g riatrie le d fi de la globalit n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Gériatrie Le défi de la globalité PowerPoint Presentation
Download Presentation
Gériatrie Le défi de la globalité

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 32

Gériatrie Le défi de la globalité - PowerPoint PPT Presentation


  • 140 Views
  • Uploaded on

Gériatrie Le défi de la globalité . E.Rivier Hôpital Riviera, site de Mottex. Plan de la présentation . L’enjeu Les théories du vieillissement Le stress oxydatif Médecine et gériatrie L’évaluation globale en gériatrie L’antenne mobile de gérontologie. Enjeu: épidémiologie.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Gériatrie Le défi de la globalité' - gary


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
g riatrie le d fi de la globalit

GériatrieLe défi de la globalité

E.Rivier

Hôpital Riviera, site de Mottex

plan de la pr sentation
Plan de la présentation
  • L’enjeu
  • Les théories du vieillissement
  • Le stress oxydatif
  • Médecine et gériatrie
  • L’évaluation globale en gériatrie
  • L’antenne mobile de gérontologie
enjeu pid miologie
Enjeu: épidémiologie
  • Enjeu assécurologique, par exemple pour l’AVS: combien d’actifs en 2040 ?
enjeu pid miologie1
Enjeu: épidémiologie
  • Pour un centenaire en bonne santé son espérance de vie moyenne est de deux ans
l enjeu la globalit
L’enjeu: la globalité

Une mère et sa fille: qu’est-ce qui vous frappe ?

l enjeu la globalit1
L’enjeu: la globalité

Harisson, p 36, 15 ème édition

plan de la pr sentation1
Plan de la présentation
  • L’enjeu
  • Les théories du vieillissement
  • Le stress oxydatif
  • Médecine et gériatrie
  • L’évaluation globale en gériatrie
  • L’antenne mobile de gérontologie
le vieillissement aging
Le vieillissement Aging

Trois questions de base:

  • Qu’est-ce que le vieillissement ?
  • Pourquoi vieillissons-nous ?
  • Comment vieillissons-nous ?

H. J-Armbrecht, R.M.Coe The Theories of Aging

In: The Science of Geriatrics, p 15, NY, 2000

qu est ce que le vieillissement
Qu’est-ce que le vieillissement ?
  • Miller (1994): le vieillissement est un processus qui transforme des individus jeunes et en bonne santé en individus fragiles, avec une baisse des réserves de la plupart des systèmes physiologiques et avec une vulnérabilité aux maladies et à la mort, qui augmente de façon exponentielle
  • Baisse de la capacité à maintenir l’homéostasie
pourquoi vieillissons nous
Pourquoi vieillissons-nous ?
  • Une limite à la durée de vie serait nécessaire pour maintenir un équilibre à l’intérieur de la population considérée, ceci en relation avec des ressources limitées
  • Le rôle des organismes est de permettre une reproduction efficace; une fois celle-ci accomplie, ils se dégradent progressivement
comment vieillissons nous
Comment vieillissons-nous ?
  • Deux groupes de théories:

Le vieillissement programmé (p.e.:le syndrome de Werner)

  • Théorie « neuroendocrine »
  • Théorie « immunologique »
  • Théorie du « nombre fini de division cellulaire »

Théories du « wear and tear » (Oxidative stress)

  • Théorie des radicaux libres
  • Théorie de « l’intensité de vie » (Rate of living)
  • Théorie de  « l’erreur catastrophe »
  • Théorie du « DNA lèsé »
  • Théorie de la « glycosylation »
le vieillissement programm syndrome de werner ws
Le vieillissement programméSyndrome de Werner (WS)
  • Double mutation sur le bras court du chromosome 8 qui entraine une dysfonction d’une famille de gènes ayant pour rôle de dérouler la double chaîne du DNA
  • Phénotype:différentes formes d’ATS, plusieurs tumeurs bénignes et malignes, un diabète de type II, une atrophie des gonades, de la peau, des atrophies régionales du tissu sous-cutané, un amincissement et un aspect grisonant précoce des cheveux
  • En culture les cellules du WS perdent rapidement leur potentialité de division
plan de la pr sentation2
Plan de la présentation
  • L’enjeu
  • Les théories du vieillissement
  • La théorie des radicaux libres (le stress oxydatif)
  • Médecine et gériatrie
  • L’évaluation globale en gériatrie
  • L’antenne mobile de gérontologie
th orie du wear and tear le stress oxydatif la th orie des radicaux libres et le vieillissement
Théorie du « wear and tear » (le stress oxydatif)La théorie des radicaux libres et le vieillissement
  • Normalement :

