slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Clivages sociaux et clivages politiques en Europe Séance 6 : Le modèle rokkanien des comparaisons du champ politique PowerPoint Presentation
Download Presentation
Clivages sociaux et clivages politiques en Europe Séance 6 : Le modèle rokkanien des comparaisons du champ politique

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 21

Clivages sociaux et clivages politiques en Europe Séance 6 : Le modèle rokkanien des comparaisons du champ politique - PowerPoint PPT Presentation


  • 179 Views
  • Uploaded on

Clivages sociaux et clivages politiques en Europe Séance 6 : Le modèle rokkanien des comparaisons du champ politique. Bruno Cautrès / Louis Chauvel bruno.cautres@sciences-po.fr / louis.chauvel@sciences-po.fr. Problèmes de la comparaison .

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Clivages sociaux et clivages politiques en Europe Séance 6 : Le modèle rokkanien des comparaisons du champ politique' - helga


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1
Clivages sociaux et clivages politiques en EuropeSéance 6 : Le modèle rokkanien des comparaisons du champ politique

Bruno Cautrès / Louis Chauvel

bruno.cautres@sciences-po.fr / louis.chauvel@sciences-po.fr

slide2

Problèmes de la comparaison

Différents niveaux de comparaison : - un autre pays, - comparaison 2 à 2, - comparaison à n cas

  • « La sociologie comparée n'est pas une branche particulière de la sociologie ; c'est la sociologie même, en tant qu'elle cesse d'être purement descriptive et aspire à rendre compte des faits. »Émile Durkheim (1894) Les règles de la méthode sociologique, Félix Alcan Ed, Paris.
slide3
Un point de méthodologie : IMRaD
  • La France, pays de la dissertation …- débat essayiste « thèse, antithèse et synthèse » - pensée juridique cartésienne : « deux parties, deux sous-parties »
  • Un modèle d’exposition scientifique non-dissertatif : IMRaDIntroduction / Methods-Material / Results and Discussion
  • Intérêt pour la présentation scientifique de travaux et limites du modèle IMRaD

Un plan alternatif :

Introduction : mise en perspective

Définition des notions

Analyse bibliographique et développements théoriques passés ou récents (et limites actuelles)

Mise en perspective d’une problématique (ou d’un modèle) : « what is your point ? »

Données (qualité, construction, déconstruction)

Test : le modèle rend-il compte de la réalité ?

Conclusion / ouverture (apports, limites, perspectives d’ouverture)

    • L’enjeu central : Savoir adapter (dépasser ?) le modèle …
slide4

Organiser les comparaisons : Plans de la comparaison

les plans possibles (1)- le plan classique : * introduction préliminaire – objet et définitions * point bibliographique * problématique * proposition théorique d’un modèle * présentation des données * confrontation données / modèle * discussion des résultats * conclusion classique : apports, limites, dépassements ATTENTION : GARE AU PLAGIAT !!!!

slide5

Organiser les comparaisons : Plans de la comparaison

les plans possibles (2)- le plan comparatif :Objet - Définition Problématique Comparaison judicieuse Faits - Régularités sociales Holisme - Individualisme Différences et types sociaux « Effets sociétaux »

slide6

les plans possiblesa. description de modèles empiriques b. types correspondantsa. modèle 1 b. modèle 2 c. modèle 3 a. fac 1 b. fac 2c. modèles a. origines b. dispositifs c. paradigmes sociétaux

slide7

Evaluation - 10 critères : * ce que l'on apprend * travail bibliographique * travail empirique * construction de l'ensemble * résultats * conviction * qualité de l'écriture * nouveauté du sujet, de l'approche, etc. * difficulté du sujet * adaptation du terrain à la construction intellectuelle

slide8
Plan de la séance :
  • Le modèle rokkanien des comparaisons du champ politique
stein rokkan un comparativiste
Stein Rokkan 1921-1979

Professor Stein Rokkan was a key figure in the Comittee Report of promoting the social sciences at Bergen. Rokkan was, amongst other things, president of International Political Science Association (1970-73), vice-president for International Sociological Association (1966-70), chairman of European Consortium for Political Research (1970-76) which he helped found.

