Download
pr sentation d une exp rience de projet participatif n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
PRÉSENTATION D’UNE EXPÉRIENCE DE PROJET PARTICIPATIF PowerPoint Presentation
Download Presentation
PRÉSENTATION D’UNE EXPÉRIENCE DE PROJET PARTICIPATIF

PRÉSENTATION D’UNE EXPÉRIENCE DE PROJET PARTICIPATIF

127 Views Download Presentation
Download Presentation

PRÉSENTATION D’UNE EXPÉRIENCE DE PROJET PARTICIPATIF

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Centre Hospitalier Sainte-Marie de Marie-Galante PRÉSENTATION D’UNE EXPÉRIENCE DE PROJET PARTICIPATIF 16ème CONGRES DES FEDERATIONS HOSPITALIERES ANTILLES-GUYANE 28 Septembre 2012 – Palais des Sports du Gosier

  2. La Communauté Hospitalière de Territoire comme levier de développement ? Expérience du C.H.S.M.

  3. Sommaire 1. Présentation du C.H.S.M. 2. Rappel du contexte 3. Démarche mise en œuvre 4. Cartographie des projets 5. Matrice de priorisation des projets 6. Conclusions du COPIL 7. Décision du Conseil de surveillance du 29 juin 2012 8. Et maintenant…?

  4. 1.Présentation du Centre Hospitalier Sainte-Marie

  5. L'île de Marie-Galante est la plus peuplée de l'archipel guadeloupéen (12.000 habitants) • Elle situe à 45 kilomètres par la mer du CHU de Pointe-à-Pitre, soit 1 heure par la meret 15 minutes par hélicoptère. L’île est desservie par 3 rotations journalières par la mer effectuées par une société privée  • Le Centre Hospitalier de Marie-Galante (CHSM) est un établissement MCO de 41 lits installés • Le budget annuel moyen s'élève à environ 13 millions d'euros, dont 9,3 millions pour la seule masse salariale

  6. 41 lits Urgences 2 lits portes Médecine 11 lits Chirurgie 16 lits Obstétrique 12 lits Dont 2 lits SSR Dont 2 lits SSR Dont 2 lits SSR 6

  7. Les services du CHSM jusqu’au 31 août 2012 étaient les suivants : • Accueil des Urgences • Médecine • Chirurgie • Gynécologie-obstétrique • Soins de suite et de réadaptation (non installés) • Hospitalisation à domicile en coopération avec la polyclinique de l'ile (en cours d'installation) • Laboratoire (le seul de l'île) • Imagerie

  8. 2.Rappel du contexte

  9. En février 2011, le rapport d'audit élaboré par l’IGAS constatait que les 15 à 30 actes pratiqués par mois dans le service de chirurgie et les 80 naissances par an de la maternité du CHSM n'atteignaient pas le seuil minimum recommandé pour garantir la sécurité des patients • L'IGAS recommandait de pratiquer les actes chirurgicaux et les accouchements au CHU en développant à Marie-Galante l'accueil aux urgences ainsi que les consultations spécialisées et le suivi des patients avant et après leur séjour au CHU • En septembre 2011, la direction régionale des finances publiques appelait l'attention de l'ARS sur la dégradation des finances de l'hôpital • Mission d’intérim à compter de septembre 2011 avec comme objectif l’élaboration d’une convention de direction commune avec le CHU de Pointe-à-Pitre

  10. Une situation financière très dégradée • - Recettes mensuelles d'activité : 535.000C • - Moyenne mensuelle paie du personnel : 800.000€ • - Factures non payées y compris charges sociales et fiscales : 1.828.000€ • - Déficit attendu en 2011 : 1.500.000 € malgré une aide annuelle de l'ARS de 3 900 000 €

  11. Le 9 novembre 2011, les représentants du Conseil de surveillance du CHSM rejettent l’idée de direction commune ou de CHT avec le CHU • Eu égard à la situation dégradée des finances de l'établissement, ARS Guadeloupe confirme les orientations de l'IGAS • Cette décision a déclenché une forte mobilisation en décembre 2011 conduisant à l'ajournement de la décision de l'ARS

