Cliquez ici pour passer à la suite - PowerPoint PPT Presentation

slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Cliquez ici pour passer à la suite PowerPoint Presentation
Download Presentation
Cliquez ici pour passer à la suite

play fullscreen
1 / 119
Cliquez ici pour passer à la suite
131 Views
Download Presentation
fausto
Download Presentation

Cliquez ici pour passer à la suite

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Questionnaire formationArbitre fédéral 1er degré**Qualification requise pour l’arbitrage des compétitions régionales U11 et U13 Cliquez ici pour passer à la suite

  2. Préambule • Pour répondre correctement aux questions, le lecteur doit se mettre dans la peau d’un arbitre (je). • La plupart des réponses sont accompagnées d’explications ou d’articles numérotés. Ces articles sont tirés du Règlement sportif du Comité Rink Hockey de la FFRS (édition Août 2011). • Ce questionnaire a pour but de vous préparer à obtenir le 1er degré d’arbitrage. Entraînez-vous! • Pour sortir du diaporama, presser la touche « esc » • Suivez ce lien pour débuter le questionnaire.

  3. Je ne suis pas arbitre fédéral 5ème ou 4èmedegré et n’ai donc pas de maillot « officiel en damier ».Une des équipes joue avec des maillots blancs, comment dois-je m’habiller ? (cliquez sur la réponse de votre choix) • Avec un polo blanc et un pantalon blanc • Avec un polo noir et un pantalon blanc

  4. Mauvaise réponse… Retour à la question

  5. Article 49.3 : La couleur de la tenue des arbitres de jeu ne peut être confondue avec la couleur de l’équipement des équipes. 3.1 : Dans les matchs dirigés par deux arbitres, les deux doivent porter les mêmes couleurs. Bien joué! Cliquez ici pour afficher la question suivante Revenir à la question

  6. 2. La Présentation des équipes se fait… • Sur les côtés • Face à l’endroit réservé aux officiels • Face au public

  7. Erreur! Retour à la question

  8. Mauvaise réponse! (bien qu’il soit admis que cela se fasse, avant la présentation officielle qui est face à la table de marque) Revoir la question

  9. Art. 12.4 : Immédiatement avant le début du jeu, les arbitres doivent assurer le salut formel au public. Celui-ci est effectué d’un seul côté de la piste, face à l’endroit réservé aux officiels. Bonne réponse! Question suivante Pour présenter les équipes au public, l’arbitre siffle une fois pour appeler les équipes vers le centre de la piste. Les bras de l’arbitre se referment ensuite vers le centre de la piste pour faire comprendre aux équipes de venir vers lui. Revenir à la question

  10. 3. Où dois-je, autant que possible, me placer pour arbitrer ? • Du côté de la table de marque • Dans les tribunes • Face à la table de marque

  11. Non, pas ici! Revenir à la question

  12. Félicitation! L’arbitre doit, dans la mesure du possible, se placer de manière à être visible par la table de marque à tout moment du jeu. Passez à la suite du questionnaire Revenir à la question

  13. 4. Je siffle un coup franc indirect (CFI), comment dois-je le signaler ? (cliquez sur l’image de votre choix) Réponse A Réponse B

  14. Raté! Ce n’est pas le bon geste… Retour à la question

  15. Bravo! C’est une bonne réponse! Quand l’arbitre siffle un CFI, il indique avec un bras l’endroit où il doit être exécuté et avec l’autre bras il indique l’équipe pénalisée. Art 27.2.3. Il doit aussi veiller à ce que les joueurs de l’équipe pénalisée se placent immédiatement à au moins 3 mètres de l’endroit d’exécution. Cliquez ici pour afficher la question suivante Revenir à la question

  16. 5. Lors d’un coup franc indirect (CFI), à quelle distance doit se positionner les joueurs de l’équipe sanctionnée? • 1 mètre • 3 mètres • Sur la ligne médiane

  17. Désolé, c’est inexact! Réessayer la question

  18. Art. 27.2.3 : Lorsqu’un coup franc indirect va être exécuté, les joueurs de l’équipe fautive doivent se placer immédiatement à au moins 3 mètres du point où la balle se trouve pour être jouée. Si nécessaire, l’arbitre devra indiquer les 3 mètres. Si un ou des joueurs n’obtempèrent pas, l’arbitre signalera une faute d’équipe (avec les gestes appropriés et sans siffler). Toutefois, l’équipe bénéficiaire du coup franc indirect peut jouer la balle dès qu’elle est à l’arrêt, sans attendre que les adversaires ne soient à 3 m. Art. 27.2.7 : Si le joueur qui exécute le coup franc indirect demande les « 3 m » à l’arbitre, il doit attendre le coup de sifflet pour jouer la balle. Encore une bonne réponse! Cliquez ici pour afficher la question suivante Revenir à la question

  19. 6. La balle est touchée par les patins d’un joueur de champ, quand dois-je siffler une faute ? • Quand la balle va au patin • Quand le patin bouge involontairement la balle • Quand le patin va volontairement à la balle

