fmc tourcoing le 01 04 2008 dr b mesnard n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
CAS CLINIQUE Maladie de Crohn PowerPoint Presentation
Download Presentation
CAS CLINIQUE Maladie de Crohn

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 23

CAS CLINIQUE Maladie de Crohn - PowerPoint PPT Presentation


  • 527 Views
  • Uploaded on

FMC TOURCOING Le 01/04/2008 Dr B.Mesnard. CAS CLINIQUE Maladie de Crohn. Une jeune femme, 25 ans,fumeuse (1paquet/j),consulte pour diarrhée évoluant depuis 1 mois,douleurs abdominales et amaigrissement de 5 kgs.Vous prescrivez une coloscopie qui

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

CAS CLINIQUE Maladie de Crohn


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    Presentation Transcript
    1. FMC TOURCOING Le 01/04/2008 Dr B.Mesnard CAS CLINIQUEMaladie de Crohn

    2. Une jeune femme, 25 ans,fumeuse (1paquet/j),consulte pour diarrhée évoluant depuis 1 mois,douleurs abdominales et amaigrissement de 5 kgs.Vous prescrivez une coloscopie qui montre des lésions de colite ulcérée segmentaire (atteinte sigmoidienne et iléocolique droite).Les biopsies confirment le diagnostic de maladie de Crohn (granulomes tuberculoides). Cette 1ère poussée évolutive répond favorablement à une corticothérapie mais l'étendue des lésions et la sévérité de la poussée conduit le gastroentérologue à proposer d'emblée un traitement de fond par azathioprine (Imurel*) 2mg/kg/j. Une maladie de Crohn d'emblée... cognée!

    3. 1) Quelle surveillance préconisez-vous ? 2) Quels conseils hygiéno-diététiques prodiguez-vous à votre patiente ? QUESTIONS

    4. 1) NFS-Plaquettes-TGP: -toutes les semaines le 1er mois -1/mois les deux mois suivant -puis tous les 3 mois 2)Epigastralgies intenses: -arrêt Imurel -enzymes pancréatiques -si augmentées: arrêt définitif Imurel* Surveillance de l'IMUREL*

    5. 1500 < GB < 3000 1000 < PNN< 1500 200 < Lcytes < 400 70.000 < Plaquettes < 100.000 7g < Hb < 8g ARRETDIMINUEROK TOXICITE HEMATOLOGIQUE

    6. 1)CLINIQUE+++ -absence de poussée -sevrage en corticoides 2) CRP 3)CICATRISATION MUQUEUSE EFFICACITE de l'IMUREL*?

    7. 1)FUMER: -multiplie par 2 le risque de développer une MC -augmente le risque de poussée,le recours aux corticoides et aux I-suppr (x 2),le risque de recidive post-op (75% vs 40% à 5 ans)‏ 2)L'arrêt du tabac ramène ces fdr dans la moyenne du patient non fumeur ARRET du TABAC+++

    8. 1)pendant une poussée : -régime sans résidu -3 à 4 semaines maxi 2)en dehors d'une poussée: -PAS de REGIME ! -en pratique, revenir à un régime normal dès que les selles redeviennent consistantes REGIME?

    9. Un an après, malgré le traitement de fond par Imurel*, l'evolution n'est pas favorable.Deux cures supplémentaires de corticoides ont été nécessaires dans l'année. La patiente est actuellement sous Solupred* 2Omg/j et a toujours 3 à 4 selles par 24h,des coliques, un état général médiocre. Le gastroentérologue décide d'initier un traitement par infliximab(Remicade*).Après un bilan préthérapeutique,la patiente bénéficie de ses deux premières perfusions de Remicade* avec un effet spectaculaire sur les symptomes. Elle s'interroge par contre sur les risques de ce traitement, alertée par ses lectures sur le web... Aie,aie,aie:la patiente est une internaute!

    10. Quels sont les effets secondaires de l'infliximab et quelle surveillance doit-on proposer? QUESTIONS

    11. Réponse clinique rapide et souvent spectaculaire Prise en charge ambulatoire des formes sévères Réduction de l'exposition aux corticoïdes Cicatrisation muqueuse possible Les anti-TNF : un réel PROGRES

    12. -Infliximab : REMICADE -Adalimumab : HUMIRA -Certolizumab : CIMZIA Les anti-TNF

    13. Réactions d'hypersensibilité Affections auto-immunes INFECTIONS +++ Cancer et Lymphomes ? Insuffisance cardiaque Anti-TNF : QUELS RISQUES?

    14. X 2 X 10 corticoides association azathioprine de plusieurs infliximab immunosuppr. RISQUE INFECTIEUX

    15. Virus : varicelle,herpès,CMV,EBV,papilloma virus... Bactéries:Ecoli,salmonella,pneumocoque,clostridium, Mycobacterium Tuberculosis, legionella, listeria,nocardia,mycobacterium avium..... Parasites,champignons:candida,pneumocystis, aspergillus,histoplasmosis,cryptococcus, toxoplasma,coccidioides,leshmania,.... d'après Viget et al GUT 2008 (sous presse)‏ RISQUE INFECTIEUX

    16. -Plusieurs centaines de cas rapportés -formes extra-pulmonaires fréquentes(40%)‏ -potentiellement mortel -recommandations AFSSAPS +++ ANTI-TNF et TUBERCULOSE

    17. 1) vérifier l'absence de CI absolues: -IDR tuberculine et Rx thorax -infection évolutive sévère (abcès...)‏ -insuffisance cardiaque décompensée -path démyélinisante (SEP entre autres)‏ 2)vérifier l'absence de CI relatives: -néoplasie récente -foyer infectieux (dentaire,urinaire,cutané,ORL)‏ -grossesse ? Cf plus loin... (d'après Peyrin-Biroulet,Paris 2008)‏ BILAN avant mise sous anti-TNF(1)‏

    18. 3)Biologie: -NFS (lymphocytes)‏ -sérologies VHB, VHC, VIH -demain: QuantiFERON-TB* ? -eventuellement:sérologies CMV,VZV -acan et si +, anti-dna natifs 4)mise à jour des VACCINATIONS 5)consultation gynéco avec frottis (d'après Peyrin-Biroulet,Paris 2008)‏ Bilan avant mise sous anti-TNF (2)‏

    19. Vérifier:date de la dernière vaccination BCG notion de contact avec patients BK pays d'origine,séjour prolongé en z d'endémie atcd de Tb latente ou active, prise de ttt anti bk Faire: IDR tuberculine et Rx thorax IDR <= 5mm,rx normale IDR>5mm, ou calcif>1 cm Débuter Traitement prophylactique anti TNF anti-tuberculeux et débuter l'antiTnf 3 semaines après Recommandations Afssaps 2005

    20. Après 18 mois de recul, la patiente va parfaitement bien, au prix d'un traitement de fond associant Imurel* (2mg/kg/j) et Remicade* (une perfusion 5 mg/kg tous les deux mois). Elle est sevrée en corticoides et envisage une grossesse... Elle s'est mariée ou pacsée:champagne!

    21. Quelle attitude proposer : arrêt ou poursuite des traitements de fond? QUESTION

    22. Sans probleme A peser Contrindiques 5asa budesonide Methotrexate metronidazole azathioprine thalidomide antiTNF quinolones sulphonamides corticoides cyclosporine tetracyclines tacrolimus Crohn,GROSSESSE et Medicaments

    23. Un reseau de professionnels libéraux et hospitaliers...UTILE ! RESEAU INTESTINFO TEL : 03.20.96.81.26 FAX : 03.20.96.86.62 E.Mail :contact@intestinfo.com Site internet : www.intestinfo.com