Download
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
PLAN: PowerPoint Presentation

PLAN:

160 Views Download Presentation
Download Presentation

PLAN:

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. PLAN: • Partie I:Présentation de LMS Fonctionnement de plate forme • Partie II: Les outils choisis de notre projet Objectifs PHP MYSQL APACHE • Partie III: Implémentation Le cahier de charge  • logiciel utilisé La gestion de la base de donnée conclusion

  2. Définition du LMS: LMS (Learning Management System). C’est un système logiciel développé pour la gestion de la formation, des résultats, diffusion de contenus pré-établis, ordonnancement de modules de formation.

  3. Partie I: Présentation de LMS

  4. Fonctionnement de plate-forme: Une plate-forme pour la formation ouverte et à distance est un logiciel qui assiste la conduite des formations ouvertes et à distance.

  5. Suite…. • la fonctionnalité relative aux référentiels de formation et à la gestion de compétences, à la gestion administrative, à la gestion des ressources pédagogiques, à la gestion de la qualité de la formation • les rôles d'administration des matériaux pédagogiques, d'administration de la scolarité ou de la formation...

  6. Quelque plates formes sous licence libre et propriétaire:

  7. La plate-forme Claroline: Page d’accueil de Caroline

  8. Suite… Page d’administration

  9. Suite… Page d’exercice QCM

  10. Partie II: Les outils choisis de notre projet

  11. Objectifs:

  12. PHP: PHP (HyperText Preprocessor), est un langage de scripts libre principalement utilisé pour produire des pages Web dynamiques via un serveur HTTP. PHP est un langage impératif disposant depuis la version 5 de fonctionnalités de modèle objet complètes. En raison de la richesse de sa bibliothèque, on désigne parfois PHP comme une plate-forme plus qu'un simple langage.

  13. Origines du PHP: • Le langage PHP a été mis au point au début d'automne 1994 par RasmusLerdorf. Ce langage de script lui permettait de conserver la trace des utilisateurs venant consulter son CV sur son site, grâce à l'accès à une base de données par l'intermédiaire de requêtesSQL. • A partir de 1997, Zeev Suraski et Andi Gurmans rejoignirent Rasmus pour former une équipe de programmeurs afin de mettre au point PHP 3 . • A la fin de l'année 1999 la version 4.0 de PHP, baptisée PHP4, est apparue. PHP en est aujourd'hui à sa cinquième version.

  14. SGBD supportés par PHP: PHP permet un interfaçage simple avec de nombreux systèmes de gestion de bases de données (SGBD), parmi lesquels : Adabas D - dBase – Empress – FilePro – Informix – Interbase – mSQL – MySQL – Oracle – Solid – Sybase – Velocis – Unix dbm

  15. MySQL: MySQL est un système de gestion de base de données (SGDB). Selon le type d'application, sa licence est libre ou propriétaire. Il fait partie des logiciels de gestion de base de données les plus utilisés au monde, autant par le grand public (applications web principalement) que par des professionnels, en concurrence avec Oracle ou Microsoft SQL Server.

  16. Caractéristiques : • MySQL est un serveur de bases de données relationnelles SQL développé dans un souci de performances élevées en lecture, ce qui signifie qu'il est davantage orienté vers le service de données déjà en place que vers celui de mises à jour fréquentes et fortement sécurisées. Il est multi-thread et multi-utilisateurs. • C'est un logiciel libre développé sous double licence en fonction de l'utilisation qui en est faite : dans un produit libre ou dans un produit propriétaire. Dans ce dernier cas, la licence est payante, sinon c'est la GPL qui s'applique.

  17. Systèmes d'exploitation supportés : MySQL fonctionne sur de nombreux systèmes d'exploitation différents: AIX, IBM i-5, BSDi, FreeBSD, HP-UX, Linux, Mac OS X, NetWare, NetBSD, OpenBSD, OS/2 Warp, SGI Irix, Solaris, SunOS, SCO OpenServer, SCO UnixWare, Tru64 Unix, Windows 95, 98, NT, 2000, XP et Vista.

  18. Utilisation : • Le couple PHP/MySQL est très utilisé par les sites Web et proposé par la majorité des hébergeurs • Wikipédia utilise MySQL, ainsi que de nombreuses entreprises, dont Google, Yahoo!, YouTube, Adobe, Airbus, Alstom, Crédit agricole, RATP, AFP, BBC News, Leader Price, Alcatel-Lucent.... • Depuis la version 5, il est possible d'utiliser le PL/SQL originairement développé par Oracle afin d'utiliser des procédures et fonctions stockées ainsi que des déclencheurs.

  19. Dénomination : • MySQL est l'œuvre d'une société suédoise, MySQL AB, fondée par David Axmark, Allan Larsson et Michael Widenius. • Le nom MySQL vient de leur habitude à préfixer par « My » une grande partie de leurs dossiers, bibliothèques et outils . • Le nom du logo de MySQL (le dauphin) Sakila, a été choisi par les créateurs de MySQL sur la base d'un concours

  20. Moteurs de base de données inclus:  • L'une des spécificités de MySQL est de pouvoir gérer plusieurs moteurs au sein d'une seule base . voici les differents moteurs historiques de MySQL: • BLACKHOLE : moteur réceptionnant les données, les transférant mais ne les stockant pas. Il peut être utilisé comme répéteur ou comme filtre de données. • ISAM : moteur d'origine de MySQL, maintenant obsolète et remplacé par MyISAM. Il est resté pour des raisons de compatibilité. • NDB (uniquement dans la version MaxDB) : moteur de base de données réseau gérant les grappes de serveurs. • FEDERATED : moteur permettant d'accéder à des tables d'une base de données distantes plutôt que dans les fichiers locaux. • EXEMPLE : moteur fictif et inutilisable, mis à disposition pour les développeurs. • FALCON : ce nouveau moteur devrait faire son apparition avec MySQL 6.

  21. MyISAM : moteur par défaut de MySQL. Il est le plus simple à utiliser et à mettre en œuvre. • InnoDB : moteur créé et maintenu par InnoBase (racheté par Oracle le 7 octobre 2005). Il gère les transactions et les clefs étrangères (et donc une gestion d'intégrité de table) • BerkeleyDB (BDB) : moteur fourni par Sleepycat Software qui gère les transactions. • MERGE : moteur fait pour fusionner plusieurs tables qui doivent être identiques. • ARCHIVE : moteur adapté à l'archivage de données. Les lignes sont compressées au fur et à mesure de leur insertion. • MEMORY (HEAP) : moteur où les tables sont stockées uniquement en mémoire. La structure de la base est stockée sur le disque dur mais les données sont stockées dans la RAM, si la machine serveur redémarre, les données seront perdues. • CSV : moteur utilisant des fichiers textes (au format CSV) comme stockage.

  22. Apache : Apache est un logiciel de serveur HTTP produit par l'Apache Software Foundation. C'est le serveur HTTP le plus populaire du Web. C'est un logiciel libre avec un type spécifique de licence, nommée licence Apache.

  23. Disponibilité : • Apache fonctionne principalement sur les systèmes d'exploitation UNIX (Linux, Mac OS X, BSD et UNIX) et Windows. • Il est également supporté d'une façon ou d'une autre par les outils de développement Borland Delphi et Kylix, ainsi que par des CMS comme Drupal. • Apache est utilisé par de nombreux produits, dont WebSphere d'IBM, ainsi que par Oracle Corporation.

  24. Fonctionnalités : • Apache est conçu pour prendre en charge de nombreux modules lui donnant des fonctionnalités supplémentaires : interprétation du langage Perl, PHP, Python et Ruby, serveur proxy, Common Gateway Interface, Server Side Includes, réécriture d'URL, négociation de contenu, protocoles de communication additionnels, etc • Les possibilités de configuration d'Apache sont une fonctionnalité phare. Le principe repose sur une hiérarchie de fichiers de configuration, qui peuvent être gérés indépendamment. • Parmi les logiciels aidant la maintenance d'Apache, les fichiers de log peuvent s'analyser à l'aide de nombreux scripts et logiciels libres tels que AWStats, Webalizer ou W3Perl.

  25. Partie III: Implémentation

  26. cahier de charge 1-Présentation du sujet: Contexte À propos des auteurs Présentation rapide du projet 2-public visé(cible): Les enseignants Les apprenants L’administrateur

  27. Suite… 3-Spécifications fonctionnelles Structure du site -la page d’accueil -login - création d’un compte -Compte utilisateur -créer /ajuter des QCM -passer un test -modifier le profile -voir les notes

  28. Suite… 4-spécification technique: Charte graphique et navigation Structure des pages conclusion

  29. 2-Logiciel utilisé: Wampserver

  30. Suite…

  31. Suite…

  32. 3-la gestion de la base de donnée: L’analyse: MCD

  33. Suite…

  34. Base de donnée sur MySQL

  35. Suite…

  36. L’application