  20. Pas tout à fait… Revenir à la question

  21. Art. 16 : La balle peut seulement être jouée avec les côtés plats la crosse. Si un joueur de champ est en dehors des deux surfaces de réparation, il peut arrêter la balle, avec le patin ou tout autre partie du corps (sauf la main). • Art. 29.1.9. et Art. 35 : quand un joueur se trouve dans sa surface de réparation, • il y a faute (sanctionnée par un penalty), s’il arrête volontairement la balle avec les patins ou une partie de son corps. • il n’y a pas de faute si la balle est arrêtée ou déviée par une action involontaire (rebond sur la crosse, les patins, le corps sauf la main). • Il y a faute (sanctionnée par un penalty), si cet arrêt de la balle, volontaire ou non, empêche un « but imminent » d’être marqué. • Art.29.1.10 : dégager « intentionnellement » ou shooter la balle avec les patins est une infraction. • Elle est sanctionnée en fonction du lieu où elle a été commise : • Par un coup franc indirect, si le joueur est en dehors de sa surface de réparation. • Par un penalty, si le joueur est dans sa surface de réparation. Correct! En U11 et U13, quand un joueur, dans sa surface de réparation, « bouge » la balle avec son patin « car il ne sait pas où se trouve la balle », cela n’est pas à considérer comme une faute. Passer à la suite Revenir à la question

  22. 7. Un but marqué par tir direct au but, sur un coup franc indirect, est toujours valable ? • VRAI • FAUX

  23. Erreur, ce n’est pas la bonne réponse… Revenir à la question

  24. C’est exact! Art. 17.2 : Lors d’un coup franc indirect, un but n’est accordé que si la balle, avant qu’elle n’entre dans la cage de but, a été touchée ou jouée par un autre joueur, peu importe l’équipe à laquelle il appartient. Si la balle pénètre dans la cage de but sans avoir été préalablement touchée ou jouée par un autre joueur que celui qui exécute le coup franc indirect, le but sera refusé. Le jeu recommencera avec un entre-deux au coin inférieur de la surface de réparation. Passer à la suite Revenir à la question

  25. 8. Qui indique aux joueurs la fin de chaque période de jeu ? • Le signal sonore de la table de marque • Le début du premier coup de sifflet de l’arbitre

  26. Et non! Ce n’est pas ça.. Retour à la question

  27. Tout à fait! bonne réponse Art. 15.1 : En toute situation, le jeu commence et se termine au coup de sifflet de l’arbitre. Le signal sonore des chronométreurs n’est qu’une indication à destination des arbitres. Question suivante Revenir à la question

  28. 9. Où doivent se positionner les joueurs (sauf le tireur et le gardien) lors d’un pénalty ou un coup franc direct ? • A 3 mètres • Dans la surface de réparation opposée • Sur la ligne médiane

  29. Mauvaise réponse! Revenir à la question

  30. Art. 40.2.2 : Tous les joueurs, excepté celui qui exécute le coup franc ou le pénalty, doivent se placer « à l’arrêt » dans l’autre moitié de la piste, dans la surface de réparation, et ne peuvent bouger et en sortir pour intervenir dans le jeu qu’après que le joueur exécutant ait frappé ou touché la balle. L’arbitre déclenche le départ des joueurs en abaissant son bras. Bon travail, bravo! Passer à la suite Revenir à la question

  31. 10. La balle sort de la piste, comment le jeu reprend-t-il ? • Dès que l’équipe le veut • Au coup de sifflet et à 70cm de la balustrade

  32. C’est inexact, dommage! Retour à la question

  33. Art. 26.1 : Si la balle vient à sortir de la piste - suite à un ricochet entre deux crosses, ou suite à une situation engageant deux ou plusieurs joueurs – et si les arbitres ne sont pas sûrs du joueur qui a commis la faute, le jeu recommencera avec un « entre deux » Tout à fait! bonne réponse Art. 27.3.6.1 : Dans le cas de fautes commises près de la balustrade ou lorsque la balle est sortie de la piste, il est permis de placer la balle à 70 centimètres de la balustrade pour exécuter le coup franc indirect ou l’entre deux. Le jeu, ayant été interrompu, il ne reprendra qu’au coup de sifflet de l’arbitre. Question suivante Revenir à la question

  34. 11. La balle arrive sur le gardien et reste collée au gardien, que dois-je faire ? • Laisser jouer • Siffler un coup franc indirect • Siffler un « entre deux »

  35. Non, ce n’est pas ça.. Retour à la question

  36. Signalement d’un entre deux : Un bras levé avec les doigts en V, l’autre indiquant l’endroit où celui-ci va être effectué. Art. 16.3 : La balle est « hors jeu » quand elle vient à se loger dans les jambières du gardien. Art. 26.3.2 : Dans ce cas, l’arbitre arrêtera le jeu et ordonnera un « entre deux » dans l’un des coins inférieurs de la surface de réparation. Bien vu! C’est ok! La suite c’est par ici Revenir à la question

  37. 12. Toute faute intentionnelle commise dans sa surface par un défenseur ou un gardien est sanctionnée d’un pénalty ? • VRAI • FAUX

