pollution de l air et sant n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Pollution de l’air et santé PowerPoint Presentation
Download Presentation
Pollution de l’air et santé

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 41

Pollution de l’air et santé - PowerPoint PPT Presentation


  • 120 Views
  • Uploaded on

Pollution de l’air et santé. M.Lucas C. Savalle. Plan. Les effets sur la santé de l’exposition à la pollution atmosphérique Le programme de surveillance air et santé (PSAS) La pollution de l’air intérieur. 1. Les effets sur la santé de l'exposition à la pollution atmosphérique. Généralités.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Pollution de l’air et santé' - morley


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide2
Plan
  • Les effets sur la santé de l’exposition à la pollution atmosphérique
  • Le programme de surveillance air et santé (PSAS)
  • La pollution de l’air intérieur
g n ralit s
Généralités
  • Atmosphère
    • Couche gazeuse maintenue en gravité autour de la terre
    • Constitution : azote 78%, oxygène 21%, argon 0.9%
    • Ensemble des polluants atmosphériques (gaz ou particules) ne constituent que 0.1%.
  • Les polluants
    • Sources d’émission :
      • Naturelles : volcans, aérosols et embruns marins, érosions éoliennes, combustion naturelle de biomasse et feux de forêts…
      • Anthropiques : relatives à l’action humaine (production d’énergie, industrie, agriculture, transports routiers…)
    • Pollution primaire et secondaire :
      • Primaire : production de composés directement polluants
      • Secondaire : transformation chimiques de composés primaires
  • Un adulte inhale chaque jour 10 000 à 20 000 litre d’air
slide5
Une relation complexe
    • Complexité de la pollution de l’air : grand nombre de polluants, primaires et secondaires
    • Exposition hétérogène dans le temps et l’espace : dépend des lieux fréquentés par l’individu et de ses activités
    • Etat de santé et antécédents : modifient la sensibilité vis-à-vis de la pollution atmosphérique, différents pour chaque individu
    • Les maladies susceptibles d’être liées à la pollution atmosphérique sont multifactorielle
principaux polluants et leurs effets
Principaux polluants et leurs effets
  • Principaux polluants
    • NO2 : dioxyde d’azote
    • O3 : ozone
    • CO : monoxyde de carbone
    • SO2 : dioxyde de soufre
    • PM10 : particules de diamètre inférieur à 10μm
    • PM2.5 : particules de diamètre inférieur à 2,5μm
    • HAP : hydrocarbures aromatiques polycycliques
    • COV : composés organiques volatils
  • Difficile d’établir la nocivité respective de chaque polluant. Certains effets spécifiques démontrés grâce aux études en laboratoire sur homme et animaux
slide7
Les différents effets
    • Exposition à court terme : manifestations cliniques fonctionnelles ou biologiques aigues survenant dans des délais brefs (qlq jours, semaines) après l’exposition à la pollution

Nombreuses études internationales depuis les années 80

    • Exposition à long terme : responsabilité de l’exposition à la pollution dans le développement de processus pathogène au long cours qui peuvent conduire au final à un évènement morbide ou même au décès

Études moins nombreuses car plus longues et complexes Quantifiés que depuis la fin des années 90 par des études américaines

