la kinesitherapie l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
LA KINESITHERAPIE PowerPoint Presentation
Download Presentation
LA KINESITHERAPIE

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 9

LA KINESITHERAPIE - PowerPoint PPT Presentation


  • 104 Views
  • Uploaded on

LA KINESITHERAPIE. en pathologie péri-articulaire. 2009. REGLES DE PRESCRIPTION. Modifiées par l’arrêté du 22/02/2000 (Code de la Santé Publique), laissant au kinésithérapeute la détermination quantitative et qualitative de la kinésithérapie

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'LA KINESITHERAPIE' - ira


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
la kinesitherapie

LA KINESITHERAPIE

en pathologie péri-articulaire

2009

regles de prescription
REGLES DE PRESCRIPTION
  • Modifiées par l’arrêté du 22/02/2000 (Code de la Santé Publique), laissant au kinésithérapeute la détermination quantitative et qualitative de la kinésithérapie
  • Mais pas encore vraiment entrées dans les habitudes des prescripteurs
  • Et en contradiction avec l’arrêté du 05/10/2000 (NGAP de la S.S.), précisant que "le médecin peut, s'il le souhaite, préciser sa prescription, qui s'impose alors au masseur-kinésithérapeute.",
regles de prescription code de la sant publique
REGLES DE PRESCRIPTIONCode de la Santé Publique
  • L’ordonnance doit comporter :
  • Les coordonnées du prescripteur
  • L’identité du patient
  • La date de prescription
  • L’indication éventuelle d’urgence
  • L’indication éventuelle de réalisation des actes à domicile
regles de prescription code de la sant publique4
REGLES DE PRESCRIPTIONCode de la Santé Publique

Doivent être détaillés dans une lettre au kinésithérapeute, indépendante de l’ordonnance

  • Indication
  • Tableau clinique
  • Objectifs souhaités
  • Contre-indications techniques éventuelles
regles de prescription code de la sant publique5
REGLES DE PRESCRIPTIONCode de la Santé Publique
  • Le kinésithérapeute :
  • Détermine le nombre de séances nécessaires
  • Détermine les techniques à utiliser
  • Établit un bilan diagnostic kinésithérapique
  • Adresse à la S.S. une demande d’entente préalable, avec l’ordonnance du médecin
regles de prescription code de la sant publique6
REGLES DE PRESCRIPTIONCode de la Santé Publique

Si le nombre de séances est supérieur à 10, le kinésithérapeute adresse au médecin :

  • Une fiche de synthèse initiale
  • Une fiche de synthèse finale, le médecin pouvant alors éventuellement renouveler la prescription
regles de prescription nomenclature g n rale des actes professionnels s s
REGLES DE PRESCRIPTIONNomenclature Générale des Actes Professionnels (S.S.)

« le médecin peut, s'il le souhaite, préciser sa prescription, qui s'impose alors au masseur-kinésithérapeute. »

  • Dans ce cas, le médecin précise :
  • La région à traiter
  • Le nombre et le rythme des séances
  • La ou les techniques à utiliser
objectifs de la prescription
OBJECTIFS DE LA PRESCRIPTION
  • Antalgie
  • Gain d’amplitudes articulaires
  • Détente neuro-musculaire
  • Lutte contre les rétractions
  • Renforcement musculaire
  • Gain de proprioception
  • Apprentissage gestuel et postural
  • Apprentissage d’exercices d’entretien
exemple capsulite retractile d epaule
EXEMPLECAPSULITE RETRACTILE D’EPAULE

La lettre d’accompagnement de la prescription comportera:

  • Les antécédents utiles du patient
  • La date de début de la maladie
  • Son stade évolutif (post-inflammatoire)
  • L’objectif de gain des amplitudes articulaires
  • La nécessité des corrections gestuelles
  • L’apprentissage d’une auto-rééducation