th rapeutique m dicamenteuse en psychiatrie n.
Download
Skip this Video
Download Presentation
Thérapeutique médicamenteuse en psychiatrie

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 22

Thérapeutique médicamenteuse en psychiatrie - PowerPoint PPT Presentation


  • 134 Views
  • Uploaded on

Thérapeutique médicamenteuse en psychiatrie. Dr Virginie Morel. Introduction. Développement des psychotropes: Début des années 50: découverte des NRL Dans les 50’s et 60’s: principaux chefs de file identifiés: neuroleptiques, antidépresseurs, tranquillisants, thymorégulateurs

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Thérapeutique médicamenteuse en psychiatrie' - quanda


Download Now An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
introduction
Introduction
  • Développement des psychotropes:
    • Début des années 50: découverte des NRL
    • Dans les 50’s et 60’s: principaux chefs de file identifiés: neuroleptiques, antidépresseurs, tranquillisants, thymorégulateurs
    • Développement de thérapie efficace et adaptée  sortie de l’hôpital
classification des psychotropes
Classification des psychotropes
  • Classification des Delay et Deniker
    • Psycholeptique: dépriment les fonctions mentales  sédation
      • Hypnotiques: inducteurs de sommeil
      • Tranquillisants: apaisent l’anxiété et l’émotivité
      • NRL: réducteurs des syndromes délirants et maniaques, diminuent l’impulsivité…
      • Thymorégulateurs: prévention des épisodes maniaques et dépressifs
    • Psychoanaleptiques: renforcent les fonctions mentales et induisent une stimulation de différents processus:
      • Stimulants de la vigilance: augmentent l’état d’éveil, suppriment le sommeil
      • Antidépresseurs: stimulent l’humeur
      • Nootropes
    • Psychodysleptiques: action perturbatrice de l’activité psychique  pas indication thérapeutique reconnue mais toxicomanie
  • Classification empirique et excluant des substances (bêta bloquant, anesthésiques, hormones)
conduite du traitement m dicamenteux
Conduite du traitement médicamenteux
  • Consentement informé du patient, sauf urgence
  • Indication médicamenteuse claire:
    • Diagnostic
    • Attentes
    • Rapport risque-bénéfice
  • Durée du traitement, risque d’une interruption
  • Tendre vers la prescription la plus simple
  • Pendant le traitement: évaluer efficacité et tolérance du traitement
m canismes d action des psychotropes
Mécanismes d’action des psychotropes
  • Action sur des récepteurs au niveau pré et post synaptiques des neurones cérébraux
neuroleptiques
Neuroleptiques
  • Effets thérapeutiques: plusieurs fonctions distinctes
    • Effet sédatif: stt période de crise
    • Effet incisif ou antipsychotique
    • Effet antidéficitaire
neuroleptiques1
Neuroleptiques
  • Indications:
    • Schizophrénie
    • Troubles du comportement
    • Anxiété
    • Gilles de la Tourette
    • Trouble bipolaire de l’humeur
    • Trouble obsessionnel compulsif
    • Délires chronique non dissociatif
neuroleptiques2
Neuroleptiques
  • Effets indésirables:
    • Effets indésirables neurologiques:
      • Effets extrapyramidaux précoces: dyskinésies aigues, syndrome parkinsonien et akathisie
      • Effets extrapyramidaux tardives: dyskinésies tardives
      • Crises d’épilepsie
    • Effets indésirables métabolites et endocriniens: prise de poids, diabète, dyslipidémies, troubles sexuels
neuroleptiques3
Neuroleptiques
  • Dyskinésies aigues
    • Description: tableau de contracture musculaire affectant le plus souvent l’extrémité céphalique
    • Traitement: anticholinergique en IM
  • Syndrome parkinsonien:
    • Description: hypertonie plastique, akinésie, tremblement de 4-8 Hz, abolition du réflexe nasopalpébral
    • Traitement: diminution posologie, anticholinergique
neuroleptiques4
Neuroleptiques
  • Akathisie
    • Description: incapacité à garder une position (impatience des MI, déambulation impérieuse, piétinement forcé, impossibilité de rester assis)
    • Traitement: changement de NRL, utilisation de β-bloquant
  • Dyskinésies tardives
    • Description: mvmts anormaux involontaires, incontrôlables et répétitifs touchant la face, ou plus rarement le tronc et les membres
    • Traitement: pas de traitement curatif, arrêt des neuroleptiques
neuroleptiques5
Neuroleptiques
  • Syndrome malin des neuroleptiques:
