la mononucleose infectieuse n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
LA MONONUCLEOSE INFECTIEUSE PowerPoint Presentation
Download Presentation
LA MONONUCLEOSE INFECTIEUSE

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 13

LA MONONUCLEOSE INFECTIEUSE - PowerPoint PPT Presentation


  • 1195 Views
  • Uploaded on

LA MONONUCLEOSE INFECTIEUSE. Définition. Affection aiguë, sporadique, généralement bénigne. Infection à herpès virus: Le virus d’Epstein-Barr. Etat infectieux avec angine, adénopathies et parfois splénomégalie. Réactions sérologiques particulières. Le virus d’Epstein-Barr (EBV).

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'LA MONONUCLEOSE INFECTIEUSE' - nailah


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
d finition
Définition
  • Affection aiguë, sporadique, généralement bénigne.
  • Infection à herpès virus: Le virus d’Epstein-Barr.
  • Etat infectieux avec angine, adénopathies et parfois splénomégalie.
  • Réactions sérologiques particulières.
le virus d epstein barr ebv
Le virus d’Epstein-Barr (EBV)
  • Génome: virus ADN, double brin.
  • Pas de récurrence symptomatique chez l’immunocompétent.
  • Latence du virus dans les lymphocytes B du sang circulant et immortalisation.
  • 2 type d’anticorps:
    • anti-VCA (Viral Capsid Antigens)apparition précoce et persistent plusieurs années.
    • Anti-EA (Early Antigens) apparaissent après VCA mais disparaissent rapidement.
    • Anti-EBNA (Epstein-Barr nuclear antigens)plus tardifs, persistent toute la vie.
epid miologie
Epidémiologie
  • Maladie de l’adolescent et de l’adulte jeune.
  • Transmission essentiellement salivaire.
  • Contagiosité faible de la maladie.
  • L’EBV infecte plus de 95% des adultes.
pathog nie
Pathogénie
  • Pénétration du virus par l’oropharynx.
  • Incubation: Colonise les lymphocytes B des organes lymphoïdes de l’oropharynx.
  • Dissémination sanguine, véhiculé par les lymphocytes B.
  • Manifestations cliniques apparaissent lorsque l’hôte se défend:
    • Hyperplasie amygdalienne et ganglionnaire.
    • Mononucléose sanguine.
    • Infiltration mononucléosique comme le foie.
  • Immunité solide et durable après la maladie.
clinique
Clinique
  • La clinique classique:
    • Asthénie profonde et prolongée.
    • Fièvre 38- 39°C, céphalées, myalgies.
    • Angine érythémateuse ou érythémato-pultacée.
    • Adénopathies - Splénomégalie inconstante.
    • Exanthème morbilliforme (10 %).
    • Atteinte hépatique fréquente: cytolyse.
evolution
Evolution
  • Bénigne
    • Guérison spontanée en 3 à 4 semaines.
    • Convalescence (asthénie) prolongée.
    • Implication dans le syndrome de fatigue chronique.
signes h matologiques
Signes hématologiques
  • Augmentation des leucocytes.
  • Baisse les polynucléaires neutrophiles.
  • Augmentation des lymphocytes.
diagnostic s rologique
Diagnostic sérologique
  • Réaction de Paul-Bunnel-Davidsohn:
    • Sérum du malade agglutine les hématies du mouton.
  • MNI test: agglutination sur lame:
    • Sérum du malade agglutinine des GR formolés de cheval.
  • Immunofluorescence indirecte des anticorps anti-EBV:
    • Infection récente présence anti-VCA et absence d’EBNA.
formes visc rales
Formes viscérales
  • Atteintes neurologiques :
    • Encéphalite
    • Polyradiculonévrite
    • Syndrome cérébelleux
    • Paralysie faciale
    • Méningite
  • Myocardite, pleurésie.
  • Anémie hémolytique, purpura thrombopénique.
  • Le Lymphome de Burkitt: Cancer naso-pharyngien.
traitement
Traitement
  • Pas de traitement spécifique.
  • Traitement symptomatique:
    • Antipyrétiques et antalgiques: Paracétamol.
  • Corticothérapie: Prednisone = 20 mg/j
    • Forme bruyante avec angine ++
    • Forme compliquée: Méningo-encéphalite, purpura thrombopénique, anémie hémolytique.
  • Contre-indication formelle: amoxicilline.
ebv et immunod prim
EBV et immunodéprimé
  • Transplantés : Lymphoprolifération (0.5 à 7 %) associée à l ’EBV, délai variable.
  • VIH :
    • Lymphomes à haut grade de malignité
    • Lymphome cérébral presque toujours associé à EBV
    • Leucoplasie chevelue de la langue = réplication de l ’EBV au niveau de l’épithélium.