Download
asthme professionnel ap n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Asthme Professionnel (AP) PowerPoint Presentation
Download Presentation
Asthme Professionnel (AP)

Asthme Professionnel (AP)

306 Views Download Presentation
Download Presentation

Asthme Professionnel (AP)

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Asthme Professionnel (AP) JDV Nancy – 25 octobre 2012

  2. Épidémiologie

  3. Données générales • Prévalence de l’asthme (population générale) : • Aux USA : 7,3% (adultes + enfants; CDC 2006-2008) • En France : 6% (pop ≥ 15 ans; SPLF – 2010)

  4. Part attribuable • AP : plus fréquente des maladies respiratoires professionnelles (MRP) • 33% des MRP → SABRE (Australie) • 26,4% des MRP→ SWORD (Royaume-Uni) • Part attribuable à l’environnement professionnel : • Gradient nord sud de 10% à 25% (ECRHS II)

  5. Incidence (1) Taux d’incidence d’AP d’après les données médicolégales (cas/M de travailleurs/an)

  6. Incidence (2) • Taux d’incidence dans les pays avec systèmes à déclaration volontaire (cas/M de travailleurs/an)

  7. Incidence (3) • Taux d’incidence estimé par l’étude ECRHS II • Étude de cohorte prospective, • 6800 jeunes adultes (20 à 44 ans), • 12 pays industrialisés → 250 à 300 cas d’AP/M de travailleurs/an

  8. Étiologies

  9. Différents types d’AP • AP immuno-allergiques • Avec temps de latence • IgE et non IgEmédié • AP non immuno-allergiques • Sans temps de latence • Syndrome d’irritation bronchique (forme aigue = RADS)

  10. AP immuno-allergique

  11. Catégories de substance

  12. Agents de HPM • Glyco-protéines animales ou végétales • Potentiel allergénique : • Caractéristique de structure • Activité enzymatique • Résistance au traitement chimique et physique (ex latex)

  13. Agents de BPM • Substances chimiques hautement réactives : • Isocyanates, acrylates, anhydrides ac, sels de persulfates… • Métaux : • Nickel, chrome, cobalt, platine… • Poussières de bois : • Acide plicatique du cèdre rouge • Haptènes devant se combiner à des protéines

  14. Principaux agents responsables d’AP

  15. Professions à risque d’AP Données ONAP 1996-1999

  16. Évolution chronologique des ART dans le réseau RNVPP 2001-2009 • En fonction des agents d’exposition : • ↗ ammonium quaternaire (S) • Stérilisation / entretien • ↗Produits de ménage (s) • ↘ latex, farine, bois, isocyanates, aldéhydes, métaux (S)

  17. Facteurs de risque

  18. Atopie Propension personnelle ou familiale à produire des IgE spé à une faible dose d’allergène et de développer asthme, rhinite et DA • FR pour l’AP aux agents de HPM et +/- pour certains agents de BPM à réponse IgE • Isocyanates, anhydride ac, sels de platine.. • VPP faible • Pas d’exclusion des atopiques des professions à risque

  19. Tabac • FR d’AP par mécanisme IgE: • ↗ synthèse des IgE chez les fumeurs • ↗ perméabilité de la muqueuse bronchique aux allergènes • Certains agents de HPM (allergènes animaux) • Certains agents de BPM (sels de platine)

  20. Hyperréactivité bronchique • HRBNS chez des apprentis avant le début de l’exposition pro : • Symptômes respiratoires au travail • ↗HRBNS

  21. Facteurs génétiques • Prédispositions génétiques proposées dans la littérature : • Allèles spécifiques d’HLA II et AP aux isocyanates, sel de platine, cèdre rouge, animaux • Polymorphysme de glutathion-S-transférase et N-acéthyl-transférase et AP aux isocyanates • Peu études concordantes • Nécessité d’amélioration la compréhension des interaction gène/environnement dans l’asthme