slide8
Populations sensibles
    • Les enfants dont les poumons de sont pas complètement formés (fin vers 10 12 ans)
    • Personnes âgées, en raison du vieillissement des tissus respiratoires et de pathologies plus fréquemment associées, ainsi qu’une diminution des défenses respiratoires
    • Personnes souffrant de pathologies chroniques (maladies respiratoires chroniques allergiques et asthmatiques ou maladies cardio-vasculaire les diabétiques)
    • Les fumeurs dont l’appareil respiratoire est déjà irrité par le tabac
  • Population plus exposées
    • En raison de l’augmentation de la ventilation lors de l’activité physique, les personnes pratiquant une activité sportive seront soumises à une exposition plus importante
cas particuliers
Cas particuliers
  • Chez les enfants
    • Particulièrement sensibles à la pollution, leur exposition à des doses élevées d’ozone influence le dvlpt des poumons et notamment réduit irrémédiablement leur capacité.
    • Effet de la pollution sur la santé respiratoire et la mortalité du nouveau-né
  • Sur la reproduction
    • Les études actuelles suggèrent que la pollution pourrait agir sur les différentes étapes de la reproduction humaine (formation des gamètes à la naissance). Liens observés avec la fertilité, la croissance du fœtus, les naissances avant terme mais également certaines malformations congénitales
    • Pas de mécanismes bio clairement établi aujourd’hui
ozone
Ozone
  • Résulte de la transformation photochimique de certains polluants dans l’atmosphère (NO et COV) en présence de rayonnement ultra-violet solaire.
  • Gaz agressif qui pénètre facilement jusqu’aux voies respiratoire les plus profondes
  • Gaz oxydant → réaction inflammatoire bronchique avec hyper réactivité bronchique + libération de médiateurs pouvant entraîner les lésions du tissu pulmonaire
  • Manifestations cliniques : toux sèche, gêne respiratoire, douleur à l’inspiration profonde
slide11
Etudes épidémiologiques
  • Effets à court terme
    • ↑ prévalence des symptômes respiratoires
    • ↓ fonctions respiratoires y compris sujets sains
    • ↑ toux + fréquence crises d’asthme
    • ↑ mortalité et hospitalisation
  • Effets à long terme
    • Mortalité par cancer pulmonaire
    • Apparition d’asthme
dioxyde d azote
Dioxyde d’azote
  • Provient des installations de combustion et de la circulation automobile
  • Provoque lésions inflammatoires oxydatives
  • Effets sur la santé
    • ↓ fonction respiratoire
    • hyper-réactivité bronchique chez les asthmatiques.
    • ↑ mortalité et hospitalisations pour pathologies respiratoires et cardio-vasculaires
    • Chez enfant : ↑ sensibilité des bronches aux infections microbiennes
slide14
Etudes expérimentales
    • ↑ taux sanguin des marqueurs de l’inflammation (CRP, fibrinogène)
    • Effet allergisant
    • Effets cancérigènes
  • Etudes épidémiologiques
    • A court terme : ↑ mortalité, admissions hospitalières, prises de médicaments, consultations médicales, ↑ symptômes respiratoires
    • A long terme : ↓espérance de vie, ↑ mortalité cardiovasculaire, ↑ cancers du poumons et BPCO
dioxyde de soufre
Dioxyde de soufre
  • Provient de la combustion de combustibles fossiles contenant du soufre
  • Absorbé au niveau des voies aériennes supérieures
  • Effets à court terme
    • Irritations oculaires
    • Toux, production de mucus, crises d’asthme
  • Effets à long terme
    • Maladies respiratoires chroniques et cardio-vasculaires ischémiques
contexte
Contexte
  • 30 décembre 1996 (Laure) article 3 " l'Etat assure… la surveillance de la qualité de l'air et… de ses effets sur la santé ".
  • 1997: le Programme de surveillance air et santé a été implanté dans 9 grandes villes françaises. C’est un outil de surveillance épidémiologique opérationnel et évolutif.
objectifs
Objectifs
  • étudier les risques sanitaires, à court et long termes, associés à l’exposition à la pollution atmosphérique
  • réaliser des évaluations de l’impact sanitaire de la pollution atmosphérique à l'échelle locale ou nationale
  • renforcer l'expertise locale dans le domaine des effets sanitaires de la pollution atmosphérique
  • fournir un appui aux services déconcentrés de l'État et aux acteurs locaux pour la gestion de la qualité de l'air
  • réaliser l’analyse critique de la littérature sur les effets sanitaires de la pollution atmosphérique, coordonner le travail de synthèse et publier régulièrement les résultats
  • participer aux programmes de surveillance européens
organisation du syst me de surveillance
Localisation des pôles locaux de surveillance

