II. La Renaissance artistique : une nouvelle vision de l’homme et du monde en rupture avec le moyen âge - PowerPoint PPT Presentation

Mercy
slide1 l.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
II. La Renaissance artistique : une nouvelle vision de l’homme et du monde en rupture avec le moyen âge PowerPoint Presentation
Download Presentation
II. La Renaissance artistique : une nouvelle vision de l’homme et du monde en rupture avec le moyen âge

play fullscreen
1 / 65
Download Presentation
II. La Renaissance artistique : une nouvelle vision de l’homme et du monde en rupture avec le moyen âge
241 Views
Download Presentation

II. La Renaissance artistique : une nouvelle vision de l’homme et du monde en rupture avec le moyen âge

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. II. La Renaissance artistique : une nouvelle vision de l’homme et du monde en rupture avec le moyen âge

  2. II. La Renaissance artistique : une nouvelle vision de l’homme et du monde en rupture avec le moyen âge Un tableau flamand du début du 15e siècle va nous permettre de constater comment la vision médiévale de l’homme et le monde explose littéralement avec la Renaissance artistique…

  3. 1. Toute la Renaissance dans un tableau : Les époux Arnolfini de Jan Van Eyck (1434)

  4. Il faut bien sûr commencer par présenter le doc

  5. Il faut bien sûr commencer par présenter le doc Les étapes sont les mêmes que pourtout autre type de document :

  6. Il faut bien sûr commencer par présenter le doc Les étapes sont les mêmes que pourtout autre type de document : • Nature du document ? • Auteur du document ? • Date et contexte dans lequel s’insère le document ?

  7. a. La nature du document • Quelques questions simples : • Sur quoi et avec quoi l’œuvre est-elle peinte ? • Quelles sont ses dimensions ? • Où est-elle conservée ? • A-t-elle un titre connu ? • Que représente-t-elle ?

  8. 60 cm • Peinture sur toile, à l’huile 85 cm • Petit tableau de 84 sur 64 cm • La toile est conservée à la National Gallery of London • Le titre Les époux Arnolfini… a été attribué par commodité au tableau sans que l’on sache s’il avait un titre particulier • Description : un homme austère tient par la main sa promise : ils se marient dans leur chambre, entouré d’un riche mobilier… RETOUR

  9. b. L’auteur du document Originalité ici : l’auteur est doublement présent dans le tableau: saurez-vous le retrouver ?

  10. SUITE

  11. « Johannes Van Eyck fuit hic » « 1434 » RETOUR

  12. RETOUR

  13. Présenter un auteur, c’est en faire sa biographie • Quelles informations faut-il fournir ? • Dates de l’auteur (vie, mort, grands faits) • Nationalité, lieux où il a vécu • Ses idées, ses principes • Les grands faits qui ont marqué son existence • Utilisez ici le document suivantpour retracer rapidement la biographie de JVE • Suite

  14. Jan Van Eyck (vers 1390–1441) C’est avec Jan Van Eyck que l’Europe du Nord entre dans la Renaissance. Sa formation est médiévale: il est enlumineur de manuscrits. Son métier officiel de valet, confident et diplomate du doc de Bourgogne lui permet de voyager régulièrement (notamment en Italie). Il découvre ainsi de nouvelles façons de peindre et signe son 1er chef d’œuvre : Le retable de l’agneau mystique. Il perfectionne alors sa technique et met au point le procédé de la peinture à l’huile. Avant, on diluait les couleurs avec de l’eau ou du blanc d’œuf : sa découverte est révolutionnaire car elle permet de superposer les couleurs et créer des effets de lumière inédits. Il met cette technique au service de son obsession: peindre la réalité. Il excelle ainsi dans l’art du portrait, comme celui des Epoux Arnolfini ou comme son Autoportrait (voir ci-contre). Il parvient ainsi, à vivre de son talent et devient le peintre du duc de Bourgogne RETOUR

  15. Retable de l’agneau mystique RETOUR

  16. c. Date et contexte du document L’auteur donne lui-même la date de son tableau : 1434 (on pourrait se demander pourquoi cette précision… ?) Que pouvez dire du contexte de productionde ce tableau ? SUITE

  17. Il faut bien sûr commencer par présenter le doc. Les étapes sont les mêmes que pourtout autre type de document : • Nature du document ? • Auteur du document ? • Date et contexte dans lequel s’insère le document ? • Le tableau est maintenant présenté :il faut à présent l’analyser pour en comprendre le sens…

  18. d. Analyse et sens d’un tableau révolutionnaire Le sens du tableau va nous apparaître plus clairement en le comparant avec ceux déjà analysés dans l’introduction du chapitre… SUITE

  19. Si l’on compare ces œuvres médiévales avec le tableau de Van Eyck, quelles évolutions sont visuellement identifiables ? ▼ Quelles sont les grandes idées mises en valeur par l’analyse de ces œuvres ? ▼ • la scène est réaliste ! • Dieu est absent • Les 2 personnages ne rentrent pas dans les catégories sociales médiévales…

  20. 2e thème : Dieu est absent du tableau… en réalité, c’est un peu plus compliqué. A l’aide des textes distribués, retrouvez les allusions religieuses cachées dans le tableau… Que faut-il en conclure ? Dieu n’est plus le sujet principal du tableau (ce sont 2 individus).De nombreuses références religieusescachées règlent toutefois encore la vie des personnages RETOUR

  21. Les prédelles du miroir Elles relatent les étapes de la Passion du Christ, de son arrestation à Gethsémani jusqu’à la Pentecôte

  22. Un Chapelet à prière Le priant égraine le chapelet: à chaque bille correspond une prière…

  23. Une sainte en prière Il s’agit de Sainte Marguerite qui est la patronne des femmes enceintes… Sa présence sur le lit conjugale est là pour protéger la fertilité du couple…

