cours gestion de projet partie 1 introduction concepts et d finitions n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Cours gestion de projet partie 1 Introduction, concepts et définitions PowerPoint Presentation
Download Presentation
Cours gestion de projet partie 1 Introduction, concepts et définitions

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 75

Cours gestion de projet partie 1 Introduction, concepts et définitions - PowerPoint PPT Presentation


  • 288 Views
  • Uploaded on

Cours gestion de projet partie 1 Introduction, concepts et définitions. Alain Lopes IUT ORSAY année 2007-2008. OBJECTIFS DU COURS. Comprendre les différentes composantes du management et de la gestion de projet

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

Cours gestion de projet partie 1 Introduction, concepts et définitions


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    Presentation Transcript
    1. Cours gestion de projet partie 1Introduction, concepts et définitions Alain Lopes IUT ORSAY année 2007-2008

    2. OBJECTIFS DU COURS • Comprendre les différentes composantes du management et de la gestion de projet • Pouvoir mettre en œuvre les techniques, méthodes et outils pour préparer un projet ou avant projet • Savoir mettre en place les moyens pour piloter la réalisation d’un projet Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    3. Organisation du cours • Introduction, concepts et définitions • Organisation et phases de projets • Structuration de projet • Planification de projet • Suivi de projet et maîtrise des coûts • Maîtrise des risques Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    4. Introduction • La gestion de projet c’est : • Du bon sens (ça se travaille !!!) • De l’expérience (ça s’acquiert !!!) • Des connaissances (Il en faut un peu … quand même) • Retour sur votre expérience : • Description du dernier projet auquel vous avez participé • Expliquer ce qui a bien fonctionné, mal fonctionné • Que feriez vous pour améliorer cette expérience ? Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    5. Introduction • 2% des logiciels fonctionnent à la livraison • 3% fonctionnent après des modifications mineures • 20% utilisés après modifications majeures • 45% jamais utilisés • 30% payés mais jamais livrés Source : enquête Congrès américain Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    6. Souvent, les désaccords des hommes viennent du fait qu’ils ne s’entendent pas sur les mots. Alain ETCHEGOYEN Le temps des responsables Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    7. Définitions projet (1) • Définitions (petit Larrousse) Une intention, souvent floue, dont la réalisation sera lointaine (projet de voyage) Une étude préparatoire (première rédaction d’un texte) qui va être soumis à décision (projet de loi, projet d’urbanisme) • Philo : Tout ce par quoi l’homme tend à modifier le monde ou lui-même dans un sens donné • Un projet est donc un effort ponctuel et coordonné pour atteindre un objectif unique, incluant une dose d’incertitude quant à sa réalisation Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    8. Exemple de projet Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    9. Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    10. Les 5 fondements de la gestion de projet • Le désir : Pour s'engager dans une démarche projet, il faut en "avoir envie", et que cette envie soit partagée par le plus grand nombre, si possible par la totalité des personnes concernées, impliquées. • Le politique: C'est la nécessaire dimension stratégique ; c'est l'espace de prise de décisions, de choix, d'arbitrage. • Le technique: Le savoir-faire est une des dimensions indispensables à la réussite d'une démarche de changement ; celle-ci peut rendre nécessaire des adaptations, l'acquisition de nouveaux savoir-faire, en cours de conduite du projet. • L'existentiel: Le projet de changement peut être une condition de survie. • L'imaginaire, la création: Le projet implique de se projeter dans un futur rêvé, auquel aspirent les acteurs du projet. Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    11. objectif moyens délai Définitions projet (2) • Définition AFNOR/ AFITEP : « un projet correspond à la situation dans laquelle on se trouve quand on doit atteindre un objectif déterminé avec des moyens adaptés (hommes, matériels, budget alloués au projet) et dans un délai déterminé » • Triangle d’or • AFNOR : Association Française de NORmalisation • AFITEP : Association Francophone de Management de Projet qualité Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    12. Satisfaction de l ’utilisateur Et les utilisateurs ? • Autres triangles d’or : qualité OBJECTIF coût délais Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    13. Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    14. Caractéristiques d’un projet Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    15. Caractéristiques d’un projet • Un projet a un début et une fin. Il y a décision de lancement du projet. • Ce n’est donc plus une intention, une ébauche ou un brouillon   • Un projet est une découverte. Il est unique avec des caractéristiques propres • Il se distingue d’une opération répétitive. Exemple : prototype d’une automobile et production • Un projet est temporaire. • Ce n’est pas une mission permanente • Les ressources lui sont affectés pour une durée limitée . • Un projet a un budget prédéterminé à respecter Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    16. Origine des projets Évènements qui occasionnent le lancement d’un projet : • Amélioration de processus existants • Évolution réglementaire : lois, fiscalité, normes • Modification, évolution d’un produit : corrections d’anomalies, nouvelles fonctionnalités, … • Rénovation d’un produit ou service existant • Idée pour un nouveau produit ou service Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    17. Délais Coûts Ressources Exemple de projet • Références:Hougron T. La conduite de projet, Dunod, Paris, 2001 Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    18. Définitions projet (3) Rapport de faisabilité Études préliminaires Dossier de conception Conception Idée Initiale Besoin Objectif Réalisation Décision de lancement Décision de réalisation Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    19. Typologie : projets et entreprises (A) (B) Caractéristiques ? Exemples ? (C) (D) Entreprise Projet Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    20. Un long apprentissage • Apprentissage pour le chef de projet et pour l’entreprise : avoir une « culture projet » • Organisations transversales par projet et non plus verticales (organigramme hiérarchique) • Passer d’une culture de l’autorité à une culture de l’engagement et de la responsabilité Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    21. Moyens : Humains – matériels -Logistiques PROJET Cible satisfaisant aux besoins ainsi qu’aux exigences Contraintes : Coûts – Délais - Qualité Les composantes d’un projet Demande traduisant l’expression des besoins et les exigences Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    22. Un projet n’est pas un programme • Un programme, c’est ce qui est écrit à l’avance, • Un programme est constitué d ’une suite d’actions que l’on se propose d’accomplir pour arriver à un résultat • Un programme est un ensemble de conditions à remplir dans l’exécution d’un travail, • Un programme est un ensemble ordonné et formalisé d’opérations nécessaires et suffisantes pour obtenir un résultat Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    23. Le Projet : non répétitif temporaire décisions irréversibles forte incertitude influence de variables externes processus nouveau consomme des ressources Le Programme : répétitif et reproductible permanent et durable décisions réversibles faible incertitude influence forte de variables internes processus connu génère des ressources Un projet n’est pas un programme Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    24. Définitions MOA / MOE • Maîtrise d’ouvrage, maîtrise d’œuvre • « ouvrage » et « œuvre » Attention ! Dans le langage courant, " œuvre " et " ouvrage " sont synonymes. • Client et fournisseur • Organisation de la maîtrise d’ouvrage • MOAS, MOAD, MOAO, AMOA, utilisateurs • Organisation de la maîtrise d’œuvre • DIT ou DSI, direction des études, responsable de domaine, CP MOE, entreprises. • Une organisation ancienne et universelle • Elle remonte à l’ancienne Egypte (construction des pyramides) • Elle n’est pas « franco-française » (« Business Information Technologists » aux Etats-Unis, « IT Coordinators au Japon etc.) Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    25. Maîtrise d ’ouvrage : MOA • Définition : « Personne morale qui décide de la construction d ’un ouvrage, en assure le financement et le confie à un maître d ’œuvre » * • Le maître d ’ouvrage est la personne physique qui porte la responsabilité du projet de la maîtrise d ’ouvrage • Le maître d ’ouvrage • est responsable de l ’ouvrage (résultat du projet) • fournit les spécifications fonctionnelles • valide la recette fonctionnelle des solutions • paye les dépenses de réalisation • assume l ’usage du produit après transfert de propriété * Dictionnaire de management de projet Afitep Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    26. Maîtrise d ’œuvre : MOE • Définition : « Personne physique ou morale qui réalise l ’ouvrage pour le compte du maître d ’ouvrage et qui assure la responsabilité globale de la qualité technique, du délai et du coût » * • œuvre : processus de réalisation de l ’ouvrage * • Chef de projet maîtrise d ’œuvre (CP MOE) est la personne physique qui porte la responsabilité de la maîtrise d ’œuvre • responsabilités du CP MOE • concevoir, étudier et réaliser l ’ouvrage (résultat du projet) • valider la recette technique des solutions • garantir la bonne réalisation technique des solutions • livrer dans les délais le produit afin d ’être rémunéré * Dictionnaire de management de projet Afitep Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    27. CHEFS de PROJETS Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    28. Maîtrise d ’ouvrage : une histoire millénaire ! MOE MOA MOAS CP - MOE MOAD MOAO AMOA Utilisateurs SSII Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI www.volle.com Entreprise

