agglomérations Moteurs du développement des grandes agglomérations en PACA et Languedoc Détail de l’économie résidentielle Source : OPC