le rationalisme ren descartes n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Le Rationalisme René Descartes PowerPoint Presentation
Download Presentation
Le Rationalisme René Descartes

Loading in 2 Seconds...

  share
play fullscreen
1 / 23
Download Presentation

Le Rationalisme René Descartes - PowerPoint PPT Presentation

kuri
174 Views
Download Presentation

Le Rationalisme René Descartes

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Le RationalismeRené Descartes

  2. 1. La philosophie moderne • Entre le XVº et le XVIIIº siècle, le monde moderne s’impose.Ses caractéristiques sont: • Disparition du féodalisme et apparition de la bourgeoisie. • Guerres de religion: guerre de Trente ans. • Monarchies absolues de l’Ancien Régime. • Art barroque Les ménines. Velázquez

  3. 2. Vie et oeuvre de Descartes • René Descartes est né à la Haye dans une famille de la petite bourgeoisie. • Il fit ses études au collège des Jésuites de La Flèche dans lequel on suivait la philosophie scolastique, avec la culture des sciences et spécialement des mathématiques. • Il étudia le Droit à Poitiers.

  4. Il s’engage dans l'armée néerlandaise protestante et une année plus tard dans celle de Bavière, catholique, avec laquelle il prend part à la guerre de Trente Ans. • À partir de 1629 il vit en Hollande, bien qu’il voyage en France et en Angleterre. • Philosophe, mathématicien et homme de science, son oeuvre a eu de grandes répercussions dans la philosophie et les mathématiques

  5. La reine Christine de Suède, qui souhaitait recevoir des classes de philosophie, l'appelle à Stockholm, et la dureté du climat lui provoque la mort en1650. Entre ses oeuvres on souligne: • Le Discours de la méthode. • LesMéditations métaphysiques. • Les passions de l'âme.

  6. Pour Descartes la philosophie est l’étude de la sagesse, • un grand arbre qui réunit toutes les sciences: MÉDECINE MORALE MÉCANIQUE PHYSIQUE MÉTAPHYSIQUE

  7. L’inspiration de sa méthode lui est inspirée par trois rêves qu’il a eu une nuit de tempête lorsqu’il était dans l’armée. Comment doit être cette méthode? • Une méthode qui soit valable pour toutes les sciences, simple et accessible à tous. • Elle devait partir des premières vérités, claires et distincte, à partir desquelles reconstruire la science et la philosophie. UNE SÉRIE DE RÈGLES CERTAINES ET FACILES

  8. Les idées claires et distinctes se produisent pas intuition, elles sont simples et innées. Pour Descartes il y a trois types d’idées: Origine Raison Expérience Imagination Le tout est plus grand que la partie Si je pense c’est que j’existe A = A; A ou non A la neige est blanche l'eau bout à 100°C j’ai un corps matériel les cyclopes ont un seul œil les martiens sont verts les elfes vivent dans la forêt Types d'idées INNÉES (vraies) ADVENTIVES (peu fiables) CONFUSES (erronées)

  9. RÈGLES DE LA MÉTHODE CARTÉSIENNE INTUITION • 1. Évidence • 2. Analyse Partie ANALYTIQUE DÉDUCTION 3. Synthèse 4. Révision Partie SYNTHÉTIQUE

  10. 3. LE DOUTE MÉTHODIQUE • Si nous ne pouvons rien accepter qui ne soit évident (perçu par les sens, sans expérience sensible) nous devons d’abord connaître une vérité évidente et démontrer qu’elle est vraie. ? ? ? ? ??? • Donc, avant l’expérience, nous ne pouvons rien accepter comme vrai. Nous devons douter de tout.

  11. C’est un doute radical et provisoire, nous l’utiliserons seulement comme méthode pour arriver à une vérité évidente. EXTRINSÈQUES Différentes opinions des philosophes. Différentes habitudes des peuples. RAISONS POUR DOUTER INTRINSÈQUES • Les sens et les rêves • nous trompent. • Hypothèse du malin génie.

  12. Les sens nous trompent: les lignes “A” et “B” sont égales mais “A” semble plus longue que “B”. A B Combien de fois m'est-il arrivé de songer, la nuit, que j'étais en ce lieu, que j'étais habillé, que j'étais auprès du feu, quoique je fusse tout nu dedans mon lit ?(…) il n'y a point d'indices concluants, ni de marques assez certaines par où l'on puisse distinguer nettement la veille d'avec le sommeil. Méditations métaphysiques • Les rêves nous trompent:

  13. Comme Dieu est bon, il ne permettrait pas que je vive totalement trompé et que je doive douter de tout. • Imaginons que la cause est un MAUVAIS GÉNIE. Un certain mauvais génie, non moins rusé et trompeur que puissant qui a employé toute son industrie à me tromper.C’est pourquoi je prendrai garde soigneusement de ne point recevoir en ma croyance aucune fausseté, et préparerai si bien mon esprit à toutes les ruses de ce grand trompeur, que, pour puissant et rusé qu’il soit, il ne pourra jamais rien imposer. Le doute méthodique est universel et sert à vérifier que nos croyances sont vraies.

