Download
pathologie du d veloppement malformations cong nitales n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Pathologie du développement : Malformations congénitales PowerPoint Presentation
Download Presentation
Pathologie du développement : Malformations congénitales

Pathologie du développement : Malformations congénitales

785 Views Download Presentation
Download Presentation

Pathologie du développement : Malformations congénitales

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Pathologie du développement : Malformations congénitales

  2. Généralités et définitions

  3. Les malformations sont • très hétérogènes et de sévérité variable • Uniques ou multiples • Primaires ou secondaires • Accidentelles ou génétiquement transmises (potentiellement récidivantes) Conseil génétique

  4. Une malformation (dysgénèse, malformation primaire) = Anomalie irréversible de la conformation d’un tissu, d’un organe ou d’une partie de l’organisme (résultant d’un trouble intrinsèque du développement) • Congénitales ≠ déformations disruptions Dues à des facteurs extrinsèques

  5. Malformations vraies ou primaires • (2% Nnés, 12-14% (MFIU) • Résultent d’un événement génétiquement déterminé pouvant se reproduire à n’importe quel stade du développement intra uterin Conséquences sur le phénotype ou fonctionnelles

  6. mineures majeures

  7. Malformations secondaires • Résultent d’un facteur extrinsèque perturbant les processus normaux de développement . - déformation perturbation de la formation normale d’une structure - disruption processus destructeur d’origine extrinsèque

  8. Polymalformations séquence - syndrome - association Séquence : ensemble d’anomalies qui sont toutes la conséquences en cascade d’un seul facteur mécanique

  9. Séquence de Potter = séquence oligo-amniotique Dysmorphie faciale = faciès de Potter Arthrogrypose Pieds bots Aspect variable selon la durée de l’anamnios

  10. Séquence d’akinésie fœtale Dysmorphie faciale Palais ogival sans fente Arthrogrypose essentiellement distale

  11. Séquence d’akinésie fœtale d’installation précoce avant 12 SA Dysmorphie faciale Fente palatine Arthrogrypose membres fixés en flexion +/- palmures

  12. Un syndrome : ensemble d’anomalies non liées entre elles dérivant d’une même cause (mutation d’un gène ou anomalie chromosomiques..)

  13. IMG à 24 SA Syndrome polydactylie –cotes courtes Majewski type II Fente palatine Cardiopathie Intestin cour Pancréas volumineuxt Kystes rénaux

  14. Forme létale Ostéogénèse imparfaite IMG 20 SA Crâne mou Membres très courts irrégulièrement angulés

  15. Defaut de minéralisation globale Os en accordeon

  16. Une association survenue non fortuite d’au moins deux malformations VATER OU VACTERL MURCS MU aplasie des dérivés mullériens R enal CS anomalies des somites cervocothoraciques • V ertebral • A nal • T racheal • E sophagus • R adialet / renal • L imb Problème : Sont elles Héréditaires et susceptibles de récidiver ?

  17. Date de survenue des malformations • Moment de détermination • Moment de survenue Malformations vraies Avant la fécondation Periconceptionnel ------------------------post conceptionnel Ano géniques – ano chromosomiques- ano géniques de novo Malformations secondaires Après la fécondation Malformation vraie → expression décalée Malformation secondaire →expression immédiate

  18. Relation entre apoptose et développement • Mort cellulaire programmée • Indispensable au développement embryo – fœtal (séparation doigts et orteils ) et tardivement neurodégenerescence

  19. Aspects étiopathogéniques

  20. Causes intrinsèques Causes extrinsèques

  21. Malformation d’origine génétique Origine génétique mendélienne • Transmission autosomique dominante • Transmission autosomique récessive • Transmission récessive liée à X Le mosaicisme confinée au placenta Expression variable

  22. IMG à 24 SA pour hydrocéphalie

  23. Ex syndrome de Beckwith Wiedemann Empreinte parentale Macrosomie Macroglossie Omphalocèle Viscéromégalie Hyperinsulinisme Lié à la surexpression biallélique du gène de IGF2, gène soumis à empreinte maternelle (normalement exprimé par l’allèle paternel alors que l’allèle maternel reste silencieux)

