s installer en secteur liberal n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
S’ INSTALLER EN SECTEUR LIBERAL ? PowerPoint Presentation
Download Presentation
S’ INSTALLER EN SECTEUR LIBERAL ?

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 27

S’ INSTALLER EN SECTEUR LIBERAL ? - PowerPoint PPT Presentation


  • 108 Views
  • Uploaded on

S’ INSTALLER EN SECTEUR LIBERAL ?. Jean-Pierre HLADKY Clinique du Bois, Lille DES - Septembre 2005. Neurochirurgie libérale en 2005. 83 neurochirurgiens libéraux Dans une quarantaine de villes 1/3 associés (SCP, SEL, SCM, Sociétés de fait…) 2/3 seuls ( ne travaillent pas tous seuls!!)

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'S’ INSTALLER EN SECTEUR LIBERAL ?' - charleen


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
s installer en secteur liberal

S’ INSTALLER EN SECTEUR LIBERAL ?

Jean-Pierre HLADKY

Clinique du Bois, Lille

DES - Septembre 2005

neurochirurgie lib rale en 2005
Neurochirurgie libérale en 2005
  • 83 neurochirurgiens libéraux
  • Dans une quarantaine de villes
  • 1/3 associés (SCP, SEL, SCM, Sociétés de fait…)
  • 2/3 seuls ( ne travaillent pas tous seuls!!)
  • Conventions avec le secteur public
  • 85% de rachis (structure dépendant +++)
  • Mais tout va changer avec le SROS III….
s installer

Où ?

S'installer ?

Quand ?

Comment ?

Pourquoi ?

slide5
Opportunité ?
  • Créer sa propre entreprise ?
slide6
Opportunité ?
  • Créer sa propre entreprise ?
  • S'associer avec des amis ?
slide7
Opportunité ?
  • Créer sa propre entreprise ?
  • S'associer avec des amis ?
  • Gagner plus d'argent ?
slide8
Opportunité ?
  • Créer sa propre entreprise ?
  • S'associer avec des amis ?
  • Gagner plus d'argent ?
  • Peu de perspective hospitalo-universitaire ?
slide9
Opportunité ?
  • Créer sa propre entreprise ?
  • S'associer avec des amis ?
  • Gagner plus d'argent ?
  • Peu de perspective hospitalo-universitaire ?
  • "Ras-le-bol" de l'hôpital ou de son patron ?
slide10
Opportunité ?
  • Créer sa propre entreprise ?
  • S'associer avec des amis ?
  • Gagner plus d'argent ?
  • Peu de perspective hospitalo-universitaire ?
  • "Ras-le-bol" de l'hôpital ou de son patron ?
  • Papa était neurochirurgien al' clinique
slide11
Opportunité ?
  • Créer sa propre entreprise ?
  • S'associer avec des amis ?
  • Gagner plus d'argent ?
  • Peu de perspective hospitalo-universitaire ?
  • "Ras-le-bol" de l'hôpital ou de son patron ?
  • Papa était neurochirurgien al' clinique
  • …….
slide12
Opportunité ?
  • Créer sa propre entreprise ?
  • S'associer avec des amis ?
  • Gagner plus d'argent ?
  • Peu de perspective hospitalo-universitaire ?
  • "Ras-le-bol" de l'hôpital ou de son patron ?
  • Papa était neurochirurgien al' clinique
  • …….

Toujours une réflexion personnelle

s installer1

Où ?

S'installer ?

Quand ?

Comment ?

Pourquoi ?

slide14
Être neurochirurgien diplômé
  • Avoir une bonne expérience chirurgicale

CCA ? PH ? PUPH ?

slide15
Être neurochirurgien diplômé
  • Avoir une bonne expérience chirurgicale

CCA ? PH ? PUPH ?

Être capable, dans la grande majorité des cas,

de porter ses indications chirurgicales et

d'intervenir seul

slide16
Être neurochirurgien diplômé
  • Avoir une bonne expérience chirurgicale

CCA ? PH ? PUPH ?

Être capable, dans la grande majorité des cas,

de porter ses indications chirurgicales et

d'intervenir seul

En fait : bien connaître ses limites….

s installer2

Où ?

S'installer ?

Quand ?

Comment ?

Pourquoi ?

lieux d exercice
Lieux d'exercice
  • Type d'établissement :

* Privé à but lucratif

* Privé à but non lucratif

* Privé participant au service public

(POSU, UPATOU…)

T2A, services d'hôtellerie, enveloppes..

  • Cabinet de consultation: dedans ou dehors ?
slide19

Clinique appartenant aux médecins

PDG et CA médecins

Achat d'actions de la SA (Différent de SCI)

Surface de travail (lits)

Emprunt, déduction des intérêts

Reversement de dividendes (si bénéfices)

Droits et devoirs

Clinique appartenant à un groupe

Médecin y exerce sous contrat

Pas de salaire, garde ses honoraires

r gles communes
Règles Communes
  • Règlement intérieur:

Gardes et astreintes

Relation avec les praticiens

Remplacement

Respect organisation des services

et blocs opératoires

CME

  • Redevances :

Reversement d'un pourcentage d'honoraires (services rendus par la clinique): mesures fiscales

  • Aides opératoires et matériel chirurgical
cabinet de consultation
Cabinet de consultation
  • Dedans ou dehors
  • S'associer à d'autres praticiens ayant le même mode de fonctionnement (cabinet de chirurgiens)
  • Être communicant (réseau intranet et extranet) avec les établissements et les autres confrères
  • Investir dans l'achat des murs (SCI)
s installer3

Où ?

S'installer ?

Quand ?

Comment ?

Pourquoi ?

slide23
Privilégier l'association
  • Créer une SEL
  • Secteur 1, secteur 2, secteur optionnel
  • Intégrer une structure déjà existante :
      • SCP, SCM, SEL…
      • Achat de parts de société, de clientèle ou de droit de présentation)
  • Travailler en réseau, partager les gardes et astreintes, organiser des réunions de dossiers, garder une relation hospitalière

Ne pas s'isoler

slide25

Reste environ 10 à 15 %

Sur 1 Mois: 4 derniers jours

sros iii autorisation de neurochirurgie
SROS III(Autorisation de neurochirurgie)
  • Structures: unités fonctionnelles, blocs dédiés

matériels (neuronav, cav, micro…

environnement radiologique

réanimation

  • Quotas: au moins 500 BO/an dont 100 "crânes"
  • Hommes: au moins 2 neurochirurgiens

équipe d'anesthésistes-réanimateurs

  • Cas particuliers: neurochirurgie pédiatrique

stéréotaxie

conclusions
CONCLUSIONS
  • Toujours garder "le patient à l'esprit"
  • "La Santé n'a pas de Prix, mais elle a un Coût"
  • Environnement "business":concurrence

rentabilité

judiciarisation

véritable entreprise

  • Formation continue +++