L’agriculture biologique en Aquitaine - PowerPoint PPT Presentation

raquel
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
L’agriculture biologique en Aquitaine PowerPoint Presentation
Download Presentation
L’agriculture biologique en Aquitaine

play fullscreen
1 / 20
Download Presentation
126 Views
Download Presentation

L’agriculture biologique en Aquitaine

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. L’agriculture biologique en Aquitaine • Présentation d’ARBIO Aquitaine • Situation de la production : Chiffres clés et filières • Les politiques agricoles et les aides

  2. ARBIO Aquitaine Association Interprofessionnelle bio régionale

  3. Association Interprofessionnelle Bio Régionale (création mai 2002) • Objectifs • Répondre aux besoins stratégiques de la filière bio régionale dans sa dynamique de filière et de cohérence (producteurs, coopératives, transformateurs, distributeurs…) • Représentation des professionnels au sein d’un conseil d’administration : • 6 producteurs, 6 coopératives (producteurs), 6 transformateurs / distributeurs • Missions • Fédérer les organisations professionnelles et les représenter auprès des pouvoirs publics et des institutions ; • Communiquer et promouvoir les produits Bio régionaux à travers l’image positive Sud-Ouest • Structurer les filières bio  multi filières • Accompagner l’introduction de produits Bio en restauration collective • Informer les producteurs et les opérateurs (Pôle régional d’infos à l’AB)

  4. Organisation en collèges des 100 adhérents Collège 1 : Organismes de développement Collège 2 : Statut coopératif Collège 3 : Statut privé Chambres d’agricultures Syndicat des vignerons bio d’Aquitaine Association de producteurs 25 coopératives toutes filières confondues 45 transformateurs ou distributeurs 2/3 des producteurs représentés par une structure 1 adhérent = 1 voix Aucune obligation d’adhésion contrairement à une Interprofession

  5. Situation de la production : Chiffres clés et filières


  6. L’agriculture biologique en France : +55% D’EXPLOITATIONS BIO EN 2 ANS

  7. France : Surfaces Cultivées Bio (2005/2010) L’Aquitaine en forte progression : 1ère région en nombre de conversion à l’agriculture biologique

  8. France : SAU bio en % terres cultivées (2005/2010)

  9. Evolution de la production biologique en Aquitaine SAU totale : 49 537 ha (+38 %) Nb exploitations : 1954  3.5 % de la SAU

  10. Aquitaine : Surfaces bio + conversion (2001/2010)

  11. Zoom sur les départements Source Agence Bio 2010

  12. AB en Aquitaine : des problématiques différentes selon les filières Grandes cultures Fruits et légumes • Filière avec des problématiques très diverses entres fruits et légumes: • Besoins de mise en culture (conversions supplémentaires) • Assurer un débouché pour les produits en conversion • Développer une filière fruits et légumes pour l’industrie • Expérimentation: faciliter l’utilisation de certains produits en bio (AMM) • Filière qui dépend beaucoup des marchés extérieurs : • Besoins de mise en culture (conversions supplémentaires) • Adéquation de l’offre et de la demande (quels débouchés pour quels produits?) • Calcul de marge brute • Expérimentations sur les choix variétales et les types de rotation

  13. AB en Aquitaine : des problématiques différentes selon les filières Viticulture Lait • Différentes problématiques en fonction du type de lait : • lait de vache bio : peu de collecte • lait de brebis et de chèvre : collectes en place • Identification d’un potentiel de conversion (CDA), rencontre avec les laiteries pour identifier leurs besoins • Création d’un groupe de travail (prix, zone et condition de collecte…) • Manque de production en lait de chèvre bio • Filière qui s’organise : arrivée de nouveaux types d’opérateurs suite à de nombreuses conversions • Calcul de coût de production • Charte de commercialisation commune + marque • Promotion collective des vins bio car volumes importants à venir

