slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Pr Charles-Hugo Marquette PowerPoint Presentation
Download Presentation
Pr Charles-Hugo Marquette

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 18

Pr Charles-Hugo Marquette - PowerPoint PPT Presentation


  • 386 Views
  • Uploaded on

L’imagerie thoracique pour l’ECN Leçon 3: les syndromes bronchiques. Pr Charles-Hugo Marquette. Dans cette leçon nous verrons deux pathologies indépendantes l’une de l’autre et qui concernent spécifiquement les bronches : Les bronchectasies encore appelées dilatation des bronches (DDB )

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

Pr Charles-Hugo Marquette


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

L’imagerie thoracique pour l’ECN

Leçon 3: les syndromes bronchiques

Pr Charles-Hugo Marquette

slide2

Dans cette leçon nous verrons deux pathologies indépendantes l’une de l’autre et qui concernent spécifiquement les bronches :

  • Les bronchectasiesencore appelées dilatation des bronches (DDB)
  • Les atélectasiesqui témoignent en général de l’obstruction de la lumière d’une bronche
slide3

Rappel : sur une radiographie de thorax on ne voit pas les voies aériennes, à l’exception de la trachée, des bronches principales et de l’origine des bronches lobaires supérieures.

1 = trachée

5 = lobaire supérieure droite

4 = lobaire supérieure gauche

6 = lobaire inférieure gauche

7 = lobaire moyenne

2 et 3 = bronches principales droites et gauches

8 = lobaire inférieure droite

slide4

1

5

4

7

6

3

2

8

Les structures anatomiques de 4 à 8 (voir dia précédente) sont désignées à titre indicatif car en réalité on ne les voit pas vraiment

slide5

sur le scanner thoracique on voit bien les bronches (jusqu’à près d’un centimètre de la plèvre)

Si la coupe de scanner est parallèle à la bronche on voit un tuyau qui se divise, chaque branche de division étant de plus petit Ø que la bronche « mère »

slide6

Si la coupe de scanner est perpendiculaire à la bronche on voit un rond (1), le plus souvent accompagné de l’artère adjacente (2)

bronche normale et artère adjacente

1

2

slide7

Bronchectasies*

  • Définition: élargissement anormal du diamètre bronchique consécutif à la destruction de l’armature de la paroi bronchique
  • Étiologies : infections nécrosantes (tuberculose, coqueluche), radiothérapie, corps étranger, etc ,,,
  • Inflammation et collapsus bronchique (en aval de la DDB) entrainent:
    • un trouble ventilatoire obstructif sur les EFR
    • une  de la clearance des sécrétions infections à répétition et suppuration bronchique
    • une hypervascularisation de la paroi des DDB  saignement (= hémoptysies)

Opacification des bronches par du produit de contraste** montrant des bronchectasies cylindriques (*) et des bronches normales (°)

* voir Item 336 - toux chronique dans le référentiel du Collège des Enseignants de pneumologie http://www.splf.org/s/spip.php?article1445

** Cette technique ne se pratique plus de nos jours

slide8

Deux grands types morphologiques

  • bronchectasies cylindriques : le diamètre bronchique est élargi mais les parois bronchiques restent parallèles
  • bronchectasies non cylindriques (kystiques, sacculaires, variqueuses) : les parois bronchiques ont perdu leur parallélisme

Bronchectasies « par traction »: il ne s’agit pas à proprement de bronchectasies car la paroi bronchique est normale. Elles résultent de la traction exercée sur les parois bronchiques par le parenchyme pulmonaire quand il perd sa compliance (fibrose pulmonaire, quelle qu’en soit la cause). Contrairement au bronchectasies « vraie » elles sont asymptomatiques,

slide9

On observe une absence de réduction du calibre bronchique (même diamètre que la bronche « mère » sur > 2 cm)

On visualise la bronche jusqu’en périphérie (à < 1 cm de la plèvre)

Si la coupe de scanner est parallèle à la bronche

Bronchectasie

division bronchique normale

slide10

le diamètre de la bronche dilatée apparaît plus grand que celui de l’artère adjacente ( au moins 1,5 x plus grand)

Si la coupe de scanner est perpendiculaire à la bronche

L’aspect d’hyperclarté circulaire (bronche) associé à une densité circulaire plus petite (artère) fait parler d’aspect en « chaton de bague »

chaton

bague

bronche normale et artère adjacente

  • bronchique
  • >>
  • artériel
slide12

Les bronches dilatées apparaissent sous la forme de paquets de kystes, contenant souvent des niveaux hydro-aériques

slide13

absence de ↘ du Ø bronchique

bronche visualisée jusqu’en périphérie

épaississement des parois bronchiques

3

2

1

slide14

diamètre de la bronche > diamètre de l’artère adjacente

paquets de kystes dont certains contiennent un niveau aérique

5

4

atelectasie
Atelectasie
  • Définition
    • Réduction du volume d’un segment, d’un lobe ou d’un poumon
  • Mécanisme:
    • Interruption de la ventilation
    • L’air n’y rentrant plus, le segment, lobe ou poumon se ratatine sur lui même
    • Le plus souvent lié à l’obstruction de la bronche par une tumeur, un caillot, des secrétions, un corps étranger, … )
slide16

Signe radiologique direct

  • Opacité systématisée, dense, à tonalité hydrique ne contenant pas de bronchogramme aérien

Signes radiologiques indirects

  • Attraction vers le segment, lobe ou poumon atélectasié des structures anatomiques adjacentes:
    • Scissure
    • Diaphragme
    • Médiastin
slide17

Atélectasie lobaire supérieure droite

Signe direct: opacité à tonalité hydrique systématisée au lobe supérieur droit, sans bronchogramme aérien

Signes indirects:

  • Rétraction de la petite scissure vers l’opacité
  • Surélévation de la coupole diaphragmatique droite
slide18

Atélectasie du poumon droit

Signe direct: opacité à tonalité hydrique systématisée au poumon droit, sans bronchogramme aérien

Signes indirects

  • Rétraction (déviation) du médiastin vers la droite
  • Rétraction de l’hémithorax droit qui est plus petit que le gauche