  12. L’ARS propose le développement d’activités nouvelles, davantage rémunératrices • L’ARS accorde un délai de réflexion de 6 mois au CHSM (proposition validée par le Conseil de Surveillance du 29 décembre 2011) aux fins de proposer une nouvelle organisation administrative et médicale, avec l'appui d'un consultant • Toutes les parties expriment leur volonté de sauvegarder l’emploi et l’activité sur Marie Galante

  13. 3.Démarche mise en oeuvre

  14. Calendrier 23 Avril 2012 Juin 2012 Etape 1 – Evaluation des projets Etape 2 – Priorisation des projets • Procéder à l’évaluation initiale des différents projets • Identifier les travaux complémentaires à mener pour finaliser l’instruction des projets • Finaliser les fiches projets • Prioriser les fiches projets sur une matrice faisabilité/impacts médico-économiques • Présenter les conclusions 14

  15. Liste des membres du Comité de Pilotage

  16. Liste des projets analysés par le comité de pilotage • Création d’un Centre de Planification et d’Education Familiale • Installation d’un appareil de tomodensitométrie • Réorganisation du service de gynécologie obstétrique • Projet Pharmacie • Point de vue d’un Marie-Galantais • Réorganisation des urgences et ouverture d’une UADO • Hébergement en prénatal ; accouchement physiologique • Maintien des compétences en anesthésie et réanimation • Proposition de projets pour le CH SM 9.1 Court séjour en médecine générale 9.2 Consolidation et développement des consultations avancées 9.3 Prise en charge en ambulatoire en HDJ ; petite chirurgie 9.4 Création d’une unité de référence de prise en charge de l’obésité 9.5 Réorganisation du service des urgences 9.6 Amélioration des réseaux de transferts maritimes 9.7 Création d’un service d’hospitalisation à domicile 9.8 Investissements Implantation d’un pôle de soins en odontologie et stomatologie 11.1 Réorientation de la médecine 11.2 Développer l’activité SSR (accueil des adultes) 11.3 Mise en place d’une unité de réadaptation fonctionnelle « enfant » 11.4 Réorientation du pôle Chirurgie / Bloc / Anesthésie 11.5 Réorientation du service de gynécologie obstétrique 11.6 Consultations avancées Ouverture d’une unité d’orthopédie Etat des lieux du CH SM Prise en charge multidisciplinaire de l’obésité au CH SM Ouverture d’un SSR pédiatrique Ouverture d’un SSR post-AVC 17.1 Maintien des accouchements au CHSM pour les grossesses à bas risque 17.2 Maintien de l’activité chirurgicale Augmentation de l’activité du laboratoire par la reprise des analyses de l’Audra Modernisation du service d’imagerie Redynamisation des consultations externes

  17. Modèle 17

  18. 3. Démarche mise en œuvre Modèle 18

  19. 4.Cartographie des projets

  20. 31 PROJETS INITIAUX; 20 PROJETS APRES ANALYSE 11 projets Médecine 4 projets Obstétrique 9 projets Médico-Tech. 6 projets Chirurgie 1 projet Social 6 projets Court Séjour Court Séjour 9.3 11.4 9.5 9.1 11.1 3 11.5 6 17.2 12 1 17.1 9.7 8 20 10 14 7 9.2 11.6 2 9.8 5 projets Moyen Séjour Moyen Séjour 4 Projets prioritaires 9.4 11.3 18 15 Projets secondaires 9.6 Projets complémentaires Projets non prioritaires 19 11.2 16 20 Projets particuliers : Projet 13 – Etat des lieux du CHSM Projet 5 – Situation du CHSM et restructuration nécessaire

