le c2i niveau 2 enseignant n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Le C2i® niveau 2 « enseignant » PowerPoint Presentation
Download Presentation
Le C2i® niveau 2 « enseignant »

play fullscreen
1 / 20
Download Presentation

Le C2i® niveau 2 « enseignant » - PowerPoint PPT Presentation

vidor
91 Views
Download Presentation

Le C2i® niveau 2 « enseignant »

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. SDTICE Le C2i® niveau 2 « enseignant » Enjeux et perspectives Guidel 2010

  2. Genèse • Des racines dans une longue tentative d’introduction de l’informatique dans l’enseignement scolaire • Des plans d’équipements depuis 1971 • Des plans de formation depuis 1971 • Les résultats demeurent insatisfaisants • Les usages sont erratiques et particuliers (personnels et administratifs) • Mais certaines approches portent leurs fruits • Les personnes-ressources porteuses de démarches pédagogiques Jean-Louis CHARPILLE - SDTICE

  3. Genèse • Des impulsions par des obligations institutionnelles… • L’introduction des TICE dans tous les programmes disciplinaires • Le déploiement des B2i® • …font apparaître des besoins de formation et imposent une approche différente de la formation • Le dilemme entre la pertinence et l’obligation Jean-Louis CHARPILLE - SDTICE

  4. Enjeu 1 : le projet C2i2e • Son objectif premier : faire évoluer les dispositifs et les contenus de formation traditionnels pour obtenir de réels usages et répondre ainsi à la demande institutionnelle • Le C2i2e doit questionner la pédagogie et les pratiques professionnelles • La formation initiale des enseignants sera le premier terrain d’application La certification n’est pas un but mais un moyen Jean-Louis CHARPILLE - SDTICE

  5. Le projet C2i2e Dès l’origine le C2i2e est imaginé dans un système global de brevets et de certifications Jean-Louis CHARPILLE - SDTICE

  6. Le projet C2i2e • Les représentants de toutes structures concernées à plus ou moins long terme participent aux travaux • Le comité de pilotage • CDIUFM : 2 / CPU : 1 / DES : 2 / DESCO : 1 / IGEN : 1 / DT-SDTICE : 2 • Le groupe d’experts • CDIUFM : 2 / enseignants-chercheurs : 2 / formateurs IUFM : 2 / IEN 1er degré : 2 / IA IPR : 2 / expert DT : 1 Jean-Louis CHARPILLE - SDTICE

  7. Le projet C2i2e • Ce niveau 2 vise à attester des compétences professionnelles communes et nécessaires à tous les enseignants pour l’exercice de leur métier dans ses dimensions pédagogique, éducative et citoyenne. • Cet ensemble de compétences se déclinera dans les domaines suivants, à la fois pour des utilisations individuelles et pour des usages à mettre en œuvre avec les élèves ou les étudiants : • les problématiques et les enjeux liés aux TIC en général et dans l’éducation en particulier ; • les gestes pédagogiques liés aux TIC ; • la recherche et l’utilisation de ressources ; • le travail en équipe et en réseau ; • les espaces numériques de travail ; • l’évaluation et la validation des compétences TIC dans le cadre des référentiels inscrits dans les programmes d’enseignement Jean-Louis CHARPILLE - SDTICE

  8. Les dates du projet C2i2e • 2004 création du référentiel et expérimentation (BO n°46 du 16 décembre 2004) • L’expérimentation porte sur la définition de contenus de formation, l’évaluation et la validation • 2006 généralisation (B.O. n° 1 du 5 janvier 2006) • Référentiel stabilisé • Production du premier document d’accompagnement établi sur les retours de l’expérimentation • Depuis 2007 tous les stagiaires dans tous les IUFM sont soumis à la certification Jean-Louis CHARPILLE - SDTICE

  9. Etat des lieux • Près de 13000 C2i2e délivrés en 2009 • Depuis 2005 • 18200 C2i2e pour le 1er degré • 18500 C2i2e pour le 2d degré • Des taux de réussite de 69% (64% et 76%) • Une demande forte de la part des enseignants en poste • Une obligation pour entrer dans le métier Jean-Louis CHARPILLE - SDTICE

  10. Etat des lieux • Prise en compte dans des rapports • Rapport Isaac • Rapport MEDEF • Rapport Attali • Rapport commission Pochard • Rapport annuel IGEN -IGAEN • Des activités supports à l’évaluation Le C2i2e est aujourd’hui reconnu professionnellement et institutionnellement Jean-Louis CHARPILLE - SDTICE

