maladie de parkinson et syndromes parkinsoniens n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
MALADIE DE PARKINSON ET SYNDROMES PARKINSONIENS PowerPoint Presentation
Download Presentation
MALADIE DE PARKINSON ET SYNDROMES PARKINSONIENS

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 27

MALADIE DE PARKINSON ET SYNDROMES PARKINSONIENS - PowerPoint PPT Presentation


  • 658 Views
  • Uploaded on

MALADIE DE PARKINSON ET SYNDROMES PARKINSONIENS. La maladie de Parkinson est la première cause de syndrome parkinsonien. Son diagnostic est clinique. PHYSIOPATHOLOGIE. Dégénérescence des cellules pigmentées de la pars compacta du Locus Niger: Déplétion en dopamine. PHYSIOPATHOLOGIE.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'MALADIE DE PARKINSON ET SYNDROMES PARKINSONIENS' - grace


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide2

La maladie de Parkinson est la première cause de syndrome parkinsonien

Son diagnostic est clinique

physiopathologie
PHYSIOPATHOLOGIE
  • Dégénérescence des cellules pigmentées de la pars compacta du Locus Niger:
  • Déplétion en dopamine
physiopathologie1
PHYSIOPATHOLOGIE
  • Apparition au sein des neurones survivants d ’inclusions intra-cytoplasmiques:
  • les corps de Lewy
etiologie
ETIOLOGIE
  • Virale
  • Toxique
    • MPTP (héroïnomane), Roténone (pesticide)
  • Génétique (5%)
  • MULTIFACTORIELLE
syndrome parkinsonien
SYNDROME PARKINSONIEN
  • TRIADE SYMPTOMATIQUE
  • AKINESIE
  • TREMBLEMENT
  • HYPERTONIE
syndrome parkinsonien1
SYNDROME PARKINSONIEN
  • AKINESIE
    • Déficit de l ’initiative motrice prédominant sur les mouvements automatiques
    • Lenteur et rareté des gestes affectant:
      • La face:amimie
      • Les mouvements de la tête et des yeux
      • L ’expression gestuelle
syndrome parkinsonien2
SYNDROME PARKINSONIEN
  • AKINESIE
    • La marche
      • Difficulté au démarrage
      • Marche à petits pas
      • Perte du ballant des bras
      • Décomposition du demi tour
      • Blocage au franchissement d ’obstacle virtuel
      • Déblocage si obstacle réel
    • L ’écriture
    • La parole, monotone
syndrome parkinsonien3
SYNDROME PARKINSONIEN
  • TREMBLEMENT
    • Repos, disparaissant au sommeil
    • Lent, de 4 à 8 cycles /sec
    • De faible amplitude
    • Prédominant aux extrémités
      • Emiettement aux membres supérieurs
      • Bat la mesure aux membres inférieurs
      • Respect le cou et le chef
syndrome parkinsonien4
SYNDROME PARKINSONIEN
  • HYPERTONIE EXTRAPYRAMYDALE
    • Plastique, en tuyau de plomb
    • Cédant par à coup
      • Phénomène de la roue dentée
      • Signe de l ’oreiller psychique
    • Trouble de l ’adaptation posturale
      • Poussées
syndrome parkinsonien5
SYNDROME PARKINSONIEN
  • Autres signes
    • Troubles végétatifs
      • Hypersialorrhée
      • Hypersudation
      • Hypotension orthostatique
    • Naso-palpébral vif
    • Dépression, lenteur d ’idéation
syndrome parkinsonien6
SYNDROME PARKINSONIEN
  • Signes négatifs
    • Pas de déficit sensitivo-moteur
    • Pas de syndrome cérébelleux
    • Pas de trouble oculo-moteur
    • Pas de syndrome démentiel (au début)
diagnostic differentiel
DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL
  • Tremblement essentiel
    • Attitude
    • Fréquent pendant la vieillesse
    • Peut intéresser le chef et la voix
    • 50%: hérédité autosomique dominante
  • Affection rhumatismale
  • Syndrome pseudo-bulbaire
    • ATCD d ’AVC, syndrome pyramidal
diagnostic differentiel1
DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL
  • Hydrocéphalie à pression normale
    • Troubles de la marche
    • Troubles sphinctériens
    • Démence
  • Syndrome dépressif
maladie de parkinson
MALADIE DE PARKINSON
  • Généralités
    • Age de début: 55 ans
    • Rare avant 40 ans et après 70 ans
    • Les deux sexes
    • Prévalence 120/100 000
  • Début
    • Souvent unilatéral, reste asymétrique
    • Progressif
maladie de parkinson1
MALADIE DE PARKINSON
  • Evolution
    • Aggravation progressive
    • Impotence fonctionnelle majeure
    • Chutes
    • Gêne fonctionnelle importante après dix ans d ’évolution
syndrome parkinsonien des neuroleptiques
SYNDROME PARKINSONIEN DES NEUROLEPTIQUES
  • 20% des patients traités
  • Dans les jours ou semaines suivant le début du traitement
  • Disparition en deux mois si arrêt du TTT
  • Symptômes bilatéraux+++
maladies degeneratives diffuses
MALADIES DEGENERATIVES DIFFUSES
  • Absence de tremblement typique de repos
  • Bilatéral d ’emblée
  • Association à d ’autres syndromes neurologiques
    • Syndrome pyramidal, cérébelleux, dysautonomie
  • Mauvaise réponse au traitement
  • Evolution plus sévère
autres causes
AUTRES CAUSES
  • Infections:encéphalite léthargique de Von Economo
  • Séquelles d ’anoxie: intoxication CO, arrêt cardiaque
  • AVC multiples ganglions de la base
  • TC répétés: boxeurs
  • Intoxication:
    • Mines de manganèse
    • MPTP (morphinomanes)
traitement
TRAITEMENT
  • Moyens thérapeutiques
    • La L- dopa
      • Modopar
      • Sinemet
      • Effets secondaires:nausées, vomissement, hypotension orthostatique, troubles psychique, mouvements anormaux involontaires
traitement1
TRAITEMENT
  • Moyens thérapeutiques
    • Les agonistes dopaminergiques
      • Parlodel
      • Apomorphine
      • Moins efficaces que dopamine, moins de complications motrices , nausées, hallucinations
      • Effets secondaires:
traitement2
TRAITEMENT
  • Stimulation des noyaux sous thalamiques par électrodes
indications et evolution
INDICATIONS ET EVOLUTION
  • Au début de la maladie
    • Efficacité +++ du traitement
      • Agonistes sujet jeune
      • Dopamine sujet âgé
  • A long terme
      • Symptômes dopa-dépendants
        • Fluctuations motrices (fin de dose, effet ON/OFF)
        • Mouvements anormaux involontaires
        • Réduction de dopa, introduction agonistes
      • Symptômes dopa-indépendants
        • Troubles mentaux
        • Troubles dysautonomiques
        • Troubles posturaux
slide27

CONCLUSION

Maladie fréquente

Diagnostic clinique

Lune de miel initiale

Dégradation progressive

Nouvelles techniques chirurgicales