Download
pr histoire de la culture proche orientale n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Préhistoire de la culture proche-orientale PowerPoint Presentation
Download Presentation
Préhistoire de la culture proche-orientale

Préhistoire de la culture proche-orientale

95 Views Download Presentation
Download Presentation

Préhistoire de la culture proche-orientale

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Préhistoire de la culture proche-orientale

  2. L'histoire et la religion d'Israël sont inséparables.Israël n'a jamais connu un statut politique indépendant.Pourtant, ce peuple a joué un rôle important dans l'histoire antique.

  3. Le berceau de la civilisation fut ce qu'il est convenu d'appeler le Croissant fertile,

  4. c'est-à-dire ces terres qui s'étendent de la vallée du Nil à l'ouest, avec la ville de Memphis,

  5. jusqu'à l'extrémité orientale de la Basse-Mésopotamie, avec la ville d'Ur.

  6. Au nord, la ville d'Harran constitue le sommet de ce Croissant qui se déploie ensuite sur la bande côtière de la Palestine et de la Syrie.

  7. C'est sur ces terres que, dès le Néolithique, les hommes dirent leurs premières expériences de vie sédentaire et d'habitations fixes.

  8. L'histoire commence à Sumer

  9. Les Sumériens peuvent être considérés comme les créateurs de la civilisation…

  10. Ces hommes de Sumer ont formé le premier peuple qui ait laissé des documents écrits.

  11. C'est chez eux que les archéologues ont découvert les plus anciens documents écrits de l'humanité

  12. Afin de favoriser leurs démarches commerciales, ils ont imaginé d'écrire sur de l'argile

  13. et les plus anciens documents retrouvés sont des tablettes pictographiques

  14. Puis, ils ont cherché à traduire les sons de la langue.

  15. Ainsi, dans le courant d'un troisième millénaire, l'écriture s'assouplit

  16. les signes sont décomposés en éléments qui ont perdu toute ressemblance avec les images primitives

  17. Ainsi est née l'écriture cunéiforme, en forme de clou (cuneus : clou),

  18. Grâce à la symbolisation, il devenait possible de fixer par écrit

  19. les textes jusqu'alors transmis par la seule voie orale.

  20. Au moment de la chute de Sumer, se trouvait sur place une famille de nomades araméens.

  21. et c'est vers Harran que ce clan repartit, à la suite de Térah, son chef, le père d'Abram.

  22. Térah mourut à Harran, et la position de chef de la tribu revint à son fils, Abram.

  23. L'histoire d'Abraham sera une longue marche spirituelle à la découverte du Dieu unique

  24. au cours de la migration qui le conduisit d'Ur à Hébron, près de la Mer Morte.

  25. Abraham reprit la migration de son père, il partit vers Canaan et traversa le Jourdain.

  26. Après un séjour en Egypte, Abraham s'installa à Hébron, dans la plaine de Mambré.

  27. Abraham a quitté son pays et s'est installé dans le pays choisi par Dieu pour son peuple.

  28. Mais Abraham s'interroge sur l'existence de ce peuple, il n'a pas de descendance.

  29. Abraham et Sara auront un fils, Isaac, dont le nom signifie : Dieu a souri.

  30. L'avenir semble assuré, mais Abraham croit comprendre que Dieu demande de lui sacrifier son fils...

  31. La tradition veut donc que le sacrifice d'Abraham eut lieu au sommet du mont Moriah,

  32. au lieu même où Dieu modela l'homme avec la poussière du sol. Ce serait le centre de la terre, le nombril du monde.

  33. c'est en direction de ce mont que les juifs, quelle que soit leur résidence, se tournent pour prier.