Les lois du jeu en football et leurs d clinaisons
Download
1 / 30

Les Lois du jeu en Football et leurs d clinaisons - PowerPoint PPT Presentation


  • 96 Views
  • Uploaded on

Les Lois du jeu en Football et leurs déclinaisons. Equipe Technique Régionale. Une Loi ça ne se discute pas. La sanction fait toujours suite à un comportement qui a été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Les Lois du jeu en Football et leurs d clinaisons' - betsy


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
Les lois du jeu en football et leurs d clinaisons

Les Lois du jeu en Footballet leurs déclinaisons

Equipe Technique Régionale



La sanction fait toujours suite à un comportement qui a été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.


1 un match c est r gler toutes sortes de probl mes
1-Un match c’est régler toutes sortes de problèmes été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.

Au cours d’une rencontre les joueurs sont amenés à donner des réponses à des faits de jeu.

Ces réponses se font à deux niveaux :

  • L’affectivité est dominante et court-circuite les aspects cognitifs.

  • Application

  • Il faut apprendre dès le plus jeune age à identifier les états émotionnels.

  • Les situations et les environnements codifiés et normalisés sont très efficaces.


2 le stress comme agent de d s quilibre
2- Le stress comme agent de déséquilibre été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.

Le stress est un syndrome d’adaptation qui fait suite à une évaluation de la situation par la personne (ressources / contraintes).

Si l’évaluation est défavorable, le stress apparaît, ce qui engendre un déséquilibre interne.

La réponse à la situation se fera sur la base du déséquilibre.

Le déséquilibre n’est pas systématique.

Lorsque le joueur a effectué une évaluation favorable de la situation, le problème de jeu est réglé par la mise en action des principes de résolution.

Application

  • Mettre en place des situations qui déséquilibrent les joueurs afin de les aider à construire une réponse positive sur la base de ce déséquilibre.


3 les comportements de r quilibrage
3- Les comportements de rééquilibrage été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.

Le stress va engendrer 3 types de comportements.

Ceux-ci auront pour fonction de réduire le stress initial généré par la situation et de ramener l’organisme à un état d’équilibre.

Les sanctions prises durant une rencontre sont relatives aux comportements de lutte.


4 la sanction comme l outil ultime de prise de conscience
4- La sanction comme l’outil ultime de prise de conscience été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.

Face à la manifestation des mécanismes de survie, il s’agit d’opposer des règles sévères. L’impact émotionnel de la situation sera source d’apprentissage pour le joueur.

Il est nécessaire que la sanction soit renforcée par l’environnement qui agira dans la continuité et facilitera l’assimilation.


Les 17 lois du jeu
Les 17 lois du jeu été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.


Loi n 1 le terrain
Loi N°1 été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.Le Terrain

A 11

120m x 90m maxi

90 x 45 mini

(recommandé 105 x 68)

Surface :16,5m x 40,32m

Rond central: 9m15

But : 7m32 x 2m44

A 9

70m x 55m maxi – 60 x 45

But 6m x 2m 10

A 7

½ Terrain

50 à 75m / 45 à 55 m

(possibilité d’aménagement)

6m / 2 m 10

une zone de H.J à 13 m

A 5

¼ Terrain

35 à 45m / 20 à 25 m

But : 4m / 1 m 50


Débutants été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.


Poussins été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.

Des aménagements sont possibles


Benjamins été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.


Loi n 2 le ballon
Loi N°2 été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.Le ballon

A 11

Taille 5

(de 15 ans à seniors

+ 16F)

A 9

Taille 4

A 7

Taille 4

A 5

Taille 3 (ou 4)


Loi n 3 nombre de joueurs
Loi N°3 été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.Nombre de joueurs

A 11

11 + 3

A 9

9 + 3

A 7

7 + 3

A 5

5 + 3

Dans le football d’animation, les remplacements peuvent se faire à tout moment

et les joueurs remplacés deviennent remplaçants.

Un remplacement se fait durant un arrêt de jeu.


Loi n 4 equipement
Loi N°4 été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.Equipement

A 11 – 9 – 7 – 5

Protége-tibias obligatoire

Aucun objet dangereux

Port du serre-tête interdit

Maillot de gardien distinct de celui des joueurs


Loi n 5 l arbitre
Loi N°5 été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.L’arbitre

A 11 - 9 - 7 - 5

Garant des lois du jeu

Il peut revenir sur ses décisions à condition que le jeu n’ait pas repris

Peut être assuré par tout licencié sous réserve qu’il connaisse

bien les règles du foot à 11- 9 -7 et à 5.

Foot d’animation

De préférence par des jeunes et à l’extérieur du terrain pour les débutants


Loi n 6 l arbitre assistant
Loi N°6 été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.L’arbitre assistant

A 11

Un match ne peut se jouer sans la présence d’arbitres assistants


Loi n 7 la dur e
Loi N°7 été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.La durée

A 11

Seniors, Seniors Espoirs, Seniors Féminines Nat.– de 18 ans = 2 x 45’

-16 ans Féminines, - de 15 ans + 14 ans FFF = 2 x 40’

- 13 ans Féminines - de 13 ans = 2 x 35’

Benjamines = 2 x 30’

Dont 15’ de mi-temps

A 9

2 x 30 = 60’ maxi

A 7

50’ maxi sous forme

de plateau

A 5

40’ maxi sous forme

de plateau


Loi n 8 coup d envoi et reprise du jeu
Loi N°8 été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.Coup d’envoi et reprise du jeu

A 11

Coup d’envoi :

ballon au centre –joueurs dans leur camp

– joueurs adverses à 9m15 du ballon – coup de sifflet obligatoire

– ballon botté en avant

Balle à terre:

 effectuée immédiatement quel que soit le nombre de joueurs – laisser tomber le ballon –

le ballon est en jeu dés qu’il touche le sol – pas de HJ sur balle à terre, ni de buts marqués directement.

