echelles d observation itin raire micro social n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Echelles d’observation Itinéraire micro-social PowerPoint Presentation
Download Presentation
Echelles d’observation Itinéraire micro-social

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 28

Echelles d’observation Itinéraire micro-social - PowerPoint PPT Presentation


  • 154 Views
  • Uploaded on

Echelles d’observation Itinéraire micro-social. Dominique DESJEUX Professeur d’anthropologie sociale et culturelle à la Sorbonne (Paris 5) www.argonautes.fr 2004, Les sciences sociales , Que-sais-je?, PUF. Présentation.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Echelles d’observation Itinéraire micro-social' - lavi


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
echelles d observation itin raire micro social

Echelles d’observationItinéraire micro-social

Dominique DESJEUX

Professeur d’anthropologie sociale et culturelle à la Sorbonne (Paris 5)

www.argonautes.fr

2004, Les sciences sociales, Que-sais-je?, PUF

pr sentation
Présentation
  • Mon métier est de faire collectivement avec une équipe de chercheurs des enquêtes de terrain qualitatives
    • en organisation
    • sur la consommation
    • sur l’environnement
  • En France, aux USA, en Chine, en Europe (Danemark, Grande Bretagne, Espagne, Belgique, Portugal, Pologne, Allemagne, Suisse, Roumanie, Turquie; Italie), en Afrique (Maroc, Algérie, Congo, Madagascar, Centre Afrique, Niger, Cameroun, Sénégal, Burkina Faso)
domaines d enqu te
Domaines d’enquête
  • Changement et innovations dans les organisations (NTIC)
  • La mobilité urbaine liée aux services et à la consommation
  • Usages et pratiques des objets et des espaces du quotidien (consommation)
  • Environnement, énergie et déchets
  • Analyse des décisions
  • Dimensions interculturelles des innovations
    • C’est un métier de généraliste qui traite la société comme une agrégation de systèmes d’action
la soci t comme un ensemble de syst mes d action
La société comme un ensemble de systèmes d’action

Disribution

Méthode

Suivre un objet

Consommation

Production

Environnement, déchets

techniques de recueil de l information
Techniques de recueil de l’information
  • Entretiens semi-directifs en face à face
  • Observation des pratiques (ou reconstitution sur les lieux d’usage)
  • Photos
  • Animations de groupe
introduction

Introduction

Objectif : montrer que traiter la réalité en terme d’échelle permet de comprendre autrement les décisions, les processus d’innovation et la dimension culturelle

partir des chelles
Partir des échelles
  • Est habituel dans les sciences de la nature et de la vie qui vont du micro-scope au macro-scope
  • De même en géographie ou en économie
  • C’est moins habituel en sociologie, en histoire ou en anthropologie, même si la question est présente implicitement, surtout depuis le milieu des années 90
relativisme m thodologique d construction et accumulation
Relativisme méthodologique, déconstruction et accumulation
  • La réflexion sur les échelles s’inscrit dans une double dynamique intellectuelle
    • Comment construire un outil intellectuel qui libère la pensée des écoles dogmatiques et des croyances tout en garantissant la validité des résultat: c’est le « relativisme méthodologique »
    • Comment rechercher le vrai (et non la vérité) à partir d’un exercice de la raison critique (mais à partir d’une approche compréhensive et non d’une sociologie critique ou dénonciatrice) et d’une mobilisation de l’intelligence sensible qui reconnais sa place aux émotions : c’est la déconstruction sans cesse renouvelée du réel et des modèles interprétatif acquis dans un objectif cumulatif
i les chelles d observation
I - Les échelles d’observation
  • Ce que l’on voit à une échelle disparaît à une autre.
  • On en peut dire que ce que l’on ne voit pas n’existe pas comme les appartenances sociales
  • Un phénomène social peut s’analyser à plusieurs échelles. Ex:
    • La domination (Macro-social)
    • Les relations de pouvoir (Meso et micro social)
    • L’autorité (micro individuel)
enjeu des chelles comprendre ce qui structure les comportements humains
Enjeu des échelles: comprendre ce qui structure les comportements humains
  • Il n’y a pas de cause première ni une échelle plus explicative des autres. On est sur une échelle et les autres servent de contexte
  • L’intérêt est de changer d’échelle pour voir d’autres aspects de la réalité
  • L’observation est un processus discontinu
les d coupages de la r alit sociale
Les découpages de la réalité sociale
  • A chaque échelle le chercheur applique un ou plusieurs découpages
    • Théorique: stratégique, identitaire/symbolique, culture matérielle
    • Pratique: les usages, le sens ou l’intérêt, les normes sociales (prescrit, permis ou interdit)
  • La réalité est toujours ambivalente: deux choses sont souvent contradictoires et vraies en même temps (structure et dynamique)
    • Les acteurs sont à la fois unique et des produits collectifs, ce que montrent les échelles
trois niveaux d analyse anthropologique de la r alit sociale
Trois niveaux d’analyse anthropologique de la réalité sociale
  • Le symbolique, l’imaginaire et les croyances
    • Enchantement par le positif ou le négatif
    • Les rituels
  • Le social
    • Différenciations sociales et distinction
    • Inclusion/exclusion
    • Coopération/tension
  • Le matériel
    • Les contraintes et les potentialités de l’action
chelles d observation 2
Échelles d’observation (2)
  • Échelle macro sociale
    • Pas d’acteur individuel
    • Vue générale
  • Echelle meso sociale
    • Système d’action et organisation
chelle d observation 3
Échelle d’observation (3)
  • Échelle micro sociale
    • Interactions entre acteurs
  • Échelle micro individuelle
    • Individu unique
    • Psychisme et personnalité
    • Situation de pratique individuelle mais qui peut être dans un contexte collectif (Internet, courses)
l chelle macro sociale
L’échelle macro-sociale
  • Celle des régularités statistiques,
  • Celle des grandes appartenances sociales des macro-cycles de vie :
    • Strates, générations, genres, cultures
  • Celle de la fluidité des phénomènes sociaux
    • cf. la courbe en S de l’innovation : pionniers, innovateurs, majorité précoce, retardataires
  • Celle des grands imaginaires (dynamique des imaginaires; les tendances):
    • techno messianisme
    • techno apocalyptique
la courbe pid miologique
La courbe épidémiologique

