slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
La guerre d’Algérie 1954-1962 PowerPoint Presentation
Download Presentation
La guerre d’Algérie 1954-1962

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 16

La guerre d’Algérie 1954-1962 - PowerPoint PPT Presentation


  • 151 Views
  • Uploaded on

La guerre d’Algérie 1954-1962. Un conflit de la décolonisation française. La Guerre d'Algérie n'a été reconnue officiellement comme telle que récemment en France.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'La guerre d’Algérie 1954-1962' - chesna


Download Now An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

La guerre d’Algérie 1954-1962

Un conflit de la décolonisation française

La Guerre d'Algérie n'a été reconnue officiellement comme telle que récemment en France.

Guerre sans nom, opération de maintien de l'ordre, évènements d'Algérie, guerre civile, guerre d'indépendance, guerre coloniale, guerre de décolonisation, les différentes manières de la nommer reflètent un point de vue, plus partisan ou plus neutre.

ALGER vers 1920 : statue du duc d’Orléans et mosquée Djemma-Djedid ( carte postale de 1921 source http://gallica.bnf.fr)

Pourquoi la guerre ?

Pourquoi si longue ?

Lexique

Contact guy.brangier@ac-poitiers.fr

slide2

La guerre d’Algérie

Pourquoi la guerre ?

Propos d'un journaliste, Laurent Gros, participant à un débat radiophonique le 01 / 04 / 1946 :

Extrait, d'après les archives sonores de l'Institut national de l'Audiovisuel

(www.ina.fr) :

" L'Algérie est à un tournant de l'Histoire.

Il serait sage de l'orienter vers lapolitique de la personnalité algérienne.

C'est-à-dire que la politique dite de rattachement et d'assimilation qui faisait uniquement et simplement de l'Algérie trois départements français(1) est unepolitique qui doit disparaître.

C'est une fiction car, en Algérie, il y a autre chose que 3 départements français :

il y a un problème colonial, un problème féodal, un problème politique,

qui attendent leur solution... "

Ecouter l’interview en cliquant ici.

Lire à gauche le texte de son propos.

Au passage de la souris sur les passages soulignés, des informations complémentaires apparaissent.

Questions

Quels éléments du texte indiquent que la France a voulu que l'Algérie devienne française ? Quels sont par contre ceux qui, d'après ce journaliste, assurent que cette politique n'a pas réussi ?

Ce journaliste dresse-t-il un bilan positif de la colonisation française ? OUI NON

(1) l’Algérie est une colonie de peuplement où se sont installés des colons français et européens et où la France a mené une politique pour en faire un territoire de langue française et de départements français.

sommaire

slide3

La guerre d’Algérie

Pourquoi la guerre ?

Le point de vue des PIEDS NOIRS

Quelles sont pour chaque catégorie sa terre et sa patrie ?(choisir les termes en les survolant dans le tableau)

Témoignage de l'abbé Scotto, cité par Yves Courrière dans "La guerre d'Algérie en images", publié chez Fayard en 1972

(survoler les 2 mots en gras soulignés) :

"Voyez quelle est la position des gens de Bab-el-Oued ou de ceux qu'on appelle les pieds-noirs. Leur terre, celle où ils sont nés, où ils ont leurs morts, où ils ont leurs maisons, où ils ont leur pain, c'est l'Algérie, c'est la terre algérienne. Ce qu'ils ont appris à considérer comme leur patrie et de tout temps, c'est la France.

Pour un musulman, la terre et la patrie se confondent dans ce mot : Algérie.

Pour un métropolitain, la terre et la patrie se confondent dans ce pays qui est la France.

Pour le pied-noir, il y a écartèlement."

Quelle est la population écartelée entre la France et l’Algérie ? (choisir en survolant )

les Français ? les Pieds noirs ? les Algériens ?

sommaire

slide4

La guerre d’Algérie

Pourquoi la guerre ?

L’empire colonial français

Affiche de l’Etat français

Cette affiche a pour but de montrer :

1 la grande diversité des colonies ? oui - non

2 l'unicité des colonies ? oui - non

3 la différence entre la France et ses colonies ? oui - non

4 la fierté des Français d'avoir des colonies ?

oui - non

5 la fierté des peuples colonisés d'être français ?

oui - non

Cette affiche est-elle favorable à la décolonisation ? oui non

Survoler l’affiche pour faire apparaître des informations complémentaires

sommaire

slide5

La guerre d’Algérie

Pourquoi la guerre ?

La remise en cause de la colonisation

Affiche du Front de Libération Nationale (FLN) 1956

Cette affiche veut montrer que :

1 Les indépendantistes algériens sont des hommes politiques sérieux. VRAI - FAUX

2 Les chefs algériens sont soutenus par les pays arabes. VRAI - FAUX

3 Après la conférence de Bandoung en 1955, réunissant d'anciennes colonies devenues indépendantes, l'Algérie doit suivre la même voie. VRAI - FAUX

4 La colonisation est barbare et doit être combattue. VRAI - FAUX

Survoler l’affiche pour faire apparaître des informations complémentaires

sommaire

slide6

La guerre d’Algérie

Pourquoi la guerre ?