  14. 4. LE COGITO ET LE DUALISME • Descartes cherchait une première vérité claire et distincte sur laquelle puisse reposer une philosophie qui résiste au doute le plus radical des sceptiques. IL Y A UNE VÉRITÉ QUE LE MAUVAIS GÉNIE NE PEUT ME CACHER SI JE DOUTE, SI JE PENSE, C’EST QUE JE SUIS UN ÊTRE PENSANT Je pense donc je suis

  15. Le cogito est une idée innée, claire et distincte que nous avons par intuition. Cogito, ergo sum C’est la base de la philosophie rationaliste Première évidence claire et distincte Une idée innée se trouve dans la pensée sans contact Avec l’expérience sensible.

  16. DUALISME CARTÉSIEN Qui existe en soi sans avoir besoin d’autre chose que de soi-même pour exister. SUBSTANCE Éternel Tout-puissant Omniscient INFINIE DIEU FINIE Pensante (res cogitans) JE ou Âme Étendue (res extensa) Corps Penser, imaginer, Sentir, affirmer, Douter, etc. Taille, figure, mouvement

  17. L’être humain est composé de substance pensante(res cogitans)et de substance étendue (res extensa) Res cogitans Elles sont unies par la glande pinéale. Quand le corps meurt, l’âme survie. Survie au corps

  18. 5. L’EXISTENCE DE DIEU • Comme Dieu est bon, il ne permet pas que nous soyons totalement trompés par le mauvais génie. Les êtres humains nous pouvons nous tromper parfois mais pas totalement. Il faut démontrer l’existence de Dieu comme garantie de la connaissance. Si Dieu existe, l’homme peut avoir une vraie connaissance du monde.

  19. Dans ses oeuvres, Descartes utilise deux types de démonstrations: • L’IDÉE DE DIEU EST INNÉE. Dieu est parfait et infini, c’est l’idée que nous avons de lui. Comment sommes-nous arrivés à celle-ci ? Dieu l’a placée dans notre âme comme sceau du créateur. Donc Dieu existe. • L’ARGUMENT ONTOLOGIQUE (créé par Saint Anselme): il se base sur la perfection divine. Dieu est parfait. Un être parfait doit exister. Donc Dieu existe. Une fois l’existence de Dieu prouvée, le doute disparaît. Le mauvais génie n’existe pas. Si nous nous trompons c’est parce que notre raison est limitée.

  20. Mais Descartes fut accusé par Arnaud de CERCLE VICIEUXdans sa démonstration de l’idée innée de Dieu: IDÉES CLAIRES ET DISTINCTES Ex. Cogito DIEU EXISTE EXISTENCE DE DIEU Nous assure qu’elles sont vraies Nous le savons car C’est une idée innée, CLAIRE, DISTINCTE, ÉVIDENTE Pour certains auteurs ceci est une grande erreur de la phiosophie cartésienne. D’autres affirment que l’on n’a pas bien compris sa philosophie.

  21. 6. LA MORALE PROVISOIRE • Descartes voulait créer une morale parfaite, le plus haut degré de la sagesse. • Mais pendant qu’il travaillait à celà il créa une morale provisoire pour la vie. • Ce sont des règles ou maximes pour savoir comment agir. Il faut avoir une chambre où se loger pendant que l’on reconstruit l’immeuble où l’on vit MORALE PROVISOIRE

  22. Dans la troisième partie du Discours de la méthode il propose un programme personnel de morale, que lui-même appelle provisoire. Ce programme est composé de trois principes qu’il se propose d'accomplir pendant qu’il structure définitivement son système de pensée. En synthèse, il convient de dire qu'il pointe vers une ligne de conduite basée sur la modération. • Le premier de ces principes exige le respect des lois et des coutumes de son pays, ainsi que la pratique de la religion dans laquelle ils l'ont instruit. Ce qui d'une certaine manière rappelle la théorie aristotélicienne du moyen terme. • Le deuxième prescrit d’agir décidément une fois prise la détermination de le faire. • Le troisième ordonne de pratiquer le contrôle ses propres désirs avant que d'essayer de les imposer aux autres.

  23. 7. CONCLUSION • Comme scientifique Descartes a travaillé sur la physiologie, l’optique, les mathématiques et la physique. • Son courage de douter de tout et l’importance qu’il accorde à la raison humaine font qu’il soit considéré comme le père de la philosophie moderne. • Peu à peu le rationalisme est accepté. Deux philosophes cartésiens importants furent Spinoza et Leibniz. Spinoza Leibniz