slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Les conditions au développement du langage D. CRUNELLE PowerPoint Presentation
Download Presentation
Les conditions au développement du langage D. CRUNELLE

play fullscreen
1 / 11
Download Presentation

Les conditions au développement du langage D. CRUNELLE - PowerPoint PPT Presentation

sumi
81 Views
Download Presentation

Les conditions au développement du langage D. CRUNELLE

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Les conditions au développement du langage D. CRUNELLE Orthophoniste, Docteur en Sciences de l ’Education Directeur de l’Institut d ’Orthophonie de Lille F. COQUET, Orthophoniste, Douai M-P. LEMOINE, Orthophoniste, Mons

  2. Pour parler, il faut pouvoir, savoir, vouloir, avoir des choses à dire.

  3. Considérons une situation banale de communication : - où est le château, demande l ’enseignant à l ’élève qui regarde une image

  4. L ’enfant doit, pour répondre à cette question : - l ’entendre (et bien sûr voir l ’image, s ’y intéresser et discriminer ce qu ’elle représente) - identifier les mots et la prosodie qui composent l ’énoncé - connaître le sens des mots utilisés - décoder les relations morphosyntaxiques - percevoir que la question lui est destinée - avoir envie de répondre - chercher la réponse - évoquer les mots qui lui permettront de la formuler ([la forêt], [dans], [est], [il], [à côté], [des sapins]…)

  5. - organiser ces mots en phrase : [il est dans la forêt, à côté des sapins], ou [dans la forêt], ou [il est là]. - programmer l ’articulation des sons qui constituent sa réponse [i/l/é/d/an/l/a/f/o/r/é], respecter les pauses entre les mots et l ’intonation de la réponse. - articuler correctement les sons. - et bien sûr s ’inscrire dans le tour de parole, regarder son interlocuteur, ajuster sa voix (intensité…).

  6. Cette situation simple de communication repose donc sur de multiples compétences qui exigent une intégrité sensorielle, neurologique, psychoaffective et un apport environnemental suffisant.

  7. RECEPTION EXPRESSION • Audition et visionMotricité spécifique • Oreille moyenne Organes moteurs bucco-pharyngo • laryngo-respiratoires • Interne • Capacités gnosiquesCapacités praxiques • Cortex auditif Cortex moteur • (gnosies : savoir reconnaître) (praxies : savoir-faire) • DécodageEncodage • Zone de HESCHL Mémoire, attention Zone de BROCA • pragmatisme, prosodie… • Zone de WERNICKE Langage idéationnel • Hémisphère droit • Lobes frontaux • Cortex frontal • Thalamus • Cervelet • + apport environnemental • + appétence à communiquer • Tableau I : Conditions à un développement harmonieux du langage

  8. Un enfant peut se trouver en difficulté de communication pour des raisons multiples, isolées ou cumulées. * Il peut entendre [où ??? Ato] s ’il a une déficience auditive [où est le gâteau ?] [où est le chameau] [où est le bateau] s ’il a un trouble de discrimination auditive [ouais le château ou elle château ] s ’il décode mal les relations morphosyntaxiques. Au delà de l ’audition, il convient donc de s ’assurer que la discrimination auditive, les gnosies auditivo-verbales, est efficiente.

  9. * Il peut avoir des difficultés pour donner du sens à ce qu ’il a perçu parce qu ’il ne possède pas le concept évoqué ou parce qu ’il ne donne pas de sens aux mots. - il peut ne pas avoir envie d ’entrer en communication, ne pas s ’adapter à la situation. - il peut avoir des difficultés à évoquer les mots et la syntaxe de la réponse, même s ’il pourrait, par ailleurs, la montrer sur l ’image [l ’est forêt], [il est à forêt]… - il peut avoir des difficultés à programmer ou à articuler sa réponse. Les mots seront alors isolés [là], [forêt], transformés et/ou simplifiés plus ou moins sévèrement [soé], [i é dans soé]… Dans cette évaluation, il conviendra de s ’assurer du type de difficulté, de sa sévérité, de son (ses) origine(s).

  10. RECEPTION EXPRESSION • Surdité deoreille moyenneEffecteurs bucco- troubles d'articulation • Transmissionphonatoires • Surdité de • Perceptionoreille interne Syndrome pseudo • bulbaire. • Apraxie bucco-faciale • Surdité centralecortex auditifcortex moteurTroubles praxiques • Dysarthries • Troubles gnosiques • - identification des bruits, • des sons, des mots • - Discrimination figure/fond • Diff. de décodageLangage idéationnel Troubles de l ’encodage • Dysphasie de réception Troubles de la mémoire, de l'attention Dysphasie d'expression • Audimutité Troubles de conduites verbales Audimutité • Troubles de la prosodie • Troubles relationnels • Troubles cognitifs • Tableau II : Difficultés ou troubles du langage

  11. Pouvoir et savoir Vouloir Avoir des choses à dire Intégrité neuro- Qualité Niveau cognitif de l ’enfant physiologique relationnelle spécifique de l ’enfant à l ’enfant apport environnemental Interaction permanente entre capacités innées et apport environnemental