Download
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Présentation des rapports annuels d’exécution PowerPoint Presentation
Download Presentation
Présentation des rapports annuels d’exécution

Présentation des rapports annuels d’exécution

84 Views Download Presentation
Download Presentation

Présentation des rapports annuels d’exécution

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Programmes Convergence et Compétitivité régionale et emploiComité de suivi – VOLET FSESeraing- 21 juin 2012

  2. 4. Présentation et approbation des rapports annuels 2011 - FSE Convergence et Compétitivité et emploi

  3. Présentation des rapports annuels d’exécution Contexte socio-économique Etat d’avancement du Programme Convergence Etat d’avancement du Programme Compétitivité régionale et emploi

  4. 1. Contexte socio-économique

  5. 1. Contexte socio-économique 1.1. Croissance économique en Belgique • Après récession 2008-2009, retour de la croissance en 2010 et 2011 • Croissance faible • Mais supérieure à UE 27 Zone euro • Perspective de croissance faible en 2012 Tableau: Taux de croissance du PIB (vol.)

  6. 1. Contexte socio-économique • Taux de croissance du PIB en Wallonie

  7. 1. Contexte socio-économique 1.2. Evolution de l’emploi en Belgique • Après deux années (2009 et 2010) de destruction nette d’emplois, 62.000 créations nettes d’emploi en 2011 • Niveau d’emploi supérieur à 2008; diminution pop. active (-403) • Taux d’emploi (61.9 % en 2011) qui a retrouvé son niveau de 2007 • Taux d’emploi inférieurs à la moyenne européenne et aux objectifs 2020

  8. 1. Contexte socio-économique 1.3. Evolution de l’emploi en Wallonie • Pour rappel: diminution 0,2 % emploi en 2009 (-2850), reprise en 2010 (+1,3 %; + 15.800) • Évolution duale en 2011 • Premier semestre: +0,5 % (TI) et + 0,3% (TII) et croissance plus rapide en ETP (augmentation de la durée du travail): +2,1 % (TI) • Retournement de tendance au second semestre: emploi ETP – 0,5 %; croissance emploi salarié: 0,0%

  9. 1. Contexte socio-économique Evolution de l’emploi en Wallonie

  10. 1. Contexte socio-économique • Evolution contrastée de l’emploi et de l’emploi ETP au cours de l’année 2011

  11. 1. Contexte socio-économique • Evolution contrastée de l’emploi et de l’emploi ETP au cours de l’année 2011

  12. 1. Contexte socio-économique • Poids des mesures d’aide à l’embauche

  13. 1. Contexte socio-économique 1.4. Evolution de l’emploi à Bruxelles • Situation particulière : emploi élevé, taux d’emploi faible, navette entrante • Économie tertiaire, population occupée très qualifiée, population totale plus faiblement qualifiée • Taux d’emploi 2010 de 54,8 %; seule région où le taux d’emploi diminue (-0,5 %) par rapport à l’année précédente

  14. 1. Contexte socio-économique 1.5. Evolution du chômage en 2011 • Belgique: diminution du taux de chômage BIT: de 8.3% en 2010 à 7.2 % en 2011 • Situation plus favorable que l’ensemble de la zone euro

  15. 1. Contexte socio-économique Evolution en Wallonie • 2011 : diminution du chômage de 3 % à un an d’écart (-3.7% en B) • Diminution tout au long de l’année (augmentation en 01/2012) • Structure du chômage (disparités régionales, importance des peu qualifiés, chômage des jeunes) Hainaut • Poursuite de la diminution du chômage en 2011 (-3.5%) • Mais poids important dans le total du chômage wallon 42 % des chômeurs pour 37.5% de la population) • Disparités régionales et faible qualification des DE

  16. 1. Contexte socio-économique Evolution DEI Wallonie 1 an écart

  17. 1. Contexte socio-économique En Région de Bruxelles-capitale • Stabilité du chômage en 2011 (+0.1%) • Diminution des DEI de + 25 ans après deux années de progression • Poursuite de l’augmentation du chômage des + 50 ans • Importance du chômage des peu qualifiés • Forte augmentation du chômage de très longue durée