échantillon de la diversité climatique française

diversité de la pollution atmosphérique urbaine

total d’environ 11 millions d’habitants

Organisation du système de surveillance
publications
Publications
  • 2002 : quantification du risque de décès lié à la pollution atmosphérique dans les 9 zones d’études
  • 2004 : étude des relations entre température, pollution atmosphérique et mortalité, suite à la vague de chaleur de l’été 2003
  • 2006 : analyse des liens à court terme entre les niveaux de pollution et les admissions à l’hôpital pour causes respiratoires et cardio-vasculaires
  • 2008 : remise à jour des relations à court terme entre pollution atmosphérique et mortalité
principaux r sultats
Principaux résultats
  • Liens à court terme entre pollution atmosphérique et mortalité
    • Associations significatives
    • ↑ décès/jour par pollution J, J-1
    • ↑ surtout personnes + 65 ans et mortalité cardiovasculaire
  • Liens à court terme entre pollution atmosphérique et admissions hospitalières
    • Associations significatives
    • particules fines, NO2 et admissions pour causes cardiovasculaires surtout personnes + 65 ans
    • ozone et admissions pour causes respiratoires chez + 65 ans
aasqa
AASQA
  • 40 associations agréées pour la surveillance de la qualité de l'air
  • 720 stations fixes + camions laboratoires
  • Cartes journalière et prévisionnelle pour informer la population
indice atmo
Indice ATMO
  • indicateur de la qualité de l'air qui repose sur les concentrations de 4 polluants (dioxyde d'azote, particules de type PM10, ozone, dioxyde de soufre)
  • calculé chaque jour dans toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants par les AASQA
  • l'ADEME réalise des bilans nationaux sur la qualité de l'air à partir des indices ATMO.
r glementations
Réglementations
  • Des réglementation pour réduire les émissions de polluants
  • Accords internationaux : protocole de Kyoto : 38 pays se sont engagés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre
  • Directives de la commission européenne déclinée au plan national
  • Ainsi, d'ici 2010, pour se conformer à une directive européenne sur les plafonds d'émission, " National Emission Ceilings " (NEC en anglais), la France doit par exemple réduire de 50% ses émissions de dioxyde de soufre et d'oxydes d'azote, diminuer de 40% ses émissions de composés organiques volatils et stabiliser ses émissions d'ammoniac.
contexte1
Contexte
  • 22 heures par jour en espace clos ou semi-clos (logements, lieux de travail, écoles, espaces de loisirs, commerces, transports)
  • préoccupation majeure de santé publique : l'ensemble de la population est concerné, surtout les personnes sensibles et fragiles (enfants, personnes âgées ou immunodéprimées, malades pulmonaires chroniques).
slide30
2 types d’exposition :
    • Exposition à des fortes doses de polluants : ex l’intoxication par le monoxyde de carbone
    • Exposition continue à faibles doses, sur de longues périodes : conséquences importantes à court ou long terme
  • Origine : tabagisme, humidité, produits de bricolage, produits ménagers, moquettes et revêtement des sols, appareils à combustion, poils d’animaux...
slide31
Effets partiellement connus car insuffisamment étudiés.
  • La contribution de la qualité de l'air intérieur à certaines maladies reste encore à identifier et à évaluer
acariens
Acariens
  • Êtres vivants microscopiques
  • Développement dans la poussière de la maison, température entre 15 et 25°C, humidité
  • Effets sur la santé : asthme, rhinite, allergie oculaire, conjonctivite
  • Absence de réglementation
  • Conseils donnés en cas d’allergie aux acariens
amiante
Amiante
  • Minéral d’origine naturelle, sous forme extrêmement fine
  • Propriété de résistance thermique, mécanique et chimique exceptionnelles
  • Effets sur la santé : pénétration en profondeur dans l’appareil respiratoire mésothéliome ou cancer pulmonaire
  • Désormais interdit en France
  • Décrets relatifs à la protection des travailleurs et des populations
tabac
Tabac
  • Premier polluant présent dans las logements
  • 5000 personnes décèdent chaque année du tabagisme passif
  • Effets sur la santé :
    • fumeurs et non-fumeurs : cancer du poumon, maladie cardio-vasculaire, asthme, allergies
    • Enfants et nourrissons : infections bronchiques et ORL
    • Femmes enceintes : hypotrophie néonatale
  • Réglementation : interdiction de fumer dans les lieux publics
monoxyde de carbone
Monoxyde de carbone
  • Gaz très toxique, mortel, invisible, inodore
  • Combustion incomplète de matières carbonées
  • Première cause domestique de mortalité accidentelle par intoxication en France
  • Sources : appareils de combustion, fuites de conduits d’évacuation de gaz de combustion, gaz d’échappement de moteurs de voitures, tabagisme
  • Effets sur la santé : intoxication oxycarbonée maux de tête, nausées, vmts, vertiges, pertes de connaissance, coma et mort
  • Conseils : entretien des appareils de combustion et des conduits d’évacuation des gaz, aération des lieux
compos s organiques volatiles
Composés organiques volatiles
  • Ensemble de composés appartenant à différentes familles chimiques
  • Sources :
    • Fabrication de nombreux produits d’aménagement et de décoration
    • Émis par le tabagisme, les activités d’entretien et de bricolage
  • Effets sur la santé : mal connus (irritations peau, muqueuses, appareil respiratoire, céphalées, vmts) – leucémies et cancer pour le benzène
  • Pas de réglementation
  • Conseils : aérer les locaux pendant et après utilisation des produits, respecter les consignes d’utilisation des produits, …
radon
Radon
  • Gaz radioactif naturel, indolore, incolore
  • Désintégration de l’uranium et du radium présents dans la croûte terrestre
  • Sources :
    • Air intérieur : émanation du sol sur lequel est construit le bâtiment
    • Air extérieur : matériaux de construction très spécifiques, eau à usage domestique
  • Effets sur la santé : 2ème cause d’irradiation, cancers pulmonaires
  • Réglementation sur la gestion du risque lié au radon, publication d’un ouvrage de référence par l’OMS
l essentiel
L’essentiel
  • Aération du logement au moins 10 minutes par jour et davantage si bricolage, cuisine, ménage, douche ou bain, séchage du linge à l’intérieur
  • Entretien régulièrement les systèmes d’aération
  • Ne pas fumer à l’intérieur
  • Vérification annuelle des appareils à combustion
  • Respect des doses d’utilisation des produits d’entretien, d’hygiène, de bricolage
  • Vigilance encore plus grande pour les femmes enceintes et celles qui allaitent
perspectives
Perspectives
  • Volonté humaine de diminuer la pollution extérieure ??
  • Epuration de l’air intérieur par les plantes ??
slide41
http://www.buldair.org/
  • http://www.invs.sante.fr/surveillance/psas9/
  • http://www.airnormand.asso.fr/
  • http://www.air-interieur.org/oqai.aspx
  • http://www2.ademe.fr/