le tabac apr s le sevrage n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Le tabac Après le sevrage… PowerPoint Presentation
Download Presentation
Le tabac Après le sevrage…

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 44

Le tabac Après le sevrage… - PowerPoint PPT Presentation


  • 109 Views
  • Uploaded on

Le tabac Après le sevrage…. Prof. Philippe Corten ULB 2006. Après le sevrage: tenir bon!. Réadaptation fonctionnelle Le tabagisme ne se limite pas à une question de nicotine mais est lié à des habitudes, des rituels, des styles de vie…

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Le tabac Après le sevrage…' - tanisha


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
le tabac apr s le sevrage

Le tabacAprès le sevrage…

Prof. Philippe Corten

ULB

2006

apr s le sevrage tenir bon
Après le sevrage: tenir bon!
  • Réadaptation fonctionnelle
    • Le tabagisme ne se limite pas à une question de nicotine mais est lié à des habitudes, des rituels, des styles de vie…
  • Alternatives non médicamenteuses pour les accros à l’adrénaline
    • Pour un certain nombre de fumeur, la cigarette est utilisé comme détonateur pour provoquer une réaction orthosympathique (dite de stress) quand ils sont anxieux.
r adaptation fonctionnelle
Réadaptation fonctionnelle
  • Principe 1
    • En réadaptation fonctionnelle on suppose qu’il existe chez le patient une partie « saine » qui va être le pilier sur lequel on va développer le programme
      • Exemples:
        • En kiné après une immobilisation d’un membre on constate généralement une atrophie du membre immobilisé. On va utiliser l’autre membre pour régénérer le muscle atrophié. Par exemple en faisant du vélo
        • Chez le fumeur, on sait que généralement il a pris sa décision alors que le tabac ne lui posait pas de problème dans l’immédiat (contrairement aux toxicomanes et aux alcooliques). Il est donc capable d’anticipations positives, de comportement de santé, de choix de vie autonome…
r adaptation fonctionnelle1
Réadaptation fonctionnelle
  • Principe 2
    • On ne supprime pas une habitude, sans en mettre une autre à la place.
      • Quand la tentation de fumer reviendra quel comportement, quelle alternative pourra-t-il investir pour résister ?
      • Dire « n’y pense pas, c’est déjà y penser »
r adaptation fonctionnelle2
Réadaptation fonctionnelle
  • Principe 3
    • C’est le patient qui fait ses choix de vie. Rien n’est bon pour tout le monde. Le thérapeute l’accompagne comme on guide un aveugle, c’est-à-dire en prenant son bras derrière lui afin qu’il décide son chemin.
    • La réadaptation fonctionnelle évite donc le discours hygiéniste ou moralisateur
    • Peut-être que le patient fera de nouveaux choix qui comprennent de nouveaux risques
slide6

La santé

Ce n’est pas que ceci

Ni que ceci

Ni que ceci

slide7

La santé c’est aussi

Accidents?

MST, HIV ?

Diabète?