  18. 1. Contexte socio-économique • Evolution des DE par catégorie – Bruxelles 2011/2010

  19. 1. Contexte socio-économique Conclusions • 2011: très faible reprise économique • Progression lente de l’emploi • Ralentissement au second semestre en Wallonie • Diminution du chômage en moyenne annuelle • Perspectives incertaines en 2012

  20. 2. Etat d’avancement du Programme Convergence

  21. 2. Etat d’avancement du Programme Convergence Engagements budgétaires

  22. 2. Etat d’avancement du Programme Convergence Dépenses effectuées par les opérateurs durant l’année civile 2011

  23. 2. Etat d’avancement du Programme Convergence Dépenses effectuées par les opérateurs au 31.12.2011

  24. 2. Etat d’avancement du Programme Convergence Niveau de dépenses

  25. 2. Etat d’avancement du Programme Convergence Réalisations et résultats au sein de l’Axe 1 En termes de réalisations, durant l’année civile 2011, 9.605 personnes ont participé aux actions soutenues par le FSE dans l’Axe 1, dont 4.184 demandeurs d’emploi. 65% sont des hommes. 1.605 personnes ont bénéficié d’actions d’accompagnement à la création d’emploi ou d’entreprises. En termes de résultats, 365 personnes ont été mises à l’emploi (formation et accompagnement), soit un taux de mise à l’emploi de 8,7%. 1.068 personnes poursuivent l’action au cours de l’année 2011 (11 %).

  26. 2. Etat d’avancement du Programme Convergence Analyse • Le nombre de stagiaires est en forte croissance. Comme souligné dans les rapports précédents, cet axe s’adresse dans la grande majorité à un public masculin (les hommes sont plus de 3 fois plus nombreux que les femmes dans cet axe). • Les prévisions établies lors de la réalisation du PO étaient manifestement surestimées. • Il faut distinguer au sein de l’axe 1 les projets de formation et les projets d’accompagnement à la création d’entreprises. Les stagiaires des premiers sont nettement moins nombreux qu’attendus alors que le nombre de bénéficiaires des projets d’accompagnements est aujourd’hui deux fois supérieur à celui attendu en fin de programmation.

  27. 2. Etat d’avancement du Programme Convergence • Le nombre d’abandons en cours d’action (en nombre absolu) poursuit sa croissance. • Les mises à l’emploi, dont le nombre absolu avait fortement chuté en 2009 et 2010, est à nouveau en croissance sans toutefois revenir au niveau de 2008. Si le contexte économique peut affecter ce résultat, l’adéquation attendue des projets de formation de l’axe avec les « demandes des entreprises » devrait contribuer à une performance plus élevée de cet axe au regard de ce critère.

  28. 2. Etat d’avancement du Programme Convergence Réalisations et résultats au sein de l’Axe 2 En termes de réalisations, durant l’année civile 2011, 29.450 personnes ont participé aux actions soutenues par le FSE dans l’Axe 2, dont 12.283 sont demandeurs d’emploi. 51% sont des hommes. En termes de résultats, 2.634 personnes ont été mises à l’emploi, soit un taux de mise à l’emploi de 21.4%. 9.796 personnes poursuivent l’action au cours de l’année 2011 (33 %).

  29. 2. Etat d’avancement du Programme Convergence Analyse • Les réalisations de l’axe 2 avaient connu une très forte progression en 2010 ; elles ont retrouvé en 2011 leur niveau de 2008 et 2009. Les femmes représentent pratiquement la moitié du public de l’axe et sont en proportion plus nombreuses que prévu dans le PO (qui prévoyait une participation féminine à l’axe de l’ordre de 40 %). • Alors que le nombre de bénéficiaires correspond aux prévisions, le nombre de projets de formation réalisé est de moitié inférieur aux prévisions. Le PO semble avoir été établi sur la base de projets plus nombreux mais comportant moins de stagiaires.

