pathologie d g n rative de la ceinture scapulaire n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Pathologie dégénérative de la ceinture scapulaire PowerPoint Presentation
Download Presentation
Pathologie dégénérative de la ceinture scapulaire

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 55

Pathologie dégénérative de la ceinture scapulaire - PowerPoint PPT Presentation


  • 117 Views
  • Uploaded on

Pathologie dégénérative de la ceinture scapulaire. Généralités. Pathologie de la coiffe des rotateurs Omarthrose. Pathologie de la coiffe des rotateurs. Rappel anatomique. Quatre muscles : Le supra-épineux L’infra-épineux Le subsapulaire Le petit rond

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Pathologie dégénérative de la ceinture scapulaire' - garrett-tucker


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
g n ralit s
Généralités
  • Pathologie de la coiffe des rotateurs
  • Omarthrose
rappel anatomique
Rappel anatomique
  • Quatre muscles :
    • Le supra-épineux
    • L’infra-épineux
    • Le subsapulaire
    • Le petit rond
  • Le tendon de la longue portion du biceps
classification
Classification
  • Tendinopathies calcifiantes
  • Tendinopathies non calcifiantes
  • Ruptures de coiffe (partielles et transfixiantes)
  • On ne parle plus de périarthrite scapulo-humérale
tendinopathies calcifiantes
Tendinopathies calcifiantes
  • Calcifications : pathogénie mal connue
  • Rare avant 30 ans et après 70 ans, femme
  • Clinique variable:
    • Crise hyperalgique
    • Bursite calcifiante (migration des calc. hors du tendon)
    • Epaule douloureuse chronique
    • Douleurs à l’effort (frottements)
radiographies
Radiographies
  • Calcifications en regard du supraépineux (80%)
  • Importance des clichés de face en rotation (neutre, interne et externe) et de profil
  • Souvent lorsqu’il y a une tendinopathie calcifiante, il n’y a pas de rupture de coiffe
  • Donc pas d’autre examen
tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe
Tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe
  • Physiopathologie des ruptures dégénératives :
    • Théorie « extrinsèque » : frottement sous acromial et ligament acromio-coracoïdien
    • Théorie « intrinsèque » : surmenage
tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe1
Tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe
  • Clinique :
    • Douleur du moignon de l’épaule
    • Recrudescence nocturne
    • Calmée par la position « de la sieste »
    • Perte de force, fatigabilité
    • Forme pseudoparalytique
tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe2
Tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe
  • Ruptures partielles du supraépineux
    • Face profonde+++
    • Face superficielle
    • Dissection lamellaire intra tendineuse
  • Ruptures transfixiantes totales et non totales
  • Rupture isolée de l’infraépineux (rare)
tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe3
Tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe
  • Classification de Patte (lésions transfixiantes totales du supraépineux)
slide16

Stade 1

Stade 2

Stade «3

Rupture complète du supraépineux

tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe4
Tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe
  • Tendon subscapulaire :
    • Ruptures complètes rares
    • Désinsertions débutant à l’angle supéroexterne du trochin et s’étendant en inféro-médial
    • Insertion inférieure le plus souvent conservée (mais peut se rompre isolément)
tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe5
Tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe
  • Tendon de la longue portion du biceps :
    • Tendinites isolées rares
    • Ruptures souvent associées à d’autres lésions
    • Subluxation/luxations (subscapulaire?)
slide21

Subluxation basse

Subluxation sur toute la hauteur

tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe6
Tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe
  • Lésions musculaires :
    • Atrophie musculaire
    • Involution graisseuse
tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe7
Tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe
  • Radiographies standards :
    • Anomalies favorisant la rupture :
      • Diminution de l’espace sous-acromial (acromion crochu, courbe, ostéophytes)
    • Anomalies traduisant une rupture ou souffrance de la coiffe
      • Erosions, géodes sous-chondrales du trochiter
      • Pincement de l’espace acromio-huméral (8 à 15mm) : incidence de Railhac
tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe8
Tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe
  • Echographie
    • Rupture transfixiante ++
      • Signe du double épanchement
    • Rupture partielle : moins fiable
    • Non évalué pour les lésions du subscapulaire
tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe9
Tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe
  • ArthroTDM
    • Temps arthrographique (3 rotations et profil)
    • Temps scanographique :
      • RPFP du supra et infraépineux (mais pas superficielle)
      • Ruptures transfixiantes (passage de produit dans la bourse sous acromiale)
      • Dissections lamellaires (infraépineux)
      • Lésions du subscapulaire (contraste entre le trochin et les fibres profondes du tendon)
      • LPB : tendinopathie (épaissi ou aminci), rupture (gouttière vide), luxation
      • Dégénérescence graisseuse
slide34

Dissection

lamellaire

tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe10
Tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe
  • IRM 2 écoles:
    • SE T2 2échos
    • TSE T2 Fat-Sat et T1
tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe11
Tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe
  • Tendinopathies dégénératives :
    • HS T2
  • Ruptures partielles
    • HS T2 franc ne s’étendant pas sur toute l’épaisseur
  • Ruptures totales
    • HS T2 franc ne s’étendant pas sur toute l’épaisseur du tendon
  • Dissections lamellaires
  • Dégénérescence graisseuse musculaire
slide40

1 echo

2°echo

tendinopathie

tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe12
Tendinopathies non calcifiantes et rupture de coiffe
  • Arthro IRM :
    • Gadolinium
    • Sérum physiologique
  • Meilleur pour les RPFP, désinsertions du subscapulaire, subluxations du TLB
omarthrose1
Omarthrose
  • En fonction de l’atteinte ou non des tendons de la coiffe des rotateurs :
    • Omarthrose centrée primitive (la tête humérale reste en face de la glène)
    • Omarthrose excentrée
omarthrose centr e primitive
Omarthrose centrée primitive
  • Clinique : douleurs mécaniques et limitation des mouvements
  • Radiographies standard :
    • Signes classiques d’arthrose
    • Attention aux fausses ascensions occasionnées par une subluxation postérieure de la tête occasionnant une usure précoce de la glène
  • ArthroTDM avant chirurgie (bilan musculaire)
omarthrose avec rupture massive de la coiffe
Omarthrose avec rupture massive de la coiffe
  • Peut être indolore
  • Deux grandes étiologies :
    • Evolution d’une rupture massive de coiffe
    • Evolution d’une arthropathie microcristalline (chondrolyse et ostéolyse de la tête humérale souvent associée)
arthrose acromioclaviculaire1
Arthrose acromioclaviculaire
  • Primitive ou secondaire à une dislocation acromioclaviculaire
  • Homme de 40 ans, traumatismes répétés
  • Clinique :
    • Souvent bien tolérée
    • Douleur à l’adduction horizontale forcée
    • Hypertrophie articulaire inesthétique
arthrose acromioclaviculaire2
Arthrose acromioclaviculaire
  • Bilan radiographique :
    • Face, rayon ascendant de 30°
    • Incidence de « sieste », 90° d’abduction
    • Rotation externe
  • Recherche d’ostéophytose inférieure