  11. Etat des lieux • On ajoutera à travers le réseau des correspondants C2i2e • Une conception partagée • des démarches souvent communes d’un IUFM à l’autre • des pratiques de partage Jean-Louis CHARPILLE - SDTICE

  12. Enjeu 2 : les exigences • La notion de compétence professionnelle telle qu’elle est définie par Philippe Perrenoud • « Une compétence est un savoir-mobiliser. Ce n’est pas une technique ou un savoir de plus, c’est une capacité à mobiliser un ensemble de ressources — savoirs, savoir-faire, schèmes d’évaluation et d’action, outils, attitudes — pour faire face efficacement à des situations complexes et inédites. Il ne suffit donc pas d’enrichir la palette des ressources pour que les compétences se trouvent immédiatement accrues, car leur développement passe par l’intégration, la mise en synergie de ces ressources en situation, et cela s’apprend. » (Philippe Perrenoud) Jean-Louis CHARPILLE - SDTICE

  13. Les exigences • Les différents axes de l’évaluation selon Le Boterf • les compétences professionnelles sont positionnées selon trois axes complémentaires qui constituent autant d’axes d’évaluation : • l’axe des ressources disponibles (internes et externes); • l’axe de l’activité qui est celui de l’action contextualisée; • l’axe de la distanciation, de la prise de recul, du retour réflexif sur les stratégies d’action et la combinatoire des ressources. • …contrôle de connaissances, visites, analyse de pratique Jean-Louis CHARPILLE - SDTICE

  14. Les exigences • Les activités • on entend à la fois l’activité d’un acteur en vue d’accomplir une tâche déterminée et son contexte de réalisation, incluant des dispositifs matériels, symboliques et sociaux en interactions • les activités professionnelles ou de formation ne se réduisent pas à la réalisation d'une seule tâche, mais consistent généralement à réaliser plusieurs tâches simultanément • Il s’agit d’activités complexes qui mobilisent généralement plusieurs compétences en interaction que l’on ne peut, ou rarement, isoler. On peut d’ailleurs remarquer que les compétences liées aux TICE sont articulées à d’autres compétences professionnelles plus générales. Jean-Louis CHARPILLE - SDTICE

  15. Perspective 1 : nouveau contexte • Les nouveaux masters enseignants • Quelle place pour le C2i2e ? • Quelle place pour les stages dans les masters ? • Conception des maquettes • Potentiel d’accueil de l’employeur • Les nouveaux publics • Étudiants dans des masters non enseignants • Étudiants déjà titulaires de M2 • Séparation université et employeur Jean-Louis CHARPILLE - SDTICE

  16. Comment conserver l’intégrité du C2i2e ? • Comment maintenir les exigences, c’est à dire évaluer des compétences professionnelles ? • Passer d’un contexte spécifique IUFM a un contexte moins circonscrit • Comment en faire un outil pour concevoir des dispositifs de formation adaptés à l’objectif d’une professionnalisation authentique ? • Prendre en compte les masses et les pratiques • Comment ne pas transformer ce certificat en but ? Jean-Louis CHARPILLE - SDTICE

  17. Perspective 2 : nouveaux contextes • Les enseignants du scolaire en poste • Quel devenir pour les dispositifs en vigueur ? • Quels nouveaux dispositifs ? • Les processus formation/évaluation/validation/certification • Comment maintenir la reconnaissance qui est attachée au C2i2e ? • Les enseignants du supérieur • Quelle formation ? • A quel moment former ? • Quels usages ? • Quel référentiel ? Jean-Louis CHARPILLE - SDTICE

  18. Ressources • Le site Educnet (www.educnet.education.fr) • Le site C2i (www.c2i.education.fr) • Des documents d’accompagnement • Explicitation du référentiel • pistes pour la formation, activités possibles du stagiaire • pistes pour l’évaluation, supports possibles pour l’évaluation • L’évaluation des compétences • Points clés pour l’évaluation • Des activités supports à l’évaluation Jean-Louis CHARPILLE - SDTICE

  19. Séminaire de Guidel • Tenter de répondre à certaines de ces questions autour de 2 axes : • La formation • Quelle formation mettre en place pour le C2i2e ? • Quelle place pour cette formation dans les nouveaux masters ? • La certification • Quels dispositifs mettre en place pour permettre une évaluation et une validation des compétences ? Jean-Louis CHARPILLE - SDTICE

  20. Bon séminaire Jean-Louis CHARPILLE - SDTICE