introduction la chirurgie visc rale n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Introduction à la chirurgie viscérale PowerPoint Presentation
Download Presentation
Introduction à la chirurgie viscérale

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 133

Introduction à la chirurgie viscérale - PowerPoint PPT Presentation


  • 399 Views
  • Uploaded on

Introduction à la chirurgie viscérale. Cours AS avril 2009 F Labbé. Le Malade en chirurgie digestive Introduction rappels anatomiques et physiologiques définitions Rôle de l’aide soignant(e) en préopératoire Accueil Le dossier Le malade Interrogatoire Pancarte Soins

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

Introduction à la chirurgie viscérale


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    Presentation Transcript
    1. Introduction à la chirurgie viscérale Cours AS avril 2009 F Labbé

    2. Le Malade en chirurgie digestive Introduction rappels anatomiques et physiologiques définitions Rôle de l’aide soignant(e) en préopératoire Accueil Le dossier Le malade Interrogatoire Pancarte Soins Rôle de l’aide soignant(e) en bloc opératoire La salle Mise en condition du malade Préparation à l’opération Le temps “ noble ” Fin d’intervention Rôle de l’aide soignant(e) en postopératoire J1-J2 J3-J5 J5-J15 Après J15

    3. Le Malade en chirurgie digestive Introduction rappels anatomiques et physiologiques définitions Rôle de l’aide soignant(e) en préopératoire Accueil Le dossier Le malade Interrogatoire Pancarte Soins Rôle de l’aide soignant(e) en bloc opératoire La salle Mise en condition du malade Préparation à l’opération Le temps “ noble ” Fin d’intervention Rôle de l’aide soignant(e) en postopératoire J1-J2 J3-J5 J5-J15 Après J15

    4. Anatomie de l’abdomen

    5. Récessus de la cavité abdominale

    6. Anatomie de la voie biliaire

    7. Anatomie du pancréas

    8. Anatomie du rectum

    9. Anatomie de la charnière rectoanale

    10. Anatomie de l’anus

    11. Définitions Les mots terminés en «ite» désignent l’inflammation aiguë d’un organe (appendicite) Le radical «cholécyst» désigne la vésicule biliaire Le radical «gastr» désigne l’estomac Le radical «entéro» désigne l’intestin grêle

    12. Définitions Les mots terminés en «ectomie» désignent l’ablation d’un organe(colectomie, gastrectomie) Anastomose : abouchement de 2 organes creux entre eux (gastroentéroanastomose ou gastroentérostomie). Les mots terminés en «stomie» désignent l’ouverture à la peau d’un organe (colostomie) Fistule : communication anormale entre un organe creux et la peau, ou un autre organe creux (fistule entéro cutanée, fistule iléo colique).

    13. Gastroentéroanastomose

    14. Gastrectomie

    15. Définitions - lithiase vésiculaire : maladie de la vésicule qui contient des calculs (troubles moteurs de la vésicule, précipitation de cholestérol par défaut de solubilisant). -pancréatite aiguë : inflammation du pancréas entraînant une digestion des tissus intra abdominaux, et un relargage dans la circulation sanguine d’enzymes. - pancréatite aiguë biliaire : due au passage d’un microcalcul au travers du sphincter d’Oddi. - cholangiographie : injection de produit de contraste radio-iodé par le drain de Kehr pour vérifier radiologiquement l’absence de fuite, ou d’obstacle sur la voie biliaire.

    16. Définitions Occlusion : arrêt de la progression aborale du contenu intestinal Péritonite : inflammation des séreuses intra-abdominales, sans présumer de l’atteinte du péritoine pariétal ou non, et du caractère infectieux ou non de cette inflammation

    17. Définitions Hernie : Terme qui désigne habituellement une solution de continuité musculo-aponévrotique de la paroi abdominale intéressant soit un orifice naturel soit un zone de faiblesse naturelle. Eventration : Terme qui désigne habituellement une solution de continuité musculo-aponévrotique sur une cicatrice d’incision chirurgicale de la paroi abdominale

    18. Hernie inguinale

    19. Hernie crurale

    20. Hernie ombilicale

    21. Eventrations

    22. Étranglements herniaires

    23. Définitions Eviscération : solution de continuité pariétale intéressant l’ensemblede la paroi musculo- aponévrotique de l’abdomen y compris le péritoine. Eventration : solution de continuité de la paroi abdominale intéressant le plan musculo- aponévrotique mais le pas le péritoine ni la peau. Désunion cutanée : solution de continuité de la paroi abdominale intéressant exclusivement la peau

    24. Définitions Traumatismes fermés de l’abdomen écrasement ou descellération Traumatismes ouverts de l’abdomen Arme blanche ou arme à feu Traumatismes anaux rectaux - De dehors en dedans - De dedans en dehors - Indirect