A 9 - 7 - 5

Les joueurs doivent se trouver

à 6 mètres du ballon


Loi n 9 ballon en jeu et hors du jeu
Loi N°9 été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu. Ballon en jeu et hors du jeu

A 11

Hors du jeu :

- lorsqu’il a entièrement dépassé la ligne de touche ou de but soit à terre, soit en l’air.

- Tant qu’il n’est pas sorti de la surface de réparation lors de l’exécution d’une sortie de but

ou d’un coup franc pour l’équipe défendant.

– lorsque la partie est arrêtée par l’arbitre.

En jeu :

à tout autre moment

A 9-7-5

Idem


Loi n 10 but marqu
Loi N°10 été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu. But marqué

A 11

Un but est marqué lorsque le ballon aura

entièrement franchi, à terre ou en l’air, la ligne de but,

entre les montants de but et sous la barre transversale.

A 9-7-5

Idem


Loi n 11 le hors jeu
Loi N°11 été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.Le Hors-jeu

A 11

Un joueur est en position de H.J

s’il est plus prés de la ligne de but adverse qu’à la fois le ballon et l’avant dernier adversaire (camp adverse).

Le joueur n’est pas en position de HJ :

* S’il se trouve dans sa propre moitié de terrain.

* Sil se trouve à la même hauteur que l’avant dernier adversaire.

* S’il se trouve à la même hauteur que les 2 derniers adversaires

* S’il reçoit directement le ballon :

-sur le coup de pied de but

- sur le coup de pied de coin

- sur rentrée de touche

A 9-7

Idem à 13 m

A 5

Pas de H.J.


Loi n 12 fautes et comportement
Loi N°12 été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.fautes et comportement

A 11

Cette loi peut être considéréecomme la plus importante des lois du jeu.

Elle détermine de façon nette et précise ce qui est interdit aux joueurs et les sanctions que doit prendre l’arbitre.

(voir tableau ci-joint)

A 9-7

L’arbitre appréciant la gravité de la faute peut accorder à l’équipe adverse, soit un coup franc direct,

soit un coup de pied de pénalité face au but, à une distance de 13 m, sans mur,

lorsqu’un joueur en dehors de sa propre surface de réparation, mais dans son propre camp,

commet intentionnellement une des 10 fautes référencées dans le coup franc direct:

enfreint avec persistance les lois du jeu,

désapprouve par paroles ou par gestes les décisions de l’arbitre,

se rend coupable de conduite inconvenante,

tient des propos injurieux ou grossiers,

agit volontairement contre l’esprit du jeu,

par ex: en jouant le ballon avec la main pour arrêter une attaque adverse ou en passant un croc en jambe à un adversaire,

alors qu’il se trouve débordé. Le gardien peut se saisir du ballon à la main sur une passe de partenaire.

A 7 et à 5 Le Gb peut saisir tous les ballons à la main.


Tableau des été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.

sanctions


Loi n 13 coups francs
Loi N°13 été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.Coups francs

A 11

Le ballon doit être placé à l’endroit de la faute- le ballon doit être à l’arrêt-

les adversaires doivent se placer à 9m15 du ballon- le ballon est en jeu dés qu’il a bougé

– le joueur bottant le coup franc ne peut pas jouer 2 fois consécutivement le ballon…

A 9-7

Direct avec ou sans mur selon la zone

où le CF est tiré.

Joueurs à 6 m

A 5

Direct sans mur

Joueurs à 6 m


Loi n 14 coup de pied de r paration
Loi N°14 été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.Coup de pied de réparation

A 11

Le ballon est placé sur le point de penalty (11m) et les joueurs se trouvent

à l’extérieur de la surface de réparation (9m15 au moins)

A 9-7

Le ballon est placé sur le point de penalty (9m)

et les joueurs se trouvent

à l’extérieur de la surface de réparation (6m au moins)

Un coup de pied de pénalité peut être ordonné

par l’arbitre: il est exécuté dans les mêmes conditions

que le coup de pied de réparation, mais à une distance de 13m

de la ligne de but adverse.

A 5

penalty à 6 m


Loi n 15 rentr e de touche
Loi N°15 été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.Rentrée de touche

  • A 11

  • Il devra être lancé par un joueur faisant face au terrain –

  • le joueur doit avoir une partie de chaque pied sur ou en dehors de la ligne de touche,

  • mais pas sur le terrain au delà de la ligne

  • le joueur peut se laisser tomber en avant après avoir lancé le ballon mais en laissant les pieds au sol

  • but directement sur rentrée de touche non valable.

A 9-7-5

Idem


Loi n 16 coup de pied de but
Loi N°16 été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.Coup de pied de but

A 11

Ballon touché par un attaquant sortant en ligne de but

remise en jeu au 5,5

A 9-7

Idem

remise en jeu à 9 m

A 5

Idem

remise en jeu à 6 m


Loi n 17 coup de pied de coin
Loi N°17 été observé par l’arbitre comme déviant au regard des lois qui régissent le jeu.Coup de pied de coin

A 11

Le ballon sera placé à l’intérieur de l’arc de cercle –

le drapeau de coin ne pourra être déplacé pour l’exécution.

A 9-7-5

Idem



ad