les preuves de l volution n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Les preuves de l’évolution PowerPoint Presentation
Download Presentation
Les preuves de l’évolution

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 18

Les preuves de l’évolution - PowerPoint PPT Presentation


  • 163 Views
  • Uploaded on

Les preuves de l’évolution. Chapitre 8.2 p.334. Table de matière. Fossile et preuve de la vie Les fossiles transitionnel Les preuves fournies par la biogéographie Les preuves fournis par l’anatomie Les preuves fournies par l’embyologie Les preuves fournie par l’ADN.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Les preuves de l’évolution' - telyn


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
table de mati re
Table de matière
  • Fossile et preuve de la vie
    • Les fossilestransitionnel
  • Les preuvesfournies par la biogéographie
  • Les preuvesfournis par l’anatomie
  • Les preuvesfournies par l’embyologie
  • Les preuvesfournie par l’ADN
darwin
Darwin

Darwin n’était pas le premier scientifique à determiner que la vie avaitchangésur des longuespériodesd’année (processus de l’évolution. Mais, ilétait le premier à développercesidées de façonsdétailler. Bref les expéreinces à darwin on apporterceque nous connaissonscommeaujourd’hui: la théorie de l’évolution par la sélectionnaturelle.

la th orie de l volution
La théorie de l’évolution
  • 1. Toutes les espèces se sont formées à partir d’autres espèces.
  • 2. Tous les êtres vivants sont apparentés (jusqu’à un certain point), puisqu’ils partagent un ancêtre commun (ils ont une ascendance commune).
  • 3. Les êtres vivants ont une origine commune.
  • 4. Une espèce évolue et se transforme en une autre espèce en raison de mutations génétiques héréditaires.
les fossiles une preuve de l histoire
Les fossilesunepreuve de l’histoire
  • Cesgrâces au rochesédiementaireque les scientifique on peutcrée un régistrefossile de l’histoire de la vie.
slide7

Registrefossile : les restes et les traces de la vie d’autrefoisquel’ondécouvredans la roche. Conséquemment on rélèvel’histoire de la vie sur Terre et des organismes qui vivaientautrefois.

les preuves fournie par les fossiles
Les preuvesfournie par les fossiles
  • Profondeur des fossiles

Rodhocetuskarsani

Pakicetusattocki

Ambolocetusnatans

Marchaitsurterre

Vivaitsurterre

r sultat
Résultat

Baleine à dent

les preuves fournie par la biog ographie
Les preuvesfournie par la biogéographie
  • Pourquoiest-cequeuneespècepouraitavoir en commun avec un autreespècesur un autrecontient
slide12

Wallace et Darwin

Les théories de darwin et Wallace on tousétéélaborergrâce à leurétudebiogéographie

La biogéographie : est l’étude de la distribution géographique de la distribution des espèces passées et présentes

slide14

Fait

    • chez ces vertébré malgré leurs différentes fonctions, tous les membres avant des vertébrés sont formés du même ensemble d’os, qui sont organisés de façon semblable ce qui confirme que les vertébrés proviennent d’un ancêtre commun.
les preuves fournie par l embryologie
Les preuvesfournie par l’embryologie

L’embryologie : permet de déterminer les relations d’évolution entre les animaux. Les embryons de différents organismes traversent des étapes semblables de développement. Conséquemment, les ressemblances entre les embryons de groupes apparentés (vertébrés) indiquent un ancêtre commun.

slide18

http://www.guardian.co.uk/science/punctuated-equilibrium/2011/jun/14/1http://www.guardian.co.uk/science/punctuated-equilibrium/2011/jun/14/1