Les inégalités en Algérie

Scolarisation à l’école primaire

Indique le type d’inégalité de chaque élément en cliquant sur les mots

Les représentants élus de la population en Algérie

sommaire

slide7

La guerre d’Algérie

Pourquoi la guerre ?

Chronologie : vers la guerre d’Algérie

Avant 1954 en Algérie, quelle décision aurait pu améliorer la vie politique? Quel événement a au contraire rendu la situation politique plus difficile?

En 1954, depuis combien de temps l'Algérie était-elle française?

sommaire

slide8

La guerre d’Algérie

Pourquoi la guerre ?

Bilan des problèmes qui se posent à l'Algérie en 1954

Identifier les problèmes A politiques, B économiques, C sociaux

(cliquer sur la lettre choisie) :

1 les inégalités sont fortes entre Algériens et Pieds noirs : A? B? C?

2 la citoyenneté française est réservée aux Pieds noirs : A? B? C?

3 les richesses du pays sont contrôlées par une petite partie de la population : A? B? C?

sommaire

slide9

La guerre d’Algérie

Pourquoi une guerre si longue ?

Des territoires difficiles d’accès

Alger, à la population dense, surtout dans le quartier ancien arabo-musulman de la CASBAH, aux ruelles très étroites.

Quelles régions d’Algérie, plus difficiles d’accès, ont concentré le plus grand nombre de combattants algériens pour l’indépendance ?

sommaire

slide10

La guerre d’Algérie

Pourquoi une guerre si longue ?

La guerre d’Algérie : 1954 - 1962

En

Algérie

Hors

Algérie

Combien d'années a duré la guerre d'Algérie?

Quand a-t-elle cessé?

Indique 3 conséquences qu'a eu cette guerre en France?

sommaire

slide11

La guerre d’Algérie

Pourquoi une guerre si longue ?

L’engrenage de la violence en Algérie et en France

Un soldat du contingent évoque l'engrenage dans lequel se trouvent pris les " appelés " servant en Algérie :

« La guerre d'Algérie, du côté arabe, est une guerre de partisans. Ce sont donc eux qui choisissent le jour et l'heure du harcèlement ou de l'embuscade (...). Pourchassés, ils disparaissent d'un secteur, pour réapparaître longtemps après. Et un soir, à la surprise générale, des quatre coins du poste à la fois, ils tirent sur les sentinelles (...).

Des " suspects " sont arrêtés.

Un spécialiste s'attaque aux suspects : quelques coups de poings, deux ou trois gifles, des menaces. Ses méthodes soulèvent la nausée et la protestation de ceux qui ont vu. " Nous ne sommes pas des assassins ", disent les appelés. " Mais vous savez de quoi les rebelles sont capables ? " leur répond-on. Ils ont exécuté trois amis de la France, la compagnie voisine a eu deux tués dans une embuscade. Le saviez-vous ? Non, nul ne le savait. Alors, on parle d'efficacité, de sauver des vies humaines, la vôtre peut-être. Ceux qui protestent sont déjà moins nombreux. Tous s'imaginent la gorge ouverte. (...) Le capitaine dit : " On vous a confiés à moi, je veux que vous reveniez entiers. Pour cela, nous devons prendre les fellouzes. Vous savez ce que les rebelles font aux types qui leur tombent entre les pattes ?" Un geste du tranchant de la main à la hauteur de la gorge. Message reçu. »

Les patrouilles se multiplient. La fatigue et la peur commencent à agir. Alors quelques-uns bousculent un peu un Arabe. Un salaud, il est de mèche avec les rebelles. Bicots ou bougnoules apparaissent dans le vocabulaire du poste.

J.P. Vittori, Nous, les appelés d'Algérie, Stock éd., 1977, p. 241

sommaire

slide12

La guerre d’Algérie

Pourquoi une guerre si longue ?

L’engrenage de la violence en Algérie et en France

Tract diffusé en Métropole en Mars 1962 par l'OAS qui commet des attentats en France :

« Français de métropole, mon Frère, essaie de nous comprendre. Nous ne sommes ni des fascistes, ni des assassins professionnels, ni des ambitieux avides de pouvoir et sans scrupules. Nous avons supporté durant plus de sept ans une guerre ignoble où votre fils et les nôtres ont été lâchement assassinés par le FLN . Toutes les formes d'opposition légale nous ayant été successivement retirées, il ne nous est resté que l'action clandestine .Pour garder l'Algérie à la France, nous sommes prêts à tous les sacrifices pour défendre cette cause. »

Reproduit dans L'OAS parle, collection Archives, Gallimard-Julliard, 1964.

« Au cours de visites récentes aux centres de détention, j'ai reconnu sur certains assignés les traces profondes des tortures qu'il y a quatorze ans je subissais personnellement dans les caves de la Gestapