minecraft n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Minecraft PowerPoint Presentation
Download Presentation
Minecraft

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 8

Minecraft - PowerPoint PPT Presentation


  • 135 Views
  • Uploaded on

Minecraft. Salut tout le monde voici quelques Informations sur Minecraft. Info.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Minecraft' - nia


Download Now An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
minecraft

Minecraft

Salut tout le monde voici quelques

Informations sur Minecraft

slide2
Info
  • Minecraft est un jeu vidéo indépendant de type Bac à sable(construction complètement libre) développé par Markus Persson, plus connu sous le pseudonyme de Notch par la communauté. Il reste toujours en développement et reçoit régulièrement des mises à jour.
  • La MineCon, un congrès en l'honneur de Minecraft, a célébré la sortie officielle du jeu le 19 novembre 2011.
  • À l'origine développé pour être un Jeu sur navigateur Web, puis sur Windows, Mac et Linux (à l'aide de la technologie Java), un portage sur téléphone mobile existe également : Minecraft Pocket Edition sorti sur les smartphonesAndroid et sur les terminaux iOS. Une version pour Xbox 360 est sortie le 11 mai 2012, développée par 4J StudiosL'actuelle version de Minecraft sur Xbox 360 est la version 1.4.
  • Le nom de Minecraft a été inventé lors d'un échange sur IRC entre le développeur et des joueurs : après avoir été nommé Minecraft : Order of the Stone(en référence à un webcomic du nom de Order of the Stick, le nom fut finalement raccourci à Minecraft par souci de simplicité.
mode cr atif
Mode créatif
  • Le mode créatif (ou creative) permet au joueur de construire et de détruire les blocs instantanément à volonté. Il n'y a pas de fabrication d'objet : l'inventaire du joueur a tous les objets disponibles, exception faite aux blocs normalement inaccessibles sauf aux opérateurs d’un serveur comme le bloc de commandes. Ce mode est disponible en solo et en multijoueur. Les différents types de blocs sont présents dans l'inventaire du joueur. Les cartes sont plus petites et moins diversifiées que celles du mode survie. Il est aussi possible de voler en pressant deux fois de suite la touche de saut.
  • Il s'agit d'un premier mode de jeu disponible à l'origine, et il est totalement gratuit. Il a été supprimé du jeu lors de la nouvelle version SurvivalTest.
  • À partir de la version 1.8.1 de Minecraft Beta, ce mode classique a été réintroduit au jeu sous forme de mode appelé « mode créatif » (voir plus bas) en plus du mode Survie. Cependant dans cette version, les cartes générées en mode création sont aussi riches et variées que celles des autres modes de jeu.
  • Sur la version mobile, beaucoup de cubes et d'objets n'existent pas.
  • Ce mode de jeu peut être choisi lors de la création du monde.
mode survival
Mode survival
  • Le mode survie (survival) plonge le joueur dans un monde peuplé de monstres qui apparaissent dans les endroits sombres, c'est-à-dire la nuit et dans les grottes non éclairées.
  • Le joueur doit survivre et être capable de se défendre. Pour cela, il peut fabriquer des outils : par exemple, à partir de bois, il peut faire des planches et des bâtons ; avec des bâtons et de la pierre, il peut fabriquer une pioche, ou bien une épée; avec une pioche, il peut extraire du minerai, allant du fer jusqu'à l'or, la redstone (« pierre rouge ») ou le diamant. Chaque outil est construit à partir d'éléments simples récoltés. Il est également nécessaire de chasser ou de cultiver des céréales afin de s'approvisionner en nourriture.
  • Dans ce mode, le Tréfonds (également appelé l'Enfer ou Nether en anglais) est un monde parallèle hostile et sombre (ni jour, ni nuit) qui contient des éléments introuvables dans le monde normal. Pour y parvenir, il faut construire un portail d'obsidienne, un élément rare et difficile à extraire. Sur Ipod il sera dans un château d'obsidienne avec des cochons-zombie. Il faudra construire une figure compliquée.
  • Le joueur peut rencontrer plusieurs monstres différents en surface : les creepers, des araignées géantes, des squelettes, ou même des zombies. Le joueur pourra trouver d'autres monstres en explorant d'autres biomes comme des sorcières dans les marécages.
mode survival1
Mode survival
  • Dernier point remarquable, la pierre rouge (plus souvent appelée « redstone ») permet de concevoir des circuits logique et de rendre le monde interactif : on peut ainsi fabriquer des portes à ouverture automatique, des générateurs de sable ou encore une calculatrice. Il peut aussi utiliser des circuits de redstone pour automatiser certaines tâches comme l'agriculture ou l'élevage.
  • Dans la version finale (1.0.0), un 3e monde existe : l'Ender. Le joueur doit y combattre un dragon nommé l’Ender Dragon pour pouvoir accéder aux crédits de fin, sous forme de dialogue entre deux Endermen. De même, cette version finale offre au joueur la possibilité d'enchanter ses outils et armures afin de leur attribuer certains pouvoirs, et un système d'alchimie pour fabriquer différentes potions pouvant être aussi bien à effet positif que négatif.
  • Depuis la version 1.4.2, le joueur a la possibilité de combattre un nouveau boss : le Wither. En effet, il existe maintenant dans le Nether un nouveau monstre : le wither-skeleton (sorte de grand squelette noir armé d'une épée en pierre, qui se trouve dans les châteaux ou « forteresses » du Nether). Depuis la 1.4.2, le joueur peut aussi récupérer la tête des monstres en les tuant. Pour invoquer le Wither, il sera nécessaire au joueur de récupérer des têtes de wither-skeleton et d'en faire un crafting en « réel » (à la façon de réalisation d'un Golem de fer).
mode h ardcore
Mode hardcore
  • Le mode hardcore est similaire au mode survie, sauf que le joueur n'a qu'une seule vie et que la difficulté est bloquée au niveau maximum. Si le joueur meurt, il ne peut pas ressusciter et le monde sera supprimé à tout jamais, il n'a donc pas le droit à l'erreur. Dans ce mode, l'apparence des cœurs de la barre de vie est différente : Ils ont deux yeux leur donnant un air diabolique. À la fin de la partie, le score du joueur s'affiche, correspondant aux nombres de monstres tués, et donc à l'expérience acquise au cours du jeu. Le mode hardcore peut être jugé trop simple par certains, des mods comme Mo'Creature ou Herobrine peuvent le rendre encore plus difficile.
mode aventure
Mode aventure
  • Le mode Adventure, apparu dans la version 1.3 est similaire au mode survie, sauf que le joueur ne peut ni détruire, ni placer des blocs. Pour survivre, il doit donc commercer avec les villageois en utilisant des émeraudes comme monnaie d’échange, et prendre ce qu'il y a dans les coffres des donjons, des mines abandonnées et des forges. Ce n’est qu’à partir de la version 1.4.2 que le joueur peut utiliser des outils, mais uniquement ceux appropriés dans certaines situations : l’épée contre les monstres, la pioche pour les minerais et la roche, la hache pour le bois, etc. Ce mode de jeu est le plus souvent utilisé pour les cartes aventure, parties enregistrées et partagées par les créateurs pour que d'autres joueurs les reçoivent et y jouent.
  • Ces cartes aventure peuvent avoir un scénario ou non, et dont les objectifs et les constructions dépendent entièrement du choix du ou des créateurs. Le mode Adventure sert alors à empêcher les joueurs de jouer au jeu normalement sur les cartes aventure et de limiter leurs modifications sur les blocs, ce qui pourrait gêner le bon déroulement de la partie.
m ultijoueur
Multijoueur
  • Le mode multijoueur est la version serveur du jeu qui, comme son nom l'indique, permet à plusieurs joueurs d'interagir les uns avec les autres sur un monde unique. Les joueurs peuvent travailler avec d'autres pour créer des structures, des mines et se battre les uns avec les autres: le PVP.
  • Les utilisateurs peuvent télécharger et exécuter le pack serveur qui permet aux autres joueurs de se connecter à et jouer sur leurs serveurs. Différents modes de jeu peuvent être choisis pour un serveur, parmi lesquels le mode survie, créatif, hardcore et aventure. Il convient de noter que les modes de jeu peuvent être attribués individuellement à chaque joueur, ce qui signifie que certains peuvent être en mode créatif et d'autres en mode survie. Les joueurs peuvent également être promus opérateur (gestionnaire du réseau) par l'administrateur du serveur ou d'autres opérateurs, qui leur donne accès aux commandes console telles que la configuration de l'heure et du temps, la téléportation de joueurs et l'accès au give (commande consistant à donner des ressources à certains joueurs). Mais pour la plus grande majorité des serveurs grand public, Bukkit est utilisé. C'est une plate-forme développée par un groupe indépendant, qui permet d'énormes possibilités. Il permet d'installer des "plugins", du code Java ajoutant des fonctionnalités au jeu d'origine : de nouvelles commandes, des permissions, une économie, un système dit "RP", pour Role Play, ou encore des plugins permettant de faire apparaître des faux joueurs, des sortes de guides destinés à guider le joueur à travers le monde. Les possibilités sont infinies, puisque les "plugins" sont également codés en Java, et aucune restriction n'est imposée par Bukkit.
  • Une option disponible pour les joueurs qui ne souhaitent pas le port avant est mis en place leur serveur sur un réseau local (en utilisant l'adresse IP locale par opposition à une adresse IP globale présentée par le routeur du serveur). Un serveur local n'exige pas la redirection de port, mais restreint aux seuls joueurs faisant parti du réseau local l'accès du serveur.