  24. Malformation d’origine chromosomique 1% • Le plus souvent accidentelles et non reproductibles • Trisomie 21: syndrome de Down • Trisomies 13 -18 • Microdélétion 22 q 11 4 p 16

  25. Trisomie 13 ou 18

  26. Causes extrinsèques • Durant l’embryogénèse → fausse couche spontanée ou malformation grave létale • Pendant la période fœtale → foetopathie non malformative +/-RCIU

  27. Causes infectieuses Groupe TORCH Embryo-foetopathie

  28. Par voie ascendante transcervicale • La plus fréquente • Infections bactériennes • Rarement fungiques, virales • Germes pathogènes de la flore vaginale • Infection de la plaque choriale - chorioamniotite streptocoques B Mycoplasme Fusobactérium Clhlamydiae…

  29. Par voie hématogène Virus et parasites (Cytomegalovirus, toxoplasmose..) Bactéries (listéria monocytogène et tréponème) L’agent infectieux de la circulation maternelle passe dans la chambre intervilleuse Infection des villosités; villite - placentite villosités

  30. Infection multiviscérale à CMV

  31. MFIU 28 SA Fœtus en anasarque

  32. Infection à Parvovirus B19 • - Erythrovirus (famille des Parvoviridae) • - Epidémie saisonnière (5ème maladie enfant; adulte arthralgies reticulocytopenie et fièvre) • - 1femme /400 • - Contamination fœtale par voie hématogène (30% atteinte fœtale primo infection)

  33. Clinique: ANASARQUE FŒTALE ET PLACENTAIRE NON IMMUN Réplication virale dans les érythroblastes Lyse Anémie profonde Atteinte des cellules myocardiques foetales anasarque

  34. Facteurs mécaniques • Maladies des brides amniotiques • Correspondent à 3 séquences malformatives • - d’étiopathogénies différentes • - de déterminisme précoce ou très précoce • - pratiquement toujours sans risque de récurrence

  35. La séquence de rupture amniotique • Accident disruptif • Formation de brides mésenchymateuses+/- strictions du cordon • L’adhérence amniotique • Acranie, exencephalie, continuité peau amnios, defect facial • Pathogénie ? • La séquence du cordon court • S’observent isolées ou en association (par 2 ou 3)

  36. Disruption d’origine vasculaire ou ischémique Les modifications vasculaires vont conduire à des lésions destructrices (clastiques)

  37. Exemple ; Grossesses gémellaires: pathologie de la monochorialité Exclusivement chez les jumeaux monozygotes: fécondation d’un ovocyte unique GG monochoriale bi-amniotique

  38. Syndrome transfuseur transfusé séquence TRAP Anastomoses arterio artérielles et Veino veineuses

  39. Anévrysme du cordon ombilical

  40. Facteurs maternels métaboliques -carences en acides foliques - Diabète gestationnel • Des addictions : alcoolisation fœtale ++ • Drogues ( cocaine, héroine) tabac

  41. Isotrétinoine (raoccutane) • Malformations d’origine médicamenteuse valproate de sodium • Malformation dues à des agents physiques • Radiations ionisantes - hyperthermie maternelle

  42. Causes multifactorielles et causes inconnues > 50% Luxation de hanche déterminisme génétique+ facteurs locaux utérins Myelomeningocèle ( spina bifida) Fentes labio-faciales Ectrodactylies Syndrome d’immobilité foetale

  43. Etude analytique des malformations

  44. Classification embryologique • Dysembryoplasies - vestiges embryonnaires : défaut d’involution (canal borgne ou ouvert) (sinus, kyste,diverticule) Poches embryonnaires (kystes branchiaux cou) bourgeons pleins: Ilots blastémateux - Choristum ou hétérotopie - hamartome: assemblage anormal de tissus identiques à ceux de l’organe →→aspect d’une tumeur ( hémangiomes, naevus)