r adaptation fonctionnelle de l ancien fumeur
Réadaptation fonctionnelle de l’ancien fumeur
  • Le tabagisme n’est pas qu’une question de nicotine, ce sont aussi
    • Des rituels
    • Des habitudes
    • Des appréhensions
    • Des alternatives
    • Un nouveau style de vie…
r adaptation fonctionnelle de l ancien fumeur1
Réadaptation fonctionnelle de l’ancien fumeur
  • Le tabagisme n’est pas qu’une question de nicotine, ce sont aussi
    • Des rituels
      • La cigarette du matin
        • Exemple: réintroduire un vrai petit déjeuner équilibré
      • La cigarette après le repas avec le café (et le cognac)
        • Exemple: ne pas rester à discuter à table après le repas, dissocier café-tabac en prenant le café ailleurs ou à un autre moment, dissocier café-alcool = tabac…
r adaptation fonctionnelle de l ancien fumeur2
Réadaptation fonctionnelle de l’ancien fumeur
  • Le tabagisme n’est pas qu’une question de nicotine, ce sont aussi
    • Des habitudes
      • Avoir quelque chose en main
        • Exemple: développer des ancrages anti-stress sur des objets que l’ont peut toucher: boule anti-stress, peluches sur portes clés…
      • Avoir quelque chose en bouche
        • Exemple: chewing-gum (attention aux sucres rapides ex: bonbons, et aux grignotages…)
r adaptation fonctionnelle de l ancien fumeur3
Réadaptation fonctionnelle de l’ancien fumeur
  • Le sevrage du tabagisme n’est pas qu’une question de nicotine, ce sont aussi
    • Des appréhensions
      • Grossir après le sevrage
        • Principes:
          • Ni jeûne, ni grignotage
          • Equilibré
          • Attention aux sucres rapides
          • Petits volumes répétés
r adaptation fonctionnelle de l ancien fumeur4
Réadaptation fonctionnelle de l’ancien fumeur
  • Le sevrage du tabagisme n’est pas qu’une question de nicotine, ce sont aussi
    • Des alternatives
      • Le tabac est un produit modifiant l’état de conscience, c’est un psychotrope stimulant et le fumeur l’utilisait aussi pour cet effet
        • Produits alternatifs
        • Comportements alternatifs
r adaptation fonctionnelle de l ancien fumeur5
Réadaptation fonctionnelle de l’ancien fumeur
  • Le sevrage du tabagisme n’est pas qu’une question de nicotine, ce sont aussi
    • Des alternatives à l’effet stimulant du tabac
        • Produits alternatifs:
          • Café, Thé: effet moins rapide, plus long, attention aux insomnies
          • Sucres rapides: attention prise de poids
          • Fructose, dextrose: pas de prise de poids, mais effet court, rebond
          • Alcool à petite dose: attention au glissement vers la consommation chronique
          • Les amphétamines: Aux USA une diminution de 10% des fumeurs a entraîné une augmentation X 600 de consommateurs réguliers d’amphétamines (peu en Europe du Sud. Et en Asie?)
          • Cocaïne: le mythe de Freud ex cocaïnomane devenu fumeur de havane
r adaptation fonctionnelle de l ancien fumeur6
Réadaptation fonctionnelle de l’ancien fumeur
  • Le sevrage du tabagisme n’est pas qu’une question de nicotine, ce sont aussi
    • Des alternatives à l’effet stimulant du tabac
        • Produits alternatifs
        • Comportements alternatifs:
          • N’importe quoi de court qui exige une concentration immédiate
          • Jeux courts sur PC: exemple jeux de carte
          • Sudoku
          • Envoyer un SMS à quelqu’un qu’on aime…
r adaptation fonctionnelle de l ancien fumeur7
Réadaptation fonctionnelle de l’ancien fumeur
  • Le sevrage du tabagisme n’est pas qu’une question de nicotine, c’est aussi
    • Un nouveau style de vie
      • Deux motivations pour arrêter de fumer:
        • Le coût: 120 € par mois
        • Des comportements santé
      • => style santé
        • Activité physique: il n’y a pas de bonne ou mauvaise activité. Connaître son style de décharge psychomotrice. Etes-vous squash ou Tai-chi?
        • Habitudes alimentaires
        • Habitudes écologiques
        • Diminuer le stress de vie
r adaptation fonctionnelle de l ancien fumeur8
Réadaptation fonctionnelle de l’ancien fumeur
  • La réadaptation fonctionnelle s’intéresse donc tant à des petits changements de comportements qu’à des choix de style de vie global.
alternatives non m dicamenteuses pour les accros l adr naline
Alternatives non médicamenteuses pour les accros à l’adrénaline
  • Pour un certain nombre de fumeur, la cigarette est utilisé assez paradoxalement (puisqu’elle augmente l’adrénaline) comme détonateur quand ils sont anxieux.
  • Revoyons le processus de l’anticipation, ses rapports avec l’anxiété et la réaction de stress
cette r action s appelle le syndrome g n ral d adaptation
Cette réaction s’appelle le Syndrome Général D’Adaptation
  • Mis en évidence par Selye en 1936: stress= stretch
  • Cette réaction, n’est absolument pas toxique et peut se répéter indéfiniment sans aucune conséquence sur l’organisme, pour autant qu’à toute phase d’alarme succède assez rapidement une phase de détente.

