Tissu nerveux - PowerPoint PPT Presentation

tissu nerveux n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Tissu nerveux PowerPoint Presentation
Download Presentation
Tissu nerveux

play fullscreen
1 / 30
Tissu nerveux
529 Views
Download Presentation
drake
Download Presentation

Tissu nerveux

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Tissu nerveux

  2. Généralités Répartition dans l’organisme – le tissu nerveux est ubiquitaire – il établit un réseau de communication aux connexions multiples • Organisation anatomique – système nerveux central (cerveau, moelle) – système nerveux périphérique (nerfs, ganglions) • Organisation histologique – cellules nerveuses : neurones – cellules gliales ou névrogliques

  3. Organisation anatomique • 2 composantes :  Le système nerveux central (SNC) : • Encéphale : • Cerveau • Cervelet • Moelle épinière  Le système nerveux périphérique (SNP) : • Comporte tout ce qui se trouve à l’extérieur du SNC.

  4. Subdivisions du SNP • Le SNP se scinde en 2 autres composantes : • SN somatique « volontaire » • Muscles squelettiques • SN autonome « involontaire » • Muscles lisses ou cardiaque et glandes • Sympathique • Parasympathique

  5. Fonctions du système nerveux • Recevoirde l’information : • Nombreuxrécepteurs sensoriels distribués sur l’ensemble du corps. • Intégration:Encéphale et la m. épinière traitent et interprètent l’info sensorielle • Répondre: • En envoyant des commandes motrices aux effecteurs (muscle, glande).

  6. information sensorielle Intégration Interneurones réponse motrice

  7. Tissu nerveux Le tissus nerveux est composé de 2 types de cellules : -les glyocytesformant la nevroglie -les neurones ou cellules nerveuses

  8. Les glyocytes Les gliocytes (cellules de soutien) : - sont plus petites que les cellules nerveuses. - sont présents dans le SNC (4 types) et dans le SNP (2 types). . • rôles : soutenir, isoler, protéger, nourrir et réguler la composition chimique dans laquelle baignent les neurones.

  9. Les neurones Chaque neurone est formé: • d’un corps cellulaire (contient le noyau et autres organites). • de prolongements fins: axone et dendrites.

  10. Le corps cellulaire ou périaryon: Renferme – un noyau – cytoplasme • REG, corps de Nissl • neurofilaments • inclusions et grains de sécrétion

  11. Les prolongements des cellules nerveuses:fibres nerveuses. -les dendrites -Expansions cellulaires courtes et nombreuses destinées à la réception des informations. - Naissent par une base large : tronc dendritique, puis se ramifient en s’amincissant. -sont recouverts de petits prolongements en forme d’épines appelés: épines dendritiques qui sont les sites de la majorité des synapses entre axone et Dendrites. -véhiculent l’influx nerveux vers le corps cellulaire(réception). .

  12. -Axone - prolongement unique, de diamètre et longueur variables. - cône d’émergence véhicule l’influx nerveux en l’éloignant du corps cellulaire. - REL, mitochondries, cytosquelette .

  13. L’axolemme – structure habituelle d’une membrane Plasmique. – spécialisé dans la conduction de l’influx nerveux.

  14. Axone (suite) Point de rencontre entre les et une autre cellule L’extrémité d’un axone se divise en des centaines ou des milliers de ramifications dont les extrémités sont renflées. Vésicules synaptiques contenant des molécules d’un NT Ces structures se nomment les corpuscules nerveux terminaux. Ils contiennent des vésicules remplies de substances chimiques appelées: neurotransmetteur (NT).

  15. Classification morphologique des neurones.

  16. Remarque: Les dendrites des neurones unipolaires sont courtes et nombreuses et sont dépourvues de gaine de myéline. La dendrite unique du neurone sensitif pseudo-unipolaire est longue et ressemble à un axone.

  17. Classification fonctionnelle des neurones -neurones moteurs -neurones sensitifs - neurones secrétoires - neurones d’association

  18. Fibres nerveuses myélinisées et non myélinisées. • Les axones des neurones peuvent être entourées d’une gaine de myéline ce sont les fibres nerveuses amyéliniques. D’autres sont uniquement entourées de cellules glyales ce sont les fibres nerveuesamyéliniques.

  19. Les fibres amyéliniques: on distingue les F.N.A.sans gaine de Schwann (système nerveux central)et les F.N.A.avec gaine de Schwann (système nerveux périphérique). F.N.A.avec gaine de Schwann :Les cellules de Schwann alignées et jointives s’invaginent pour engainer un ou plusieurs axones(10 à15):F.N.mono-axonique et polyaxonique. Les fibres nerveuses mono-axoniques sont rares. • La membrane plasmique de la cellule de Schwann est doublée extérieurement par une lame basale commune à plusieurs fibres. • Toutes les fibres nerveuses végétatives appartiennent à cette catégorie la propagation de l’influx nerveux y est lente.

  20. Les fibres nerveuses myéliniques: • Gaine isolante, la myéline assure la propagation rapide de l’influx nerveux et constitue une réserve nutritive pour le neurone . • Les F.N.M. sont mono-axoniques: un seul axone en position axiale entouré par la gaine de myéline. • Cette gaine de myéline est produite par les cellules de schwann pour le S.N.P. et par les oligodendrocytes pour le S.N.C. • En microscopie optique et en coupe longitudinale la gaine de myéline se présente sous forme d’un cylindre présentant des étranglements appelés nœuds de Ranvier. La portion comprise entre deux nœuds de Ranvier est appelée: segments de Ranvier. Chaque segment est entouré par une cellule de shwann responsable de sa formation. Les cellules de schwann s’étendent bout à bout le long d’une fibre myélinisée.

  21. • Composition de la myéline – richesse en lipides • 70% dans le SNC, 80% dans le SNP – protéines

  22. Myéline et conduction nerveuse – passage de l’influx nerveux = modifications de la perméabilité membranaire (entrée Na+, sortie K+) – au niveau des noeuds de Ranvier (propagation saltatoire).

  23. Les synapses

  24. Les synapses • Les différentes types de synapses interneuronals

  25. Les synapses(suite) – synapses électriques • jonctions communicantes • excitatrices, rapides -synapses biochimiques morphologie – élément pré-synaptique – fente synaptique – élément post-synaptique