    25. Traumatismes fermés

    26. Traumatismes ouverts

    27. Le Malade en chirurgie digestive Introduction rappels anatomiques et physiologiques définitions Rôle de l’aide soignant(e) en préopératoire Accueil Le dossier Le malade Interrogatoire Pancarte Soins Rôle de l’aide soignant(e) en bloc opératoire La salle Mise en condition du malade Préparation à l’opération Le temps “ noble ” Fin d’intervention Rôle de l’aide soignant(e) en postopératoire J1-J2 J3-J5 J5-J15 Après J15

    28. Accueil (contexte néoplasique fréquent), AEG Angoisse Le dossier Motif d’hospitalisation, Dossier administratif, dossier transfusionnel, dossier anesthésique, dossier infirmier, dossier radiologique abondant

    29. Altération de l’état général

    30. Motif d’hospitalisation en chirurgie pariétale Hernies inguinales Hernies crurales Hernies ombilicales Eventrations

    31. Motif d’hospitalisation en chirurgie digestive Cancers Tumeurs bénignes (polypes, adénome) Inflammations

    32. Motifs d’hospitalisation spécifiques de certains organes Colon Diverticules (après refroidissement) Maladies cryptogénétiques (Crohn Rectocolite ulcéro hémorragique) Estomac - reflux gastro-oesophagien - chirurgie bariatrique - chirurgie des ulcères Voies biliaires Lithiase vésiculaire ou cholédocienne

    33. Cancer du colon

    34. Diverticules coliques

    35. Cholécystite aiguë

    36. Motifs d’hospitalisation en proctologie Prolapsus anal, hémorroïdes Trouble de la statique rectale Fissures (idiopathiques, vénérologiques, tumorales, traumatiques) Fistules, abcès Tuméfactions (condylomes, polypes, cancers) Abcès interfessiers (kyste pilonidal, Verneuil, furonculose)

    37. Prolapsus anal hémorroïdaire Prolapsus rectal

    38. Trouble de la statique du périnée postérieur Rectocèle Prolapsus rectal Intussusceptionrectale

    39. Fissure périanale

    40. Abcès et fistules périanales

    41. Sinus pilonidal

    42. Le Malade en chirurgie digestive Introduction rappels anatomiques et physiologiques définitions Rôle de l’aide soignant(e) en préopératoire Accueil Le dossier Le malade Interrogatoire Pancarte Soins Rôle de l’aide soignant(e) en bloc opératoire La salle Mise en condition du malade Préparation à l’opération Le temps “ noble ” Fin d’intervention Rôle de l’aide soignant(e) en postopératoire J1-J2 J3-J5 J5-J15 Après J15

    43. Interrogatoire Quelle information a t-il eu ?. Qu’a t-il compris ? Que sait la famille ? Y a t-il eu des modifications depuis la dernière consultation ? La préparation colique a t-elle été suivie ?

    44. Soins préopératoires • Préparation du colon • Régime sans résidu • PEG (2l à J -2, 3l à J-1, lavements) • Fleet (boire 3l, rester à jeun) • Lavements (eau bétadinée à 1/8 eme, toutes les 4 heures 2 jours) • Surveillance (TA Pouls) volume abdomen • Information sur les poches, repérage stomie • Préparation cutanée (tonte, champs abdo, champs de périnée) • A jeun 0 H, prémédication • Faire uriner • Préparer le dossier

    45. Education des stomisés en préopératoire

    46. Évolution récente des préparations coliques Aucune preuve scientifique La préparation est pénible Plusieurs études montrent que le taux de fistule est plus élevé après préparation Dans le service on ne prépare plus les colons !!!

    47. Champs opératoires Laparotomie, coelioscopie Hernie appendicite

    48. Soins préopératoires en proctologie Normacol la veille, et le matin de l’intervention Pas de rasage Champ opératoire rachianesthésie Faire uriner

    49. Les traumatismes Les soins - deux voies d’abord périphérique - «règles des 3 tuyaux» (SU, SNG, SO) - réchauffer le malade - nettoyer les plaies (sérum antitétanique) - immobiliser les fractures La surveillance - scope, tensiomètre, saturomètre - feuille de surveillance - ne pas oublier de prendre la température - prélèvements sanguins (gazométrie)

    50. Le Malade en chirurgie digestive Introduction rappels anatomiques et physiologiques définitions Rôle de l’aide soignant(e) en préopératoire Accueil Le dossier Le malade Interrogatoire Pancarte Soins Rôle de l’aide soignant(e) en bloc opératoire La salle Mise en condition du malade Préparation à l’opération Le temps “ noble ” Fin d’intervention Rôle de l’aide soignant(e) en postopératoire J1-J2 J3-J5 J5-J15 Après J15