Détente

Détente

Détente

Alerte

Alerte

Alerte

cela n cessite de bien conna tre ses capacit s de r silience
McLeanCela nécessite de bien connaître ses capacités de résilience

Adaptation

Ortho+Para

Break

Down

Ortho

et de savoir bien se d tendre sinon
Et de savoir bien se détendre! Sinon…

Détente

Détente

Alerte

Détente

Alerte

Alerte

que proposer l ex fumeur stress ou anxieux
Que proposer à l’ex-fumeur stressé ou anxieux
  • Travailler en amont de ce qui rend anxieux
    • Cognitions
    • Optimisme
    • Compétences
    • Identifier et verbaliser ses émotions
  • Travailler la gestion du stress
    • Mise de limites
    • Assertivité
    • Relaxation
mod le cognitif
Modèle cognitif

Anticipation

Analyse situation

Feed

Back

Action

Fight or Flight

Sinon

Freeze

mais on peut s inhiber soi m me
Mais on peut s’inhiber soi-même

Anticipation

Analyse situation

Pensée automatique

Phantasme

Souvenirs conscients

& inconscients

Emotion

Sensation

Action

Fight or Flight

=> Freeze

1 analyse fonctionnelle
1- Analyse fonctionnelle
  • Questionnement
  • Mes réactions sont-elles adéquates?
  • Mes réactions sont-elles proportionnées?
  • Mes réactions ont-elles perduré exagérément?
  • La situation me rappelle-t-elle d’autres situations?
slide38
L’analyse fonctionnelle permet d’utiliser ses cognitions pour relativiser
  • Elle ne résout pas la question de l’origine de ce dysfonctionnement
    • => psychothérapie psycho dynamique
  • Elle n’apprend pas comment identifier ses émotions, vivre avec elle et les vaerbaliser
    • => thérapies expériencielles
2 restructuration cognitive
2- Restructuration Cognitive

Anticipation

Analyse situation

Feed

Back

Action

Fight or Flight

Sinon

Freeze

2 restructuration cognitive1
2- Restructuration cognitive
  • Distorsions cognitives dans l’analyse d’une situation:
4 mise de limites
4- Mise de limites

Il faut?

Ce serait bien si?

Mes envies?

Mes besoins?

Les envies et

Les besoins

de l’autre

Relativiser

les conséquences

d’un non

Négocier

5 affirmation de soi
5- Affirmation de soi
  • Etre assertif est : « un comportement qui permet à une personne
    • D’agir au mieux de ses intérêts,
    • De défendre son point de vue sans anxiété exagérée,
    • D’exprimer avec sincérité et aisance ses sentiments,
    • D’exercer ses droits sans dénier ceux des autres  »
      • (Alberti & Emmons, 1974)
  • Trois types d’attitudes
    • Passive
      • Ne pas savoir dire non
      • Courber le dos en attendant que ça passe
      • J’écrase
        • Avantage: pas de vague
        • Désavantage: j’accumule les émotions négatives
    • Agressive
      • Exploser
      • Claquer la porte
      • Interrompre l’autre
        • Avantage: l’autre s’arrête
        • Désavantage: je dois ramasser les morceaux
    • Assertive
et surtout se faire plaisir
Et surtout…Se faire plaisir

http://homepages.ulb.ac.be/~phcorten