    • Clinique: rigidité musculaire, hyperthermie, confusion, tachycardie, sueurs, hyperpnée, TA variable
    • Risque de décès
    • En début de traitement
anxiolytiques et hypnotiques
Anxiolytiques et hypnotiques
  • Plusieurs groupes dominés par la famille des benzodiazépines
  • Prescription limitée à 12 semaines
  • Effets cliniques:
    • Anxiolytique: amélioration des manifestations psychiques et somatiques
    • Sédatif: tolérance rapide de la sédation
    • Anticonvulsivant
    • Myorelaxant: action inhibitrice centrale sur le tonus musculaire
    • Amnésiant
    • Orexigène: rare
anxiolytiques et hypnotiques1
Anxiolytiques et hypnotiques
  • Effets secondaires:
    • Réactions paradoxales: réactions confuses avec agitation, agressivité et desinhibition comportementale
    • Troubles cognitifs (mémoire)
    • Risque de pharmacodépendance:
      • Tolérance: nécessité d’augmenter les doses pour maintenir le même effet
      • Dépendance: symptômes de sevrage à l’arrêt du traitement
    • Peu d’effets somatiques
anxiolytiques et hypnotiques2
Anxiolytiques et hypnotiques
  • Indications
    • Troubles anxieux: traitement ponctuel
    • Sevrage éthylique
    • Epilepsie
    • Dystonies musculaires
  • Contre indications
    • Insuffisances respiratoires
    • Myasthénie
    • Attention pendant grossesse
antid presseurs
Antidépresseurs
  • Définition: « psychostimulant ou psychoanaleptiques »  redresser l’humeur dépressive
  • Mode d’action: augmentation de la concentration de certains neurotransmetteurs dans l’espace synaptique (théorie biologique de la dépression)
  • Classification biologique: selon le mécanisme d’action de l’AD sur le neurotransmetteur
    • Action sérotoninergique spécifique
    • Action noradrénergique prédominante
    • Action sérotoninergique et noradrénergique
antid presseurs1
Antidépresseurs
  • Indications psychiatriques
    • Syndrome dépressif et mélancolie
      • Bonne observance thérapeutique
      • Traitement pendant 6 mois
      • Choix selon l’expression clinique de la dépression
    • Troubles obsessionnels compulsifs
    • Troubles anxieux
    • Troubles sexuels: éjaculations précoces
    • Troubles du sommeil
    • Enurésie
  • Autres indications: céphalées, migraines,douleurs cancéreuses, névralgies du trijumeau
antid presseurs2
Antidépresseurs
  • Contre indications des antidépresseurs tricycliques:
    • Adénome de la prostate
    • Glaucome à angle étroit
    • 1er trimestre de la grossesse
    • Pathologie cardiaque grave
antid presseurs3
Antidépresseurs
  • Règles et précautions d’emploi:
    • Prescription à dose efficace
    • Monothérapie
    • Durée moyenne 6 à 12 mois
    • Prise en début de journée pour les AD psychotoniques et dans la soirée pour les AD sédatifs
antid presseurs4
Antidépresseurs
  • Effets indésirables
    • Effets psychiques: virage maniaque
    • Effets neurologiques:
      • Effet anticholinergique
      • Tremblements fins des extrémités
    • Effets digestifs: Sécheresse buccale, Constipation, Nausées et vomissements
    • Troubles oculaires: difficultés de l’accommodation
    • Troubles génito-urinaires: dysurie, troubles sexuels
    • Troubles cardiovasculaires: hypotension, hypertension artérielle
    • Troubles métaboliques: prise pondérale
lithium
Lithium
  • Traitement de choix:
    • Du traitement des troubles de l’humeur: accès maniaque, dépression
    • Prophylaxie des troubles bipolaires de l’humeur
  • Règles d’utilisation:
    • Bilan préthérapeutique
    • Surveillance du traitement: importance des lithiémies car posologie dépend du taux plasmatique du médicament
    • Interactions médicamenteuses et mesures diététiques (sels)
lithium1
Lithium
  • Effets secondaires:
    • Doses dépendants
    • Prise de poids réversibles
    • Tremblements des extrémités
    • Troubles thyroïdiens
    • Troubles cardiaques
  • Intoxication
    • Symptômes annonciateurs: troubles de la vigilance, confusion, signes digestifs, douleurs précordiales
    • Intoxication confirmée: confusion, mouvements choréothétosiques, hypertonie puis hypotonie, fièvre, HTA, troubles cardiaques graves
    • Traitement: arrêt lithium, réanimation, apport hydrosodé, épuration extra-rénale
autres thymor gulateurs
Autres thymorégulateurs
  • De la famille des anticonvulsivants:
    • Dépakote
    • Dépamide
    • Tégrétol
    • Trileptale
  • De la famille des antipsychotiques:
    • Zyprexa