He was president of International Social Science Council associated with UNESCO (1973-77) and chairman of Nordisk Forbund for Statskundskab (1975-76) in which he initiated the organisational effort. He was also professional leader for the Norwegian Social Science Data services (1975-79) when established and the first years of its development.

Stein Rokkan : un comparativiste
le paradigme rokkanien

Le paradigme rokkanien

Rokkan analyse le « contrôle territorial », les rapports économiques, les liens culturels pour comprendre la formation de l’État national, les clivages politiques et le système de partis qui émergent dans ces « conjonctures critiques »

origines intellectuelles du paradigme rokkanien
Origines intellectuelles du paradigme rokkanien
  • Une version « historicisée » du « structuro-fonctionalisme » (Talcott Parsons).
  • Rokkan a utilisé le paradigme structuro-fonctionaliste pour développer une « carte conceptuelle de l’Europe ». Veut rendre le structuro-fonctionaliste plus sensible au contexte spatial et temporel.
  • Appuyant sur les travaux de Talcott Parsons sur la différentiation sociale:
  • Parsons analyse les organisations et sociétés comme par des fonctions spécialisées. 4 fonctions (AGIL). Rokkan y ajoute le dimension historique : spécialisation progressive des structures et des fonctions dans les sociétés.
  • Une taxinomie complexe
  • Importance pour Rokkan du sentiment d’appartenance à une nation, il propose une taxinomie basée sur deux axes clefs et croisés
  • –Est-Ouest : l’axe économique (Est : Russie/Ouest : Europe; Industries émergent à l’ouest. Agriculture à l’est)
  • –Nord-Sud : l’axe culturel (différences religieuses; Nord : Suède, Allemagne, Norvège/Sud : Italie;
  • Catho au sud. Protestants au nord)
slide12
L’axe est-ouest aide à comprendre pourquoi les États forts sont d’abord apparus à l’Ouest : Accumulation du surplus grâce au commerce qui aidait l’émergence de ces Etats forts qui pouvaient faire appel à ces ressources.
  • L’axe nord-sud aide à comprendre pourquoi les sentiments d’appartenancenationaux forts sont apparus plus tôt en Europe du Nord, pour former un État national précoce et stable (G-B, France, pays scandinaves). Le catholicisme aurait freiné l’émergence d’un Etat fort : facteur culturel.
les 4 grands clivages
Les 4 grands clivages
  • Centre/Périphérie
  • Eglise/Etat
  • Prolétaires/Bourgeois
  • Urbain/Rural
structuration
Structuration
  • « Structuration » et « déstructuration » sont des éléments essentiels de la théorie de Rokkan sur le processus historique de formation des Etats et de construction des nations en Europe.
  • Selon Rokkan ce processus s’est développé dans la lancée des dynamiques complexes de « différenciation fonctionnelle et territoriale » de l’Europe après la chute de l’empire romain.
  • Diversité des structures : des clivages, des hiérarchies centre/périphérie, des structures institutionnelles
  • Formation des Etats=création de frontières, nationalisation des structures=processus de structuration
  • Les deux révolutions : nationales + industrielles
rokkan hirschman
Rokkan-Hirschman
  • Rokkan a conceptualisé ce processus comme :
  • une « forclusion » progressive des options de sortie pour les acteurs
  • la création d’institutions capables d’engendrer la loyauté nationale
  • la fourniture de circuits pour la voix interne.
post rit de rokkan
Postérité de Rokkan
  • Le concept de « clivage »
  • Les recherches qui articulent les transformations des types de clivages sociaux et politiques avec les transformations des systèmes de partis
  • Quelques grands « post-rokkaniens » : Stefano Bartolini, Peter Mair, Daniel Seiler, Daniele Caramini