  14. AB en Aquitaine : des problématiques différentes selon les filières Viandes Volailles • Filière relativement atomisée • en train de se structurer. • Peu de contrainte spécifiques • de production en bio si maitrise • des achats extérieurs (protéine) • - Travail de planification • Certification d’abattoir • Problème de valorisation • des quarts avants • Problème de valorisation de • la viande bio en été •  Problème de valorisation des • broutards en bio •  Manque de production • Filière globalement intégrée : • les coopératives maîtrisent les • bâtiments, l'alimentation en bio • et ont les débouchés. •  Concurrence importante avec • le label rouge • Relative saturation du marché • en volaille de chair • Développement fort des ventes • d’œufs en GMS

  15. Les politiques agricoles en faveur de la bio et les dispositifs de soutien

  16. Proposition du Grenelle/Plan Barnier • Objectifs : - 6 % de la SAU en bio en 2012 • - Et 20 % en 2020 • - 20 % des achats alimentaire de la restauration collective public en 2012 • Moyens : - doublement des crédits à la recherche • (10 millions d’€ sur 5 ans) • fonds de structuration des filières à l’Agence Bio • (3 millions d’€ par an pendant 5 ans) • introduction des produits bio dans les cahiers des charges de la restauration collective (circulaire interministérielle) • réglementation plus adaptée

  17. Les Aides Nationales et européennes Les aides au soutien : 1er pilier de la PAC, soumis à un coefficient modérateur. Aides payées jusqu’en 2013. - Aides à la conversion : engagement sur 5 ans 50 €/ha/an : Estives, landes et parcours 100 €/ha/an : Prairies permanentes (au moins 0,2 UGB/ha) et châtaigneraies 200 €/ha/an : Cultures annuelles et prairies temporaires 350 €/ha/an : Légumes de plein champ, viticulture, PPAM 900 €/ha/an : Maraîchage, arboriculture • Aides au maintien Non cumulable avec les MAE sur une même parcelle et avec les MAE SFEI à l’exploitation 25 €/ha/an : estives, landes et parcours 80€/ha : prairies permanentes et temporaires à longue rotation 100€/ha : cultures annuelles et prairies temporaires 150€/ha : légumes de plein champ, viti, PPAM 590€/ha : maraîchage, arbo

  18. Les Aides Nationales et européennes Le Crédit d’impôt 2011 • 2 500 € cumulable avec une aide au soutien jusqu’à 4 000 €. • Aide soumis aux règles des minimis (7500 € max sur 3 ans) • Avoir au minimum 40% des recettes de l'activité 2011 provenant d'une activité liée au mode de production biologique.

  19. Politique régionale pour le développement de l’agriculture biologique • Gouvernance au sein du Comité Régional Bio • Objectifs : • Améliorer la technicité : Chèques conseil, prestations d ’approfondissements, AREA PVE, transformation à la ferme • Favoriser les conversions : diagnostic pré-conversion, aide à la certification, aide à l’installation hors cadre familial en bio • Structurer les filières : circuits courts, projets Amonts Avals, structuration de la filière pour la restauration collective • Promouvoir les produits bio régionaux : Marque Bio Sud Ouest France, Marque Bio Vin/Wine Solidaire

  20. Les Aides régionales pour les exploitations bio • Aide à la certification AB • Prise en charge à 100% des coûts de certification HT plafonnée à 500 € pendant 5 ans (fonds Europe et Conseil Régional) • Chèque Conseil • Prise en charge de 50 à 80 % des conseils techniques, économiques et commerciaux aux exploitations (fonds Conseil Régional) • Diagnostic de pré-conversion et prestations d’approfondissement • Prise en charge par le CR de 50% du coût HT de la prestation (participation possible des CG à hauteur de 30%) avec plafond de 500 € par prestation • AREA PVE et AREA PMBE: • Investissements matériels prise en charge maximum de 40 %. Minimum d’investissement 2000 €. Pas de plafond et cumul possible pour les exploitations bio • Transformation à la Ferme : investissement matériel • Coûts des investissements pris en charge à 40 % avec un plafond à 60 000 € • Aide à l’installation hors cadre familial en l’AB : entre 7000 et 9 000 €