  30. 2. Etat d’avancement du Programme Convergence Analyse • Le nombre d’abandons est stable en termes absolus mais il augmente en termes relatifs du fait de la diminution du nombre de stagiaires par rapport à l’an passé. • Le nombre de mises à l’emploi est en léger recul par rapport aux années 2009 et 2010. En revanche, les objectifs cumulés en termes de mises à l’emploi pour cet axe ont été largement atteints (10.600 mises à l’emploi pour 11.900 prévues d’ici 2013). Le nombre de mises à l’emploi des hommes est plus élevé que celui des femmes.

  31. 2. Etat d’avancement du Programme Convergence Réalisations et résultats au sein de l’Axe 3 En termes de réalisations, durant l’année civile 2011, 11.055 personnes ont participé aux actions soutenues par le FSE dans l’Axe 3, dont 9.315 demandeurs d’emploi. 49 % sont des hommes. Parmi ceux-ci, 3.915 personnes ont bénéficié d’un accompagnement à l’emploi. En termes de résultats, 1130 personnes ont été mises à l’emploi à l’issue de la formation, soit un taux de mise à l’emploi de 12,1%. 4.441 personnes poursuivent l’action au cours de l’année 2011 (40.2%).

  32. 2. Etat d’avancement du Programme Convergence Analyse • Le nombre de projets de formation est inférieur aux prévisions, alors que le nombre de projets d’accompagnement leur est deux fois supérieur. Le nombre total de bénéficiaires de l’axe reste bien en deçà des objectifs (45.000 bénéficiaires cumulés en 2011 pour 83.000 attendus fin 2013). Par contre, les femmes sont largement surreprésentées au sein de cet axe. • Le nombre absolu d’abandons est légère diminution par rapport à l’an passé. • Les mises à l’emploi sont à nouveau en augmentation par rapport à l’année précédente mais le nombre cumulé de mises à l’emploi observé reste inférieur aux prévisions du PO à l’échéance 2010.

  33. 3. Etat d’avancement du Programme Compétitivité régionale et emploi

  34. 3. Etat d’avancement du Programme Compétitivité régionale et emploi Engagements budgétaires

  35. 3. Etat d’avancement du Programme Compétitivité régionale et emploi Dépenses effectuées par les opérateurs durant l’année civile 2011

  36. 3. Etat d’avancement du Programme Compétitivité régionale et emploi Dépenses effectuées par les opérateurs au 31.12.2011

  37. 3. Etat d’avancement du Programme Compétitivité régionale et emploi Niveau de dépenses

  38. 3. Etat d’avancement du Programme Compétitivité régionale et emploi Réalisations et résultats au sein de l’Axe 1 En termes de réalisations, durant l’année civile 2011, 11.564 personnes ont participé aux actions soutenues par le FSE dans l’Axe 1, dont 60% d’hommes. 6.782 sont des demandeurs d’emploi. 1.928 personnes ont bénéficié d’actions d’accompagnement à la création d’emploi ou d’entreprises. En termes de résultats, 673 personnes ont été mises à l’emploi (formation+accompagnement), soit un taux de mise à l’emploi de 9,9%. 1.574 personnes poursuivent l’action au cours de l’année 2011 (14 %).

  39. 3. Etat d’avancement du Programme Compétitivité régionale et emploi Analyse • Les prévisions relatives au nombre de projets et au nombre de bénéficiaires de l’axe 1 ont manifestement été surestimées lors de la rédaction du PO. Le nombre cumulé de projets de formation prévu était de 263 en 2010 pour 97 réalisations effectives cumulées en 2011. En revanche, le nombre de projets de formation à la création d’entreprise correspond à l’objectif du PO. • Le nombre de stagiaires de l’axe 1 reste supérieur à 9.000 malgré une légère diminution par rapport à 2010. Comme souligné dans les rapports précédents, cet axe s’adresse dans la grande majorité à un public masculin.

  40. 3. Etat d’avancement du Programme Compétitivité régionale et emploi • Le taux d’abandons est en croissance cette année encore (9,7 % pour 7.8% en 2010 et 5.8% en 2009). Toutefois, ce changement peut être lié à une modification dans la collecte des données. Depuis 2010, le nombre d’abandon est communiqué par les opérateurs alors qu’il était estimé sur la base des indicateurs (sorties, poursuite) les années précédentes. • Les mises à l’emploi, dont le nombre absolu avait fortement chuté en 2009 et 2010 est en croissance, sans toutefois atteindre les niveaux de 2008. Si le contexte économique peut affecter ce résultat, l’adéquation attendue des projets de formation de l’axe avec les « demandes des entreprises » devrait contribuer à une performance plus élevée de cet axe au regard de ce critère.

