slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Des activités, des rituels en APE… continuité ou rupture avec les activités de classe ? PowerPoint Presentation
Download Presentation
Des activités, des rituels en APE… continuité ou rupture avec les activités de classe ?

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 9

Des activités, des rituels en APE… continuité ou rupture avec les activités de classe ? - PowerPoint PPT Presentation


  • 159 Views
  • Uploaded on

Des activités, des rituels en APE… continuité ou rupture avec les activités de classe ?. Eric VASSEUR CPC - Castelsarrasin. Des activités, des rituels en APE : continuité ou rupture avec les activités de classe ?. Des principes généraux… valable en classe et en APE.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Des activités, des rituels en APE… continuité ou rupture avec les activités de classe ?' - langston


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Des activités, des rituels en APE… continuité ou rupture avec les activités de classe ?

Eric VASSEUR

CPC - Castelsarrasin

slide2

Des activités, des rituels en APE : continuité ou rupture avec les activités de classe ?

Des principes généraux… valable en classe et en APE

  • Aller progressivement de l’activité d’entrainement à l’activité d’écriture.
  • Ne jamais dissocier l’écriture de ses enjeux orthographiques.
  • Limiter la charge cognitive en allégeant certaines tâches.
  • Assurer un accompagnement précis.
  • Fournirun cadre méthodologique pour la révision des textes.
slide3

Des activités, des rituels en APE : continuité ou rupture avec les activités de classe ?

Réflexion menée à partir du livre « Pour enseigner et apprendre l’orthographe » de Danièle Cogis (p.184-185) (Delagrave Pédagogie et formation)

2 activités types qui vont permettent d’aller progressivement vers la compétence de révision (ou « savoir prendre en charge l’orthographe de ses écrits »)

La compétence de révision se décline ainsi :

 la révision orthographique (activité délibérée) : activité par laquelle on s’assure de la conformité des graphies.

 la révision orthographique nécessite la vigilance orthographique (attitude intérieure) qui est l’état d’esprit d’un scripteur qui a intériorisé l’exigence de la norme orthographique et qui reste attentif à la possibilité d’une divergence entre ses propres graphies et la norme. Elle dépend de la motivation, des représentations de l’écriture : la composante subjective est très forte.

La « boîte à phrases »

La phrase du jour

slide4

Des activités, des rituels en APE : continuité ou rupture avec les activités de classe ?

La « boîte à phrases »

Elle va permettre de « réviser » les règles essentielles d’accords que l’on a étudiées en classe : accords dans le GN, accords S-V. On va surtout essayer de faire émerger les représentations (erronées) des élèves pour les reconstruire.

Le principe :

 des mots sont classés par nature grammaticale dans des boîtes (à chaussures par exemple). Une étiquette très visible indiquera cette nature. On tirera au hasard les mots dans l’ordre suivant : verbe, nom, déterminant, adjectif, mot invariable.  les mots (uniquement le radical pour les verbes, le singulier pour les noms et les adjectifs) sont privés de leur terminaisons : celles-ci sont ajoutées en SE JUSTIFIANT ORALEMENT en fonction du hasard du tirage des déterminants qui entrainera la chaîne d’accords :

déterminant -> nom -> adjectif qualificatif -> verbe

 On écrit la phrase trouvée (si elle a un sens) et on indique par des « balles d’accords » les terminaisons ajoutées et SURTOUT JUSTIFIEES.

Les terminaisons des verbes et des noms, adjectifs qualificatifs sont toujours visibles des élèves. Les boîtes sont, par exemple, notées : « Terminaisons des verbes au présent » et « Terminaisons du groupe nominal ».

slide5

Des activités, des rituels en APE : continuité ou rupture avec les activités de classe ?

certaines

La « boîte à phrases »

Avantages :

 En tirant au hasard les mots, on allège ainsi les problèmes d’orthographe lexicale tout en faisant en sorte de mémoriser des graphies correctes. Le choix des mots a donc aussi son importance puisqu’on pourra faire évoluer l’activité en fonction du travail effectué en classe. (par exemple, on placera des noms se terminant par OU).

 On peut travailler ainsi les « grandes notions rentables » du programme 2008. J’appelle « notions rentables » les notions de grammaire que l’on utilise souvent et qui sont essentielles pour éviter la majorité des erreurs.