  38. Pas tout à fait Revenons à la question

  39. Art 29 : Si le joueur/gardien fautif se trouve à l’intérieur de la surface de réparation, le jeu sera arrêté et un pénalty sera infligé à son équipe, sauf dans les deux cas ci-dessous : • Quand un joueur qui se trouve dans sa surface de réparation élève la balle au dessus de 1,50 m, avec sa crosse, volontairement ou non, la faute sera sanctionnée par un coup franc indirect qui sera exécuté dans un des coins supérieurs de sa surface de réparation. • Quand un gardien, qui se trouve en partie ou totalement dans sa surface de réparation avec un ou deux genoux au sol, frappe la balle qui se trouve derrière la ligne de but, la faute sera sanctionnée par un coup franc indirect qui sera exécuté dans le coin inférieur de sa surface de réparation le plus proche de l’endroit où se trouvait la balle. C’est ok! • Toutefois en U11 et U13, l’arbitre doit savoir apprécier la situation et il ne doit pas siffler « automatiquement » un penalty dans les situations suivantes : • Si le gardien vient de repousser la balle et la « bloque » et qu’il y a plusieurs joueurs devant la cage, il convient d’arrêter immédiatement le jeu pour éviter des coups de crosses inutiles. Il reprendra par un « entre deux » dans un des coins inférieurs de la surface de réparation. • Si le gardien « bloque » la balle et qu’il n’y a pas plusieurs joueurs devant la cage, il convient d’arrêter immédiatement le jeu. Il reprendra par un coup franc indirect dans un des coins inférieurs de la surface de réparation. La suite c’est par ici Revenir à la question

  40. 13. Je suis le seul arbitre sur la piste, où dois-je me placer lors d’un pénalty ? • Sur la ligne de but et dans un coin de la surface de réparation • Dans le cercle central • Sur le côté de la surface de réparation

  41. Non, c’est faux! Revenir à la question

  42. Quand l’arbitre siffle un pénalty, il vient indiquer le point de pénalty avec sa main. Art. 40.2.1 :Le 1er arbitre se place au milieu de la ligne latérale de la surface de réparation du gardien de l’équipe pénalisée, à égale distance de la ligne supérieure et de la ligne inférieure. Il est chargé de contrôler la position du gardien de but et du joueur qui va exécuter le tir. Dans le cas où il n’y a qu’un seul arbitre, il se placera dans un des coins inférieurs de la surface de réparation. Il effectue les gestes suivants, sans siffler : Il lève verticalement et totalement tendu un bras pour signaler le début de l’exécution du coup franc direct ou du penalty. Avec l’autre bras, horizontalement dans la zone de la ceinture, il fait 5 mouvements latéraux (un mouvement par seconde) pour le décompte du temps maximum de 5 secondes accordées pour commencer l’exécution du coup franc direct ou du penalty. Dès que le joueur « exécutant » touche la balle, l’arbitre baissera énergiquement son bras, pour l’indiquer à tous les intervenants (autres joueurs et table de marque). Tout à fait! La suite c’est par ici Revenir à la question

  43. 14. Sur un pénalty, que peut faire le tireur ? • Tirer directement • Aller vers le but en driblant • Ces deux actions sont possibles

  44. Non, c’est interdit! Revenir en arrière

  45. Art. 40.4 : Le joueur chargé de l’exécution d’un pénalty doit être à l’arrêt près de la balle, doit effectuer un tir direct, sans simulation, en visant obligatoirement la cage de but. Après le tir, si la balle rebondit sur la cage de but, le gardien ou la balustrade, il peut effectuer un autre tir ou rejouer la balle d’une autre façon. Il y a simulation quand le jouer exécutant : n’exécute pas le tir vers la cage d’un seul mouvement uniforme et sans arrêt, de sa crosse effectue, avant le tir, un mouvement de corps pour essayer de tromper le gardien de but adverse. Exactement! Passer à la suite Revenir à la question

  46. 15. Le joueur effectuant un coup franc direct est obligé de.. ? • A) Tirer directement • B) Aller vers le but en driblant • C) Ces 2 actions sont possibles

  47. Pas tout à fait… Revenir à la question

  48. Art. 40.3 : Le joueur chargé de l’exécution d’un coup franc direct doit choisir : • 1. entre l’une des deux méthodes suivantes : • Tirer directement en visant obligatoirement la cage de but, sans simulation • Se déplacer avec la balle en direction de la cage de but, en essayant de tromper le gardien et/ou en finissant obligatoirement par un tir ou crochet vers la cage. Il ne peut pas retenir la balle pour la passer ensuite à un co-équipier, la balle doit être tirée ou déplacée vers la cage de but • 2. entre l’un des placements suivants : • Etre à l’arrêt près de la balle • Etre à l’arrêt à au maximum 3 mètres de la balle, de façon à pouvoir s’élancer vers la balle, sans s’arrêter C’est la bonne réponse! Question suivante Revenir à la question

  49. 16. Le joueur effectuant un coup franc direct ou un pénalty, peut… • Faire une simulation avec sa crosse avant de tirer • Faire une simulation avec son corps avant de tirer • Rejouer la balle après un renvoi par le gardien ou un rebond sur la cage ou la balustrade

  50. Mauvaise réponse… Retour à la question