slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Modernisation de l’inspection sanitaire en abattoir GROUPE ABATTOIR Comité de suivi – seconde réunion PowerPoint Presentation
Download Presentation
Modernisation de l’inspection sanitaire en abattoir GROUPE ABATTOIR Comité de suivi – seconde réunion

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 12

Modernisation de l’inspection sanitaire en abattoir GROUPE ABATTOIR Comité de suivi – seconde réunion - PowerPoint PPT Presentation


  • 180 Views
  • Uploaded on

Modernisation de l’inspection sanitaire en abattoir GROUPE ABATTOIR Comité de suivi – seconde réunion. Réunion du 11 mars 2011 BEAD – SDSSA –SA -DGAL. Organisation de la journée.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Modernisation de l’inspection sanitaire en abattoir GROUPE ABATTOIR Comité de suivi – seconde réunion' - tanith


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Modernisation de l’inspection sanitaire en abattoir

GROUPE ABATTOIR

Comité de suivi – seconde réunion

Réunion du 11 mars 2011

BEAD – SDSSA –SA -DGAL

organisation de la journ e
Organisation de la journée
  • 10h-10h30: Jean Luc ANGOT : ouverture de la journée – résumé de la première réunion du Comité de suivi du 22/09/10- présentation des études et travaux en cours.
  • 10h30- 11h30: points sur les groupes en cours
  • - formation et assurance qualité abattoir :DGAL- Infoma –ENSV
  • - groupe volaille - DGAL
  • - travaux filière porcine -DGAL
  • - groupe ASADIA – atlas lésionnel - ENV
  • -étude épidémiologique inspection sanitaire des bovins - ANSES
  • 11h30- 12h15: travaux communautaires : ANSES Gilles SALVAT
  • 14h-15h30 : Etude ministérielle : Bertrand OUDIN cabinet Blézat
  • 15h30-16h15: présentation travaux effectifs/ missions – région Bretagne-DGAL
  • 16h15- 16h30: synthèse et conclusion
pourquoi lancer ce travail collectif sur l inspection sanitaire en abattoir

Rappel sur les objectifs de comité de suivi

Pourquoi lancer ce travail collectif sur l’inspection sanitaire en abattoir ?
  • 1.créer un « groupe de travail sur l’inspection sanitaire en abattoir »
    • Organe de proposition, d’analyse pour conduire la modernisation de l’inspection en abattoir, force de proposition pour la réalisation de travaux, de saisines de l’ANSES dans la continuité des travaux conduits depuis 2000 …
    • Harmonisation de la position française dans le débat communautaire et international: Commission, AESA, codex, OIE
    • Lieu d’échange entre les acteurs (professionnels de l’abattage, services d’inspection), les représentants des filières amonts, les scientifiques, les représentants des inspecteurs… afin d’avoir une position concertée sur les actions à conduire,
    • Intégration du volet abattoir dans le plan d’actions consécutif aux EGS

-

rappel sur les objectifs de comit de suivi
Rappel sur les objectifs de comité de suivi
  • 2. L’inspection en abattoir :
  • - son champ couvre la santé animale – la sécurité des aliments et la protection animale : implication transversale sur toutes les filières.
  • - les obligations réglementaires qui s’y rattachent sont d’ordre national – communautaire et international: implication sanitaire et économique.
  • - nécessaire prise en compte des évolutions scientifiques;
  • Une spécificité de l’établissement abattoir est la responsabilité partagée entre l’exploitant et l’autorité compétente.

Comment l’inspection peut elle évoluer

dans un contexte contraint ?

r sum et conclusions de la r union 1 du comit de suivi
Résumé et conclusions de la réunion 1 du comité de suivi

Modernisation de l’inspection sanitaire en abattoir

  • Constats : Quoi – Comment – Qui ?
  • - nécessaire harmonisation nationale des inspections tant établissements que produits,
  • - importance du rôle des SV en abattoir: compétence, adéquation constats /décisions en termes d’analyse de risque, épidémiosurveillance,
  • - nécessaire prise en compte des évolutions impactant l’inspection telle qu’elle est réalisée: hiérarchisation des risques, risques émergents, attentes sociétales (bien être animal); importance de l’inspection comme garante d’un « bien public »: la sécurité alimentaire et la santé animale
  • - nécessaire approche globale de la gestion du risque de l’élevage à l’abattoir; tout en préservant les intérêts de chaque maillon,
  • - le transfert de tâches entre SV et professionnels doit se faire dans le respect du cadre communautaire et réglementaire : conséquences économiques sur l’export en particulier, sociétales …
  • - les aspects structurels (budgets, effectifs) doivent être déconnectés des débats scientifiques et techniques.
  • Conclusions
r sum et conclusion de la r union 1 du comit de suivi
Résumé et conclusion de la réunion 1 du comité de suivi