4 Cyt c (+2) + 4 H+ + O2 4 cyt c (+3) + 2 H2O

Cytochrome oxydase

th orie du wear and tear le stress oxydatif la th orie des radicaux libres et le vieillissement1
Théorie du « wear and tear » (le stress oxydatif)La théorie des radicaux libres et le vieillissement

La rédution de l’oxygène peut parfois être incomplète. Production de trois intermédiaires incomplètement réduits:

  • Superoxyde (O2.-)
  • Hydrogène peroxyde (H2O2)
  • Ions hydroxyl (OH.)
th orie du wear and tear le stress oxydatif la th orie des radicaux libres du vieillissement
Théorie du « wear and tear » (le stress oxydatif)La théorie des radicaux libres du vieillissement

Superoxyde et peroxyde:

Lubert Stryer La biochimie 1997, Flammarion

th orie du wear and tear le stress oxydatif la th orie des radicaux libres du vieillissement1
Théorie du « wear and tear » (le stress oxydatif)La théorie des radicaux libres du vieillissement

Les radicaux hydroxyl (p.e. sous l’effet des radiations ionisantes):

H2O H. + OH.

Oxyde nitrique (NO):

NO. + O2. ONOO + H+

anion peroxynitrite

Robins: Pathologic Basis of Disease Cellular death p 11, 1994

la th orie des radicaux libres du vieillissement
La théorie des radicaux libres du vieillissement

J.B.Blumberg Free Radical Theory of Aging p 58, in The Science of Geriatrics NY 2000

th orie du wear and tear le stress oxydatif la th orie des radicaux libres et le vieillissement2
Théorie du « wear and tear » (le stress oxydatif)La théorie des radicaux libres et le vieillissement

NADPH oxydase (NOX) (1)

  • NADPH oxidase système : souce majeure de génération de superoxyde dans les neutrophiles et dans le système vasculaire, joue un rôle critique dans les atteinte ichémiques et dans l’ATS. La reperfusion d’un cerveau ischémié conduit à une augmentation massive de radicaux libres.
  • groupe d’enzymes associés à des membranes plasmatiques comprenant 5 composants:
  • P40 PHOX, p47 PHOX, p22 PHOX, et p91 PHOX
th orie du wear and tear le stress oxydatif la th orie des radicaux libres et le vieillissement3
Théorie du « wear and tear » (le stress oxydatif)La théorie des radicaux libres et le vieillissement

NADPH oxydase (2)

  • Trois polymorphismes génétiques ont été décrits dans le codage de la séquence du gène p22 PHOX
  • Parmi ceux-ci le polymorphysme C242T du gène p22 PHOX de la NADPH oxidase avait une prévalence plus haute dans les AVC que dans un groupe contrôle

ItoD and coll C242T polymorphism of NADPH oxidase p22 PHOX gene and ischemic cerebrovascular disease in the Japnese population Stroke 31(4): 936-9, 2000

th orie du wear and tear le stress oxydatif la th orie des radicaux libres et le vieillissement4
Théorie du « wear and tear » (le stress oxydatif)La théorie des radicaux libres et le vieillissement

Protection contre le stress oxydatif:

  • Superoxyde dismutase
  • Catalase
  • Glutathion peroxydase
  • Réductase impliquées dans la réduction de l’ascorbate et du glutathion
  • Les groupes sulfydryl sur les résidus cystéines et sur les résidus méthionine peuvent être oxydés
  • Rôle de la vitamine E (tocopherol), de la vitamine C (acide ascorbique) et des caroténoïdes (?)
  • Rôles des urates, de la bilirubine, de l’ubiquinol (coenzyme Q) ?
th orie du wear and tear le stress oxydatif la th orie des radicaux libres et le vieillissement5
Théorie du « wear and tear » (le stress oxydatif)La théorie des radicaux libres et le vieillissement

Melov and coll:

Extension of life-span with superoxide dismutase/catalase mimetics

Traitement de vers de terre par une dismutase/catalase synthétique: durée de vie augmentée de 44 %, et pour des vers vieillis prématurément: normalisation de leur durée de vie (augmentation de 67 %)

Science, 289: 1567-9, 2000

plan de la pr sentation3
Plan de la présentation
  • L’enjeu
  • Les théories du vieillissement
  • La théorie des radicaux libres (le stress oxydatif)
  • Médecine et gériatrie
  • L’évaluation globale en gériatrie
  • L’antenne mobile de gérontologie
m decine et g riatrie
Médecine et gériatrie

Environnement

étiologie

Handicaps (participation)

pathologie

diagnostic

guérison

Pas d’incapacité

décès

Déficience

Incapacité (activité)

Tiré de : P rof. Minaire, St-Etienne, cours du CEFEG, 12..11.92. et Classification internationale des déficiences, des activités et de la participation (CIH-2) de l’OMS

plan de la pr sentation4
Plan de la présentation
  • L’enjeu
  • Les théories du vieillissement
  • La théorie des radicaux libres (le stress oxydatif)
  • Médecine et gériatrie
  • L’évaluation globale en gériatrie
  • L’antenne mobile de gérontologie
evaluation globale en g riatrie
Evaluation globale en gériatrie

Capacité

fonctionnelle

-AVQ (Bartel)

- IADL

Approche systématique de l’autonomie

physique

cognitif

social

AVQ: actività de la vie quotidienne

IADL: Instrumental actiivities od daily living

Source: entre autre: Arcand et Hébert Précis de Gériatrie. 1997

evaluation globale en g riatrie1
Evaluation globale en gériatrie
  • Physique:
  • Test de Tinetti, Get up and Go
  • Vision,
  • Audition
  • Cognitif
  • Etat dépressif (GDS)
  • MMS
  • Social
  • Famille, proches, réseau
  • Situation financière
  • Curatelle, tutelle
plan de la pr sentation5
Plan de la présentation
  • L’enjeu
  • Les théories du vieillissement
  • La théorie des radicaux libres (le stress oxydatif)
  • Médecine et gériatrie
  • L’évaluation globale en gériatrie
  • L’antenne mobile de gérontologie
antenne mobile de g rontologie
Antenne mobile de gérontologie

Objectifs (1):

  • Proposer une évaluation médico-psycho-sociale, ou évaluation gériatrique globale, pour des patients présentant une dépendance fonctionnelle chronique dans le réseau ASCOR
  • Guider les décisions thérapeutiques
  • Introduire si possible des mesures de prévention secondaire
  • Optimaliser l’utilisation des services de soins
antenne mobile de g rontologie1
Antenne mobile de gérontologie

Objectifs (2)

  • Fournir les éléments nécessaires à l’utilisation de l’outil OPARS (orientation des personnes âgées dans le réseaux de soins) dans le cadre des BRIO (bureau régional d’information et d’orientation) souhaité par les NOPS (Nouvelle orientation de la politique de santé)
antenne mobile de g rontologie2
Antenne mobile de gérontologie

Mode de fonctionnement:

Au domicile:

En collaboration avec les médecins traitants et avec les CMS

A l’hôpital:

En collaboration avec les médecins et les infirimières de liaison

Dans les EMS:

En collboration avec les médecins et les infirmières si présence de lits d’observation

En collaboration avec le BRIO

Gestion de l’instrument OPARS

g riatrie le d fi de la globalit conclusions
Gériatrie: le défi de la globalitéConclusions
  • Epidémiologie
  • Le stress oxydatif
  • La globalité
  • L’orientation

ER / mai 2001