  41. 3. Etat d’avancement du Programme Compétitivité régionale et emploi Réalisations et résultats au sein de l’Axe 2 En termes de réalisations, au 31 décembre 2011, 60.010 personnes ont participé aux actions soutenues par le FSE dans l’Axe 2, dont 55% d’hommes. 22.793 sont demandeurs d’emploi. En termes de résultats, 9.685 personnes ont été mises à l’emploi, soit un taux de mise à l’emploi de 42%. 20.411 personnes poursuivent l’action au cours de l’année 2011 (34%).

  42. 3. Etat d’avancement du Programme Compétitivité régionale et emploi Analyse • Les réalisations de l’axe 2 sont conformes aux prévisions du PO (289.000 formations cumulées en 2011 pour 219.000 formations cumulées prévues en 2010). Les femmes représentent pratiquement la moitié du public de l’axe, et sont en proportion plus nombreuses que prévu dans le PO. • Alors que le nombre de bénéficiaires correspond aux prévisions, le nombre de projets de formation réalisé est cinq fois inférieur aux prévisions. Le PO semble avoir été établi sur la base de projets plus nombreux mais comportant moins de stagiaires. • Le nombre d’abandons est relativement faible et en diminution .

  43. 3. Etat d’avancement du Programme Compétitivité régionale et emploi • Le nombre de mises à l’emploi qui avait connu un recul important l’an passé connait une très forte progression en 2011. Les objectifs cumulés en termes de mises à l’emploi pour cet axe ont été largement atteints. Le nombre de mises à l’emploi des hommes est 1,5 fois plus élevé que celui des femmes.

  44. 3. Etat d’avancement du Programme Compétitivité régionale et emploi Réalisations et résultats au sein de l’Axe 3 En termes de réalisations, durant l’année civile 2011, 32.001 personnes ont participé aux actions de formation soutenues par le FSE dans l’Axe 3, dont 23.692 demandeurs d’emploi. 53% sont des hommes. 10.422 personnes ont bénéficié d’un accompagnement à l’emploi. En termes de résultats, 3689 personnes ont été mises à l’emploi à l’issue de la formation, soit un taux de mise à l’emploi de 15,6%. 7.327 personnes poursuivent l’action au cours de l’année 2011 (23 %).

  45. 3. Etat d’avancement du Programme Compétitivité régionale et emploi Analyse • Si le nombre de projets est inférieur aux prévisions, le nombre de bénéficiaires a déjà atteint les objectifs cumulés fixés pour la fin de la programmation. Les hommes restent légèrement surreprésentés au sein de cet axe. • Le nombre absolu d’abandons reste relativement stable alors que le nombre de participants a augmenté. • Le nombre de stagiaires poursuivant la formation l’année suivante a diminué de moitié par rapport à l’an passé.

  46. 3. Etat d’avancement du Programme Compétitivité régionale et emploi • Le nombre de mises à l’emploi en fin d’action poursuit sa progression par rapport aux années précédentes . • Le nombre de mises à l’emploi cumulé observé est de 10 % supérieur aux prévisions du PO à l’échéance 2015.

  47. 7. Focus AWT: Un état des lieux de l’e-learning en Wallonie et Fédération Wallonie-Bruxelles

  48. E-learning en RW & CWB

  49. Parlons d’abord d’e-learning …

  50. Qu’est-ce que l’e-learning ? • Pour la Commission européenne : • « Utilisation • des nouvelles technologies multimédia et de l’Internet • pour améliorer la qualité de l’apprentissage • en facilitant l’accès à des ressources et des services, • ainsi que les échanges et la collaboration à distance » • Pour le LabSET (et l’AWT) : • « Apprentissage en ligne • centré sur le développement de compétences par l'apprenant • et structuré par les interactions avec le tuteur et les pairs »