Modernisation de l’inspection sanitaire en abattoir

  • Conclusions: 3 séries de groupes de travail: ––
  • - groupe 1: immédiat : évaluation des besoins en formation des AO, VO et professionnels et plan d’action
  • - groupe 2: court et moyen termes : évolution de l’inspection
  • - groupe volaille
  • - groupe porcs
  • - groupe ruminants
  • - groupe 3: moyen et long termes : évolution de l’inspection , prospective de l’organisation de l’inspection rénovée : responsabilité des différents acteurs.
groupes formation et assurance qualit
Groupes formation et assurance qualité
  • Groupe 1, réunion du 9 décembre 2010 :
  • 1. LES DISPOSITIFS DE FORMATION des agents des services vétérinaires en France :
  • Les AO : INFOMA. Formation initiale et continue
  • Les VO : formation initiale au sein des écoles nationales vétérinaires et continue au sein de l'ENSV.
  • Les formations régionales par les FORMCO.
  • 2. la mise en évidence d'un déficit de formation des agents des services vétérinaires (surtout du personnel vacataire), pouvant être source de problèmes d'harmonisation de décisions que ce soit au niveau des produits (consignes, saisies) ou au niveau de l'analyse des dossiers d'agrément et/ou PMS.
  • 3. les pistes d'amélioration évoquées :
  • Formation des vétérinaires (5ème année) au volet santé publique (lien avec les EGS, travaux sur la mandat sanitaire)
  • Formations qualifiantes sous forme de modules pour les VO (ENSV) et AO (INFOMA et FORMCO
  • Propositions d'organisation de formations ou de réunions d'information et d'échanges de pratiques communes SV-exploitants au niveau régional ou local.
  • Améliorer l'évaluation des besoins en formation et le suivi du parcours qualifiants des agents.
groupes formation et assurance qualit1
Groupes formation et assurance qualité
  • La mise en place de l'assurance qualité relative à l'« inspection produit » au sein de la DGAL:
  • - Travaux sur les fiches de fonction du VO et de l'AO : identification des tâches et des activités au sein de l'abattoir et compétences nécessaires à acquérir = rédaction du référentiel de compétences = 854/2004
  • - Travaux sur les modules de formation pour les AO vacataires (et T1) : Formation fractionnée pour aboutir à une validation de la compétence « inspection produit » sous 4 mois:
  • - Niveau 1 : inspection des abats (1 mois tutorat pratique + théorique (support ASADIA)+1 semaine de formation théorique)
  • - Niveau 2 : inspection de la carcasse (2 mois de tutorat + 1 semaine de formation théorique)
  • - Niveau 3 : IAM. Tutorat (1 mois de tutorat + 1 semaine de formation théorique)
  • - Formation des VO : Modulable et qualifiante pour répondre à l'acquisition de compétences définies dans la fiche de poste établie pour chaque VO selon son % d'activité au sein de l'abattoir.
  • - Mise en place de la SUPERVISION, afin d'évaluer la bonne application des méthodes d'inspection et des décisions associées.
  • - Création de paniers informatiques permettant une mise à disposition plus aisée des différents ordre de service applicables en abattoirs.
  • - Travaux sur la répertoriation et l'harmonisation des documents relatifs à l'inspection
  • - Travaux prévus pour la rédaction d'un note de service IPM .
groupe volaille
Groupe volaille
  • Réunion du 11 janvier 2011 :
  • - présentation du contexte et de l'historique du programme pilote
  • - présentation de l'étude scientifique réalisée en 2009 : évaluation du programme pilote de rénovation de l'inspection sanitaire en abattoirs
  • - réflexion sur des indicateurs de suivi et de performance du système développé dans le cadre du programme pilote
  • - présentation des critères de sélection des abattoirs susceptibles de participer à l'expérimentation
  • - présentation des outils du programme pilote développés à ce jour: contexte réglementaire et infra réglementaire encadrant le programme pilote
slide10

Groupe volaille

  • Travaux à poursuivre :
  • - projets de décret et arrêtés programme pilote à finaliser en intégrant :
  • l'avis du SAJ, les indicateurs de performance du système, la liste des établissements candidats
  • - élaboration de la méthode de suivi de l'expérimentation
  • - saisine de l'ANSES concernant les projets de texte programme pilote et l'évaluation de l'étude scientifique menée en 2009/2010
  • - en parallèle : travail sur l'arrêté « lot malade », la NS relative aux « critères d'alerte », la NS relative aux fiches d'information sur la chaîne alimentaire, la NS relative à la formation des opérateurs aux retraits des carcasses impropres à la consommation, la NS fixant la liste des lésions filière volaille
  • Notification à la Commission et mise en place de l'expérimentation
travaux en fili re porcine1
Travaux en filière porcine
  • reprise des travaux sur la filière : 8 février
  • Constitution d’un groupe de travail
  • Organisation de la circulation des informations entre l’abattoir et l’élevage
  • Ces travaux sont en lien direct avec la rénovation de l’inspection
  • prise en compte des conclusions de l’AESA

-