L‘i ntégrité dans la recherche scientifique - PowerPoint PPT Presentation

l i nt grit dans la recherche scientifique n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
L‘i ntégrité dans la recherche scientifique PowerPoint Presentation
Download Presentation
L‘i ntégrité dans la recherche scientifique

play fullscreen
1 / 22
L‘i ntégrité dans la recherche scientifique
170 Views
Download Presentation
dessa
Download Presentation

L‘i ntégrité dans la recherche scientifique

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. L‘intégrité dans la recherche scientifique

  2. Les Académies Suisses des Sciences ASSH, ASSM, ASST, SCNAT • bâtissent des ponts entre la science et la société • s’engagent pour la prise en considération d’une responsabilité basée sur l’éthique lors de l’acquisition et l’utilisation de connaissances scientifiques • s‘investissent pour la reconnaissance précoce, l’éthique et le dialogue entre la science et la société • plaident pour l’intégrité dans la science

  3. L’intégrité scientifique L’intégrité dans la recherche scientifique est une attitude morale fondamentale. L’intégrité scientifique, dans son sens global, ne peut être dissociée d’une approche responsable de la soif de connaissance et de la curiosité naturelle de l‘être humain.

  4. L’intégrité scientifique • suppose une réflexion éthique, de l’autodiscipline et un jugement autocritique • est indispensable aux chercheurs et aux institutions • est une condition préalable à un dialogue durable entre science et société • soutient la réputation de la recherche, facilite la compréhension de nouveaux développements et l’acceptation des innovations

  5. Cas de comportements incorrects • Cyrill Burt, 1976, Psychologie: ‚Preuve‘ du caractère héréditaire de l‘intelligence sur la base de données en grande partie inventées .Fölsing A.: Der Mogelfaktor. Hamburg 1984, 31ff. • Francois Dermange, 2001, éthique théologique:Deux publications incluant des plagiats. L‘Université de Genève le maintient en tant que ,Professeur ….‘.La Liberté 05.12.01

  6. Cas de comportements incorrects • Friedhelm Herrmann/Marion Brach, 1997, Biomédecine:Pendant des années, des cancérologues falsifient des données; dans 94 publications la manipulation des données a été prouvée. De plus, en tant qu’experts, ils utilisent des données et des idées d’autres chercheurs. F.H. était membre du Sénat de DFG et a bénéficié de fonds pour la recherche à hauteur de 800‘000 CHF. Il a été suspendu en tant que professeur de l’Université d’Ulm. Die Zeit 10.06.98 • Karl Illmensee, 1977-84, Zoologie:Affirme avoir cloné pour la première fois des souris (1981). Insuffisances dans le projet de recherche, inexactitudes et absurdités. Suspendu en tant que professeur de l’Université de Genève. La suspension est annulée ultérieurement, mais le soutien financier est bloqué.Frankfurter Allgemeine Sonntags Zeitung 21. 10. 07

  7. Cas de comportements incorrects • Jon Sunbo, 2005, Médecine:‚Preuve‘ que des médicaments anti-inflammatoires diminuent le risque de cancer de la bouche. La banque de données indiquée comme base n’a rien à voir avec la publication. Les sujets de recherche étaient entièrement fictifs. The Lancet 2005; 366:1359-1366 • Woo Suk Hwang, 2005, Recherche sur les cellules souches:,Clonage‘ de blastocytes humains à partir desquels des cellules souches ont été produites. Les données ont été falsifiées. De plus, les oocytes utilisés pour cette recherche ont été fournis par les employées du laboratoire.Science 2004; 303: 1669 ff. und 2005, 2308: 1777ff.

  8. Fréquence des comportements incorrects

  9. Approximate frequency of scientific misconduct by early- and mid- career scientists atNIH-funded institutions Martinson et al, Nature 2005; 435: 737-738

  10. Rate of exposure to scientific misconduct by postgraduate students and their faculty at 99 departments of chemistry, civil engineering, microbiology and sociology in the USA.Extract of the results of all disciplines taken together • Misconduct (Fraud) • Questionable research practices committed and witnessed by faculty Swazey et al, American Scientist 1993; 81: 542-553

  11. Conditions préalables à un comportement scientifique intègre

  12. Comportement intègre dans le contexte de la science Un comportement intègre dans le contexte de la science suppose: • le respect des limitations de la liberté de recherche • la véracité • la franchise au sein du groupe de recherche • la transparence et le dialogue avec la communauté scientifique et le public en général

  13. Projets de recherche dans la phase de planification • Faisabilité du plan de recherche • Définition des rôles des personnes impliquées • Information concernant le financement du projet et les sources de financement • Information concernant l’utilisation des données et matériaux • Définition des conflits d’intérêts • Élaboration d‘accords écrits

  14. Le déroulement de projets de recherche • Exactitude et fiabilité de la documentation • Conservation des données et des matériaux de telle sorte qu’une perte ou une manipulation puisse être exclue • Échange d’informations concernant le projet au sein du groupe de recherche • Soutien lors de la vérification des résultats du projet

  15. Publication des résultats de recherche • Les droits d’auteur et les responsabilités spécifiques des auteurs doivent être réglementés • Publication complète et objective des résultats • Presentation of the results in separate publications, only for the purpose of increasing the number of titles published, is to be avoided • Originality, accuracy, reliability and relevance are more important than rapid results and a large number of publications

  16. Definition of Scientific Misconduct

  17. Misconduct in the scientific context Deliberate or negligent deception • Falsification of data • Fabrication of data • Plagiarism • Unjustified authorship • Non-mention of important contributions of third parties • Damage to, and obstruction of, research activity • Deliberate false evaluation of projects and results • Violation of duties of discretion • etc.

  18. Procedures in case of suspected Scientific Misconduct

  19. Scientific misconduct is not to be tolerated • If an infringement of scientific integrity is suspected, an investigation must be carried out, by means of a specific procedure, to determine whether misconduct has occurred. • Research institutions and research-promoting institutions should have an organisation for the protection of integrity, that is, an ombudsman and a person with responsibility for the protection of scientific integrity («integrity protection commissioner»).

  20. Principal conditions of the procedure • Hearing of the incriminated person • Confidentiality for all parties involved in the procedure • Protection of the person making the allegation • No participation in the procedure of persons who may be biased • Documentation of the individual steps of the procedure • Possibility of appeal

  21. Suggestion for organisation of the procedure • Ombudsperson • Person with responsibility for the procedure (integrity protection commissioner) • Fact-finding panel • Decision-making panel • Appeals instance

  22. The Swiss Academies of Arts and Sciences advocate scientific integrity • They have their own integrity protection organisation. • They have drawn up a “Memorandum” and “Principles and procedural rules for scientific integrity”, which are addressed to research institutions under public law and private research institutions and research-promoting institutions (www.swiss-academies.ch). • They have set up a “Scientific integrity commission” which advises research institutions and research-promoting institutions on questions of scientific integrity.