Download
activite physique et sportive ctr 25 01 2012 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
ACTIVITE PHYSIQUE ET SPORTIVE CTR 25/01/2012 PowerPoint Presentation
Download Presentation
ACTIVITE PHYSIQUE ET SPORTIVE CTR 25/01/2012

ACTIVITE PHYSIQUE ET SPORTIVE CTR 25/01/2012

146 Views Download Presentation
Download Presentation

ACTIVITE PHYSIQUE ET SPORTIVE CTR 25/01/2012

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. ACTIVITE PHYSIQUE ET SPORTIVECTR25/01/2012 alain.ferrero@ars.sante.fr

  2. CONVENTION ARS DRJSCS 1. Améliorer la protection de la santé des sportifs : • CNCI • prévention de la mort subite du sportif • accidentologie des pratiques sportives • troubles des conduites alimentaires dans le sport • prévention du dopage et des conduites addictives 2. Promouvoir les APS comme déterminant de santé à tous les âges de la vie : • développer la formation initiale et continue des PS (EPS) • developper les APS au sein des programmes d’ETP • developper les APS pour les personnes handicapées et vieillissantes • développer les APS pour améliorer la qualité de vie de certaines catégories de population, mais aussi pour prévenir l’apparition de maladies chroniques • developper les APS à destination des travailleurs manuels • soutenir la pratique sportive des jeunes filles

  3. APS : ABORD POPULATIONNELCadre Globalement : promouvoir les APS comme déterminant de santé à tous les âges de la vie (convention) éviter l’apparition de maladies (chroniques) ou de leurs complications qualité de vie - autonomie : bien être - vie courante (malades et vieillissement) Prévention universelle (enfants ados jeunes), orientée (certaines maladies ou certains risques / grossesse, vieillissement, surpoids), ciblée (chez les malades) Souci des populations vulnérables ou en difficulté particulière (ARS et DRJSCS)

  4. APS : ABORD POPULATIONNEL Objectifs et Actions • Absence de visibilité : • population précaire (inégalités de santé) • santé mentale et addiction • Population générale : • promouvoir une alimentation équilibrée et la pratique d’une activité physique régulière visée générale • sensibilisationà l’intérêt des APS • Femmes enceintes, parents, petite enfance : • lutte contre obésité surpoidsou non explicite • information, sensibilisation, éducation, formation à l’accompagnement de personnes relais • Enfants, adolescents, jeunes : • visée générale actionsd’éducation à la santé • prévention de l’aggravation de surpoids-obésitésensibilisation aux APS, favoriser l’AP des jeunes filles

  5. APS : ABORD POPULATIONNEL Objectifs et Actions • Personnes atteintes de maladies chroniques (maladies chroniques) : • réduirela consommation d’alcool et de tabac,la prévalence du surpoids et de l’obésité, ainsi que celle des dyslipidémies séances d’APS • séances d’APS sur site (général) et activités correctrices(maintien dans l’emploi ) • retarder la perte d’autonomie ou son aggravationséances d’APS • Personnes vieillissantes : « lutter contre l’inactivité physique et la sédentarité » prévenir la sarcopénie séances d’APS, ostéoporose, chutesateliers équilibre • Personnes handicapées : promouvoir l’APA, en services et EMS

  6. LES APS DANS UN CADRE GLOBAL Pas seulement prévention mais démarche de promotion de la santé (intègre des facteurs environnementaux, sociaux, économiques, politiques) + renforcement de chacun Gain multifactoriel : prévention - dépistage - dg précoce -[qualité des] soins - définition et coordination du parcours - accompagnement Augmenter le niveau d’activité physique pas seulement sport Pas démarche de démédicalisation (lame Servier) : en complément, même si…Concept de parcours de santé et de Plan Personnalisé d’Intervention (PPI) Initiation dans le cadre d’ETP - réadaptation / réhabilitation - et ensuite : 5e PPS - APSport ? Continuum, complémentarité et coopération entre professionnels, frontière soignants/EPS Ecouter / respecter le patient + empowerment estime de soi Système de coordinationvoire d’accompagnement

  7. LES APS DANS UN CADRE GLOBAL Equilibre points communs / spécificités : populations différentes mais « bouger » concept PNNS « nutrition » : couplage nutrition avec APS population maladies chroniques global même si pathologies prioritaires ex. des PA : lutte contre la sarcopénie, troubles de l’équilibre, dénutrition, confusion, mdcts… Multiples messages / conseils : intégration dans un certain nombre de recommandations adaptation à la cible, moment de sensibilité au message être clair et tenir compte des autres contraintes « Couplage culturel » : visites, rando en ville intéressantes Sociabilité : interactions échanges entre malades voire aidants

  8. ANALYSE DES ACTIONS SOUMISES Avis technique : renvoi au promoteur, respect de priorités, cohérence-culture de base, appui technique DRJSCS Souci du nombre de personnes / coût Bien définir la typologie des personnes concernés Définir l’activité proposée focus danse Respect d’un parcours (PPSport) : médicalisation : accompagnement à la reprise - cadre sécuritaire redonner confiance lien avec réadaptation réhabilitation : MPR, kiné, structure (MSP, HL, SSR, EMS, voire CH...) ensuite bascule « droit commun » Formation PS/EPS (physiologie dégradée - pathologie) Motivation : présence d’un « coach » (EPS), challenge Souci de pérennité des actions : pas campagne de com’