  24. Une Chandelle allumée Si cette chandelle était là pour éclairer la pièce, elle ne serait pas la seule allumée (d’ailleurs l’éclairage vient de la fenêtre ouverte sur l’extérieur). Sans doute symbolise-t-elle la présence de Dieu qui veille sur le couple…

  25. Lesfruits au bord de la fenêtre Que sont ces fruits ? Des pommes ? Des oranges ? Des pêches ? Ils symbolisent le fruit défendu qu’Eve a fait manger à Adam et le péché de concupiscence entre l’homme et la femme. Ils sont du côté de l’homme: c’est lui qui est engagé par son comportement

  26. Lessouliers de bois Ils rappellent l’ordre de Yavhé à Moïse quand il s’est manifesté à lui: s’il voulait l’approcher, Moïse devait ôter ses chaussure en signe de respect. Symboliquement l’homme doit avancer vers le corps sacré de sa femme dans le même état d’esprit.

  27. 1er thème comment JVE a-t-il procédé pour rendre la scène réaliste? Le 1er procédé est tout simple : on y réagit en observant les visages des 2 individus… Les 2d procédé est plus technique… RETOUR

  28. JVE recourt ici à une des grandes révolutions techniques de la peinture de la Renaissance... Elles convergent toutes vers un point de fuite qui crée une impression de profondeur. JVE donne ainsi un effet de perspective… Celui-ci est renforcé par un autre procédé… Avec une règle, retrouvez les lignes qui structurent le tableau : que constatez-vous ? RETOUR

  29. Monsieur… … Madame Une impression ? RETOUR

  30. 3e thème : les 2 personnages ne rentrent pas dans les catégories sociales du moyen âge ! Comment l’auteur cherche-t-il à montrer leur importance ? Qui sont les personnages ? RECAPITULONS

  31. 3e thème : les 2 personnages ne rentrent pas dans les catégories sociales du moyen âge ! Comment l’auteur cherche-t-il à montrer leur importance ? Qui sont les personnages ? Bilan : quel est le sujet central du tableau ? Pour finir, il faut récapituler et conclure

  32. Giovanni Arnolfini L’homme est du côté de la fenêtre et du monde extérieur : son travail lui donne contact avec le monde… Et madame ?

  33. Giovanna Cenami La femme est du côté du lit et de la maison Elle incarne une figure maternelle.Elle semble cacher une grossesse, même si son geste était à l’époque un geste superstition (pour manifester la fertilité). En outre sa robe est verte : couleur de l’espérance… QUE FONT-ILS ENSEMBLE ?

  34. Ils se marient ! Arnolfini tient la main droite sa femme posée ouverte dans la sienne : symbole de l’union maritale.La présence d’un prêtre n’est alors pas nécessaire Le petit chien est le symbole de la fidélité… … Mais un diablotin surveille leur union… RETOUR

  35. La richesse des costumes

  36. Monsieur porte… Un large chapeau de feutre noir à la mode des années 1430 Une huque de veloursbordée fourrure sans doute d’origine baltique ou russe. En dessous : un pourpoint noiraux poignets brodés d’or : c’est le vêtement classe depuis les années 1340 ! Il porte des chausses. Et madame ?

  37. Madame porte… Une coiffe de dentelle de Gandqui recouvre ses cheveux, noués en truffeau et enveloppés d’une résille dorée. Coiffure en corne: à la mode à l’époque, mais l’Eglise s’y opposait car elle évoquait les cornes du diable ! Lourde robe de drap vert à manches fourrées : les vêtements féminins sont alors en train de se différencier de ceux des hommes. Doublet de toile bleu aux poignets brodés d’or. Bague portée à la mode de l’époque, sur la 2e phalange RETOUR

  38. Giovanni ArnolfiniRiche marchand italien (de Lucques) installé à Bruges. Commanditaire du tableau : un mécène Giovanna CenamiUne jeune fille soumise à Giovanni… et qui présente, pour lui, l’intérêt d’être la fille d’un riche marchand italien Bref : de riches jeunes gens issus d’un milieu de marchands. Ce sont des bourgeois, une catégorie sociale qui prend de l’importance à la fin du moyen âge, mais qui ne trouve pas de place reconnue dans la société…Chacun est ici représenté dans une posture particulière

  39. Ce tableau est un chef-d’œuvre de la Renaissance car il exprime le moment de transition que représente cette période La Renaissance, période charnière en continuité et en rupture avec le moyen âge Des éléments de continuité… Des éléments derupture…

  40. Ce tableau est un chef-d’œuvre de la Renaissance car il exprime le moment de transition que représente cette période La Renaissance, période charnière en continuité et en rupture avec le moyen âge Des éléments de continuité… Des éléments derupture… Au final, le sujet fondamental du tableau,c’est la représentation d’individus,mis en scène à travers unportrait

  41. La renaissance cherche à mettre en scène l’homme, l’humain, l’individu, quel qu’il soit…

  42. Des rois, des papes, des marchands de simples paysans ou même des pauvres ! Suite

  43. Raphaël, Le pape Léon X (détail), 1518 (119 x 154, musée ds Offices, Florence)

  44. Jean Clouet, François Ier, 1530 (musée du Louvre)

  45. Pierre Brueghel l’Ancien, Le repas de Noce, 1568

  46. Pierre Brueghel l’Ancien, La parabole des aveugles, 1568 (huile sur toile, 154 x 86 cm, musée de Naples) « Si un aveugle guide un aveugle, tous les deux tomberont dans un trou » (Mt 15,14 ; Lc 6,39)

  47. De bons chrétiens qui vont faire leur salut… et de moins bons chrétien qui, manifestement, ne vont pas s’en tirer sans quelques désagréments… Suite