Des innovateus aux retardataires

Retardataires

Majorité tardive

1943, la courbe de diffusion du mâïs hybrid,

Ryan and Gross (E. Rogers, 1962)

Majorité précoce

Adopteurs précoces

Innovateurs

l chelle meso sociale
L’échelle meso-sociale
  • Celles des relations entre le gouvernement/l’administration, les groupes de pression/lobby de consommateurs et les entreprises pour le contrôle de la qualité, des prix et tarifs, de la santé/ sécurité (alimentation, mobiles, codes barres/RFID,…)
  • C’est l’échelle des rugosités sociales
l chelle micro sociale
L’échelle micro-sociale
  • Celle des interactions stratégiques (intérêts et rapports de pouvoir) et émotionnelles entre acteurs
  • Celle des « rugosités », des mouvements itératifs, des « résistances » vis à vis d’un processus d’innovation et de décision
  • Celle des réseaux sociaux ( les innovations suivent en partie les « courbes de niveau » de la vie sociale)
a une chelle micro sociale
A une échelle micro-sociale
  • La méthode des itinéraires: un outil pour comprendre la vie quotidienne et les diiférences culturelles; une méthode comparative

A la maison,

processus

de décision

Déplacement

vers le

lieu

d’acquisition

courses

vol

Recevoir un cadeau

Rangement à

la maison

(caché, montré,

exposé)

Utilisation

Pratiques alimentaires

Préparation

à l’usage,

cuisine

déchets,

restes

echelle micro individuelle
Echelle micro individuelle
  • Les arbitrages et les calculs
  • Les émotions
  • Les normes sociales incorporées
    • C’est ce qui est le plus développé dans les conseils en management et surtout dans le marketing
2 quelques enjeux

2 Quelques enjeux

Individualisme, liberté ou marge de manoeuvre

individuation individualisme et jeu sous contrainte
Individuation, Individualisme et jeu sous contrainte
  • Les échelles nous amènent à bien distinguer
    • individuation des pratiques
    • et individualisme qui relève des valeurs plus que des pratiques sociales
    • Et donc la relativité de la liberté et des formes du pouvoir
libert et chelle d observation
Liberté et échelle d’observation

Micro-individuel

Echelle

Observation

Macro-social

Micro-social

Déterminisme

Marge de manœuvre

Maximum de liberté

Déterminisme

Biologique

echelles et volution des th ories
Echelles et évolution des théories
  • La sociologie des organisations est passée d’une échelle très macro-sociale à une échelle de plus en plus micro-sociale et cognitive
  • Mais une échelle n’est pas plus vraie qu’une autre, ni plus précise, elle dépend du problème posé et de la nature de l’information recherchée
  • Aujourd’hui on va même vers la «nanosociologie»
    • La mondialisation est-elle plus globale ou plus vraie que le bilan de compétence?
les liens entre chelles d actions sont ponctuels le plus souvent
Les liens entre échelles d’actions sont ponctuels le plus souvent

Mondialisation

Espace urbain/organisation

espace domestique

consommateur

les quatre r gles de l approche par les chelles
Les quatre règles de l’approche par les échelles
  • L’observation de la réalité est discontinue
  • Une variable indépendante devient dépendante en changeant d’échelle
  • Il n’y a pas de cause première
  • C’est une approche inductive