aide multicrit re la d cision aspects math matiques du droit suisse sur les march s publics l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Aide multicritère à la décision Aspects mathématiques du droit suisse sur les marchés publics PowerPoint Presentation
Download Presentation
Aide multicritère à la décision Aspects mathématiques du droit suisse sur les marchés publics

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 15

Aide multicritère à la décision Aspects mathématiques du droit suisse sur les marchés publics - PowerPoint PPT Presentation


  • 225 Views
  • Uploaded on

ASSOCIATION SUISSE DES MARCHES PUBLICS. Conférence Fribourg 25 novembre 1999. ASMP. Aide multicritère à la décision Aspects mathématiques du droit suisse sur les marchés publics. Jacques Pictet Dr ès sciences techniques EPF Lausanne. Plan de la présentation. Leitmotiv Quatre cas de base

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Aide multicritère à la décision Aspects mathématiques du droit suisse sur les marchés publics' - omer


Download Now An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
aide multicrit re la d cision aspects math matiques du droit suisse sur les march s publics

ASSOCIATION SUISSE DES MARCHES PUBLICS

Conférence

Fribourg

25 novembre 1999

ASMP

Aide multicritère à la décisionAspects mathématiques du droit suisse sur les marchés publics

Jacques Pictet

Dr ès sciences techniques EPF

Lausanne

plan de la pr sentation
Plan de la présentation
  • Leitmotiv
  • Quatre cas de base
  • Critères d’évaluation
  • Évaluation des performances
  • Pondération des critères
  • Agrégation des performances
leitmotiv
Leitmotiv
  • La comparaison des soumissionnaires et / ou des offres pose des problèmesspécifiques.
  • Elle doit se faire en respectant des règles.
  • Ces règles sont celles de l’aide multicritère à la décision.
crit res d valuation
Critères d’évaluation
  • Nom
  • Définition: (TA-VD C 29.04.99)
  • Unité et échelle:
    • cardinale (m2, CHF, an, …)
    • ordinale (>, =, <)
  • Sens de la préférence: Min ou Max
valuation des performances
Évaluation des performances
  • Normalisation (critères cardinaux)
    • comment fixer les extrêmes de l’échelle ?
  • Cardinalisation (critères ordinaux)
    • comment transformer en chiffres ces critères ?
  • Effet de bord
    • comment fixer les limites de manière correcte ?
normalisation crit res cardinaux

100

100

Max

Min

0

0

0

Norm. 1

Coût

Norm.2

Normalisation(critères cardinaux)
cardinalisation crit res ordinaux
Cardinalisation (critères ordinaux)
  • Évaluation directe (expertise)
    • Valeurs numériques très discutables
  • Cardinalisation (Macbeth)
    • Évaluation verbale des différences de performances
    • Transformation numérique fiable
    • Intervalle de valeurs numériques
importance des crit res pond ration
Importance des critères(Pondération)
  • Poids (intrinsèques)
    • notion intuitive d’importance
  • Constantes d’échelle
    • notion de trade-off (importance et échelle)
    • coût en CHF ou USD: « poids » différents !
agr gation
Agrégation
  • Compensation
    • Peut-on choisir une action très mauvaise sur certains critères et très bonne sur d’autres ?
  • Méthodes
    • Score global (somme pondérée, MAVT, AHP)
    • Comparaison par paires d’actions (ELECTRE)
compensation
Compensation
  • Quelle variante choisir?
    • Une bonne, mais avec un gros défaut
    • Une moins bonne, mais sans gros défaut
conclusion
Conclusion
  • Nombreuses sources d’erreur
  • Cohérence des opérations réalisées
  • Pas de méthode d’agrégation parfaite