  21. 5.Matrice de priorisation des projets

  22. Impact Médico-économique Projets secondaires Projets prioritaires 9.1, 11.1 médecine générale 9.3, 17.2, 12, 11.4 Dynamisation de l’activité chirurgicale 3, 11.5, 17.1 Réorganisation service Gynéco Obst. 20, 11.2, 9.6 Consultations externes 18. Augmentation de l’activité du labo par reprise des analyses de l’Audra 2. Installation scanner 15, 9.4, 11.3 SSR Pédiatrique 9.7 Création HAD 16, 11.2 SSR adulte post-AVC Projets non prioritaires Projets complémentaires 1. Création d’un Centre de Planif et d’Education Familiale 10. Odontologie / Stomatologie 19. Modernisation service imagerie 9.5 Réorganisa° service des urgences 4. Projet Pharmacie 7. Hébergement prénatal; accouchement physiologique 9.6 réseau transports maritimes 8. Maintien des compétences Anesth. / Réa 6. Réorganisa° des urgences et ouverture UADO 14. Pec multidisc. de l’obésité 9.8 Investissements 22 Faisabilité opérationnelle

  23. 6.Conclusions du comité de pilotage

  24. « La situation financière de l’établissement est connue et l’analyse médico-économique de ses services notamment de chirurgie et de maternité montrent à l’évidence que l’équilibre économique sera difficilement atteint. Ce critère doit toutefois être compensé par l’exigence de prise en compte de la sécurité sanitaire sur Marie Galante. • Par ailleurs, l’établissement se trouve confronté à des réglementations parfois contradictoires entre la réalisation de seuils d’activité (inatteignables sur Marie Galante) et la nécessaire accessibilité des soins sur le territoire, volonté réitérée par le Ministre lors de son discours le 22 mai 2012 à Hôpital Expo: « l’enjeu d’un juste accès aux soins n’est pas uniquement financier ». • Le CHSM doit bénéficier d’un cadre dérogatoire qui se justifie par un aménagement équitable de l’offre de soins dans sa dimension archi pélagique. Ce cadre dérogatoire doit permettre à tout un chacun d’avoir accès aux soins sur le territoire de santé (art L110-1 du CSP).

  25. En conséquence et dans la droite ligne du discours du Ministre, le CHSM doit disposer d’une offre de soins en maternité et en chirurgie; avec le maintien du plateau technique rénové. En complément de cette offre socle, le CHSM doit développer des activités complémentaires rémunératrices qui répondent à un besoin de santé et qui concilient la qualité et la sécurité de la prise en charge des patients, notamment le SSR adulte, l’HAD, les consultations externes, la médecine. Enfin le CHSM constitue un établissement de repli qui est intégré au schéma régional du plan blanc ».

  26. Synthèse des lits potentiellement disponibles Médecine : 2,8 lits Gynécologie Obstétrique : 7,5 lits SSR Médecine : 1,2 lit SSR Maternité : 1,5 lit Potentiel de lits disponibles : 25 lits Chirurgie : 11,8 lits 26

  27. 7.Décisions du Conseil de surveillance du 29 juin 2012

  28. Le Conseil de Surveillance du CHSM a acte à l'unanimité, dans sa réunion du 29 juin 2012, l'indispensable développement d'une organisation médicale basée sur les deux activités prioritaires que sont la maternité et la chirurgie, demandant aux autorités de tutelle hospitalière de favoriser l'approche concertée et territorialisée de l'offre sanitaire et médico-sociale dans une île comme Marie-Galante • Le Conseil de surveillance est favorable à tout schéma de réorganisation autour de nouvelles activités rémunératrices, à la condition du maintien des activités de chirurgie et de gynécologie.

  29. Le Conseil de surveillance décide à l’unanimité de la création d’une Communauté Hospitalière de Territoire avec le CHU de Pointe-à-Pitre portant sur 3 points : • 1) Une direction commune • 2) Les Urgences • 3) Les consultations externes • Le Conseil de surveillance sollicite un RDV avec Mme le Ministre de la Santé, au nom de l’équité territoriale

  30. 8.Et, maintenant … ?

  31. Le CHSM attend la délibération conforme du Conseil de Surveillance du CHU pour la création de la CHT • Les autorisations de la maternité et de la chirurgie ont expiré le 31 août 2012 et n’ont pas été renouvelées • La HAS a prononcé en août 2012 une décision de non-certification de l’établissement • Une nouvelle organisation est donc logiquement en cours

  32. Merci de votre attention !