Exemple : Je ne trouve pas rentable de travailler uniquement « ou/où » en APE.

arbre…

s

commenc…

ent

à perdre leurs feuilles !

nos

Nos arbres commencent à perdre leurs feuilles!

Chaque élément en rouge sera aussi discuté.

slide6

Des activités, des rituels en APE : continuité ou rupture avec les activités de classe ?

La « boîte à phrases »

  •  On travaille la vigilance orthographique à travers des activités rituelles.
  • Les élèves ne renouent pas avec le sentiment de honte attaché à la faute d’orthographe.
  • Chaque réflexion orthographique doit être argumentée et discutée oralement.
  • On peut faire évoluer facilement l’exercice : - ajouter un adverbe et voir s’il est possible de le placer dans la phrase. - mettre les terminaisons d’un autre temps. - ajouter les auxiliaires avoir et être pour des temps composés (on piochera alors l’auxiliaire en premier). - tirer 3 verbes, par exemple, pour former obligatoirement une phrase ayant du sens. - recouvrir le sujet par l’étiquette « pronom » correspondante. - faire recopier la phrase en la cachant. - prolonger la phrase en notant « parce que », « car » etc - etc…
  • On peut y mêler progressivement créations « aléatoires » et créations personnelles (en prolongeant la phrase par exemple), soulageant ainsi une surcharge cognitive trop importante, surtout pour les élèves en APE. C’est une activité très facilement évolutive.
  • Les balles d’accord doivent être notées systématiquement par écrit (pendant un temps assez long d’imprégnation) puis, si possible, progressivement passer « dans la tête ».
slide7

Des activités, des rituels en APE : continuité ou rupture avec les activités de classe ?

La phrase dictée du jour

« La phrase dictée du jour ne s’intéresse pas aux erreurs en tant que telles, mais à ce qui en est la cause, c’est-à-dire aux idées plus ou moins pertinentes que les élèves se forgent relativement au fonctionnement de l’orthographe. Le progrès de l’élève repose en grande partie sur l’évolution de ses conceptions, de sa manière de traiter les problèmes d’orthographe. » (Danièle Cogis)

  • Une phrase est proposée en dictée aux élèves :
  • choisie en fonction de ce que l’enseignant veut travailler.
  • tirée d’une production écrite (pour aider au projet d’écriture) : cela a l’avantage de ne pas proposer de faux énoncés, dans le sens où l’élève n’est jamais le vrai énonciateur et cette différence joue sur les jeunes scripteurs qui ont du mal à se glisser dans une énonciation qui n’est pas a leur.

On va laisser parler les élèves sur leurs erreurs :on pourra ainsi remonter aux sources des difficultés.

slide8

Des activités, des rituels en APE : continuité ou rupture avec les activités de classe ?

La phrase dictée du jour

  • Déroulement :
  • On dicte la phrase. On laisse relire les élèves (avec ou sans guidage).
  • On prend une phrase d’un élève que l’on inscrit au tableau.
  • On relève toutes les graphies différentes des autres élèves que l’on note.
  • On discute de ces erreurs : chaque élève doit argumenter sa graphie (c’est ici que l’on rectifiera les représentations erronées).
  • On finit par les balles d’accord.
  • On efface et les élèves doivent réécrire la phrase correctement.

On a acheter son livre hier matin et on est aller au marcher.

On’a acheté ont et aller au marcher.Ont a achetait allés allées

slide9

Des activités, des rituels en APE : continuité ou rupture avec les activités de classe ?

Des attitudes en vrac…

  • Toujours faire justifier sans attendre une bonne réponse… laisser confronter les représentations pour les faire évoluer.
  • Pensez à faire écrire les élèves en 1 ou 2 phrases : « Qu’avez-vous appris aujourd'hui ? Hier ? » « A quoi va vous servir ce que nous avons vu ? »
  • Si vous notez, notez positivement. Ex. : Notez les mots bien orthographiés.
  • Faites corriger uniquement un type d’erreurs (les élèves ayant des difficultés sont souvent submergés par les erreurs. « Aujourd’hui, tu ne corriges que les accords S-V ».
  • Faites travailler les élèves sur des phrases qu’ils auront ensuite en classe (ou sur des phrases identiques sur la forme, en changeant uniquement les mots).
  • Pour soulager l’orthographe lexicale et se concentrer sur l’orthographe grammaticale, donnez les mots complexes (ou qui risquent de poser problème) en les listant sur le tableau.