    29. Rôles dans la maîtrise d’ouvrage • Maître d’ouvrage stratégique (MOAS) • patron de l’entité concernée (PDG, DG, directeur etc.) • Maître d’ouvrage délégué (MOAD) • Assiste le MOAS • Expert technique et méthodologique métier et SI, aide à la sélection des priorités, aide à l’alignement stratégique du SI, veille SI • Maître d’ouvrage opérationnel (MOAO) • Expert de la spécification d’un processus métier • Assistant à maîtrise d’ouvrage (AMOA) • Personne (interne ou externe) qui assiste un MOAD ou un MOAO • Expert métier • Expert issu du terrain consulté à l’occasion des spécifications • Utilisateur Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    30. Rôles dans la maîtrise d’œuvre • DIT : directeur informatique et télécoms ou DSI : directeur service informatique • MOAS de la plate-forme informatique • Coiffe les directions des études, de la production, des télécoms, du soutien aux utilisateurs etc. • Direction des études • Responsable des développements • Responsable de domaine • Correspondant d’une direction métier, d’un MOAD • Chef de projet MOE (CP MOE) • Responsable de la réalisation technique du projet • Entreprise • Fournisseur (interne ou externe) d’un élément de la solution Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    31. Fonctions de la maîtrise d’ouvrage • Définir les besoins du métier • Sélectivité, sobriété • Construire le portefeuille des projets du métier • Évaluation économique (coût complet, effets attendus) • Cohérence, synergie • Établir les spécifications générales • Valider les spécifications détaillées • Diriger la réalisation du projet • Valider la recette fonctionnelle • Assurer la formation des utilisateurs, la conduite du changement Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    32. Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    33. Fonctions de la maîtrise d’ouvrage Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    34. Fonctions de la maîtrise d’œuvre • Assister la MOA • Lors de l’évaluation du coût des projets • Lors des spécifications générales • Établir les spécifications détaillées • Établir les spécifications techniques • Établir les cahiers des charges des entreprises et négocier les contrats de réalisation • Assurer la conduite du chantier de réalisation • Fournir un reporting à la MOA • Valider les recettes techniques • Assister la MOA pour la recette fonctionnelle • Assurer le déploiement de l ‘application • Assurer l’exploitation de la solution sur la plate-forme technique Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    35. Fonctions de la maîtrise d’œuvre Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    36. L’organisation (1) DSI Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    37. L’organisation (2) Connaissances fonctionnelles Connaissances fonctionnelles Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    38. Mythes Un énoncé général des objectifs est suffisant pour commencer. On verra les détails plus tard. Les besoins du projet change continuellement, mais ces changements peuvent être facilement incorporés Réalité Une définition insuffisante des besoins des utilisateurs est la cause principale d’un logiciel de mauvaise qualité et en retard Les coûts d’une modification pour corriger une erreur ou apporter un changement augmente très fortement dans les dernières phases d’un projet Mythes de l’utilisateur Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    39. Mythes de l’utilisateur Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    40. Mythes Une fois que le programme est écrit et « marche », le travail du développeur est terminé. Tant qu’un programme ne « marche » pas, il n’y a aucun moyen d’en mesurer la qualité. Réalité Plus de la moitié du temps consacré à un programme se produit après la livraison à l’utilisateur. Les « revues » de programme peuvent être plus efficaces pour détecter certaines erreurs que les jeux d’essais pour certaines erreurs Mythes du développeur Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    41. Mythes des gestionnaires Mythes • L’entreprise possède des normes, le logiciel développé devrait être satisfaisant • LLes ordinateurs et les outils logiciels que l’entreprise possède sont suffisants • Si le projet prend du retard, on ajoutera des programmeurs Réalité • Une configuration de logiciel inclut de la documentation, des fichiers de régénération, des données d’entrée pour des tests, et les résultats des tests sur ces données • .... Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    42. Un pavillon construit comme un projet informatique • Lire texte extrait du site www.projetsinformatiques.fr • Commenter • Consulter sur le même site le projet « Titanic » Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    43. Définition du processus • Définition : ensemble des enchaînements d ’activités ou d ’actions aboutissant à un résultat déterminé. Déclenché par un événement qui lui est externe, il délivre un résultat qui est sa raison d ’être • un processus se caractérise par : • un événement déclencheur en entrée • une suite d ’activités constituant la chaîne des valeurs ajoutées • une fin qui est le résultat attendu par l ’utilisateur Processus pn Chaînes d’activités stimulus résultat Payer les employés Éditer fiches de paye les envoyer, virement sur compte ... Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    44. Système d’information Système informatique Ensemble structuré des fonctions et des informations utilisées parpar les processus et mis en œuvre par des hommes ou des machines Ensemble structuré des applications, des données et des infrastructures automatisant, pour tout ou partie, les fonctions et les informations Partie automatisée du système d'information Système d ’information et système informatique Processus Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    45. Système d’information Acteurs (homme ou machine) Informations Processus S’appuie sur Permet Système informatique Matériels Données Applicatifs Système d’information et système informatique Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    46. Vue métier Vue fonctionnelle Vue informatique processus Décomposition Activités Fonctions application Blocs d’activités Blocs fonctionnels Blocs applicatifs Regroupement 1 Domaines fonctionnels Domaines applicatifs Domaines d’activités Regroupement 2 Du processus à l’informatique Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    47. Projet informatique Système d ’information L’un des rôles principaux d’un projet informatique est de diminuer la partie non automatisée d’un système d ’information Système informatique Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    48. Projet informatique Contrairement au génie civil.... • Chaque projet informatique est un cas nouveau, il y a peu de références standards, développer un logiciel s’apparente plus à une activité de recherche qu’à une routine. • Le cahier des charge n’est presque jamais complet et figé : il s’élabore et s’adapte au mesure de l’avancement du projet parce que les systèmes informatiques sont trop complexes pour être maîtrisés par des êtres humains • Il ne suffit pas de mettre de l’argent et de la technique, la qualité et la motivation des hommes sont prépondérantes Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    49. Urbanisation du SImétaphore de la ville Urbanisation d ’une ville L’urbaniste établit des plans et des normes pour construire un immeuble, aligner une rue, rénover, construire un quartier La construction peut s’opérer de manière autonome sous réserve de respecter les règles décidées au niveau de la rue, du quartier ou de la ville Le plan d’urbanisme permet d’assurer la cohérence entre la rénovation des quartiers anciens et la construction de nouveaux quartiers Urbanisation d ’un SI De la même façon, le projet informatique(l’immeuble) s’insère dans un système d’information(le quartier ou l’arrondissement) qui s’insère lui- même, dans le système d’information global de l’entreprise (la ville) dont il faut avoir au préalable établi les plans(plan d ’occupation des sols) et précisé les normes et nomenclatures Le plan d’urbanisme du système d’information de l’entreprise permet alors refontes et aménagements progressifs Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI

    50. Quelques définitions pour essayer d’y voir plus clair Alain Lopes -IUT ORSAY - PARIS XI