traitement du nephroblastome l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
TRAITEMENT DU NEPHROBLASTOME PowerPoint Presentation
Download Presentation
TRAITEMENT DU NEPHROBLASTOME

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 34

TRAITEMENT DU NEPHROBLASTOME - PowerPoint PPT Presentation


  • 1181 Views
  • Uploaded on

TRAITEMENT DU NEPHROBLASTOME. par le protocole SIOP 93 à propos de 70 cas. M. EL Kababri * , M.Khattab * , Y.Teklali ** , M. EL Khorassani * , A.Dendane ** , M.N.Nachef * , M.N. Benhmamouch ** , M.Barahioui ** , F.M.Alaoui * .

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'TRAITEMENT DU NEPHROBLASTOME' - Anita


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
traitement du nephroblastome

TRAITEMENT DU NEPHROBLASTOME

par le protocole SIOP 93

à propos de 70 cas

M. EL Kababri*, M.Khattab*, Y.Teklali**, M. EL Khorassani*, A.Dendane**, M.N.Nachef*, M.N. Benhmamouch**, M.Barahioui**, F.M.Alaoui*.

-Service d’Oncologie Pédiatrique, Hôpital d’Enfants, Rabat ( * )

-Service de Chirurgie Pédiatrique A, Hôpital d’Enfants, Rabat (**)

introduction
INTRODUCTION

Fréquence:

Tumeur solide maligne la plus fréquente de l’enfant (8 à 10%)

Tumeur de la 1ère enfance : 1 - 5ans.

 Diagnostic:

 Masse abdominale

 Bon état général

Tumeur intra rénale (Echo abdominale ∓ TDM)

 Traitement:

 Chimiothérapie

 Chirurgie

 +/- Radiothérapie

rappel historique
RAPPEL HISTORIQUE

1899 : Wilms

 Avant 1970 : chirurgie seule

 Essais SIOP : 1,2,5,6,9

* RTP pré-op  risque de rupture tumorale

*CHT pré-op de 4 semaines A+V ≡ RTP pré-opératoire

*Stade I = 56 %+ CHT raccourcie

*Stade IINo = RTP inutile

* Stade II N+ et III = ADRIA survie

*Durée CHT pré-opératoire: 8 semaines = 4semaines.

 SIOP 93-01: 1993

protocole siop 93 01 chimioth rapie pr op
PROTOCOLE SIOP 93-01Chimiothérapie pré-op

-VCR : VINCRISTINE

-ACTD : ACTINOMYCINE D

-ADRIA : ADRIAMYCINE

protocole siop 93 01 traitement local
Protocole SIOP 93-01Traitement local

Chirurgie:

–Toujours indiquée

–J8 de la dernière cure (5ème ou 7èmesemaine)

– 2 temps:  exploration (rein controlatéral, contenu abdomen)

 néphrectomie (rein tumoral,curage gg)

 Radiothérapie:

  • Pour les stades > II No (résidu tumoral)
  • A partir de J8 post-op
mat riel et m thodes
Matériel et Méthodes

 Période de l'étude: 4ans (Avril 1995–Janvier 1999)

 Service d’Hémato-Oncologie Pédiatrique de l’HER.

 70 patients

 51 Items ont été recueillis: variables d’ordre épidémiologique; clinique; radiologique;

biologique; thérapeutique et évolutif.

r sultats
Résultats
  • Nombre de malades par an
slide9

Épidémiologie (1)

 Age:

sexe:

pid miologie 2
Épidémiologie (2)

Lieu de Résidence

Prise en charge

signes cliniques
Signes Cliniques

Délai du Diagnostic

Masse abdominale  70 / 70 (100%)

Hématurie = 15 cas ( 21 % )

 Fièvre = 26 cas ( 37 % )

 HTA = 5 cas ( 7 % )

imagerie 1
Imagerie (1)

Échographie abdominale 70/70:100%

  • UIV 64 / 70 = 91%

Mutité rénale = 16 cas (25%)

Syndrome tumoral = 48 cas (75%)

imagerie 2
Imagerie (2)

TDM abdominale : 31/70 = 44%

 confirme l’origine rénale : 44%

 Métastase foie = 1 cas.

 Rx Thorax: 70 / 70= 100 %

 Métastases = 3 cas

TDM Thorax : 3 / 70= 4 %

 Métastases = 1 cas

slide17

TDM abdominale:

Méta Hépatique et péritonéale

slide18

Radio du Thorax:

Image en lachet de ballon

slide20

TDM du Thorax:

Métastase pulmonaire

chimio pr op ratoire
Chimio Pré - Opératoire
  • Toxicité
    • 5 cas dont 4 aplasies fébriles et 1 hémorragie.
n phrectomie
Néphrectomie

Réduction du volume tumoral: 49/59 = 83%

Non opérés: 6 cas (5 PDV, 1 Neuroblastome méta )

Chirurgie :

première: 5cas 4 hors Rabat, 1Néphrome mésoblastique

post chimio: 59cas

Résection complète=50cas

Rupture= 9 cas

anatomie pathologique
Anatomie pathologique
  • Néphroblastome : 89 %
  • Autres tumeurs : 11 %
    • Sarcome à cellules claires : 3 cas
    • Néphrite Xanthogranulomteuse : 1 cas
    • Néphrome mésoblastique : 3 cas
  • Risques

- Faible risque : 18 %

- Intermédiaire : 71 %

- Haut risque : 11 %

anatomie pathologique26
Anatomie pathologique
  • Stade local définitif :
          • Stade I : 16 %
          • Stade II N0 : 30 %
          • Stade IIN+ : 6 %
          • Stade III : 48 %
radioth rapie
Radiothérapie
  • Radiothérapie indiquée: 34 cas ( 47% )
  • Faite : 28 cas

*Stade II N+ : 4 cas

*Stade III : 23 cas

*Stade IV : 1 cas

  • Non faite : 6 cas ( âge, PDV, Forme bil)
chimio post op ratoire
Chimio Post-Opératoire 

Faite : 57 cas

  • Suivi correctement : 53 cas
  • Non achevée : 3 cas
  • Très mal suivie : 1 cas

Diagramme type de chimio ( AV, AVE, intensive )

Toxicité : 11 cas (10 Aplasies et 1 Hémorragie).

surveillance
Surveillance

 Recul médian  : 42 mois ( 36 à 74 mois).

Taux de guérison: 34 / 59 cas = ( 58 %)

 Rechute : 17 / 59 cas = ( 29 %)

Local : 7cas [Poumon : 3 cas, Rachis : 2 cas,

Foie : 4cas, Péritoine :4cas ,Epidurite : 2cas ]

 Bilatéralisation secondaire  : 0

 Seconde tumeur  : 0

 PDV  : 27cas

discussion 1
DISCUSSION (1)
  • Néphroblastome ou tumeur de Wilms :1899
  • Parmi les tumeurs de l’enfant les + fréquentes .
  • Tumeur du petit enfant : 1 à 5 ans.
  • Dg facile :*masse abdominale

*BEG

*± hématurie, HTA.

  • Radiologie : Echographie ± UIV ± TDM

pose le diagnostic

discussion 2
DISCUSSION (2)
  • Stratégie ttt dépend: âge, stade d’extension , variété histologique.
  • CHT pré-op si âge > 6mois(< 6mois opéré d’emblée)
  • Chirurgie à J8 Chimio.
  • Traitement post-op différent selon histologie+ extension locale:CHT± RTP.
  • Excellente guérison : 90% (58% à Rabat)
conclusion
CONCLUSION
  • La prise en charge multidisciplinaire du Néphroblastome à l’HER est possible selon les schémas internationaux actuels.
  • Cependant, les conditions socio- économiques et le manque de couverture sociale (80%) sont la cause du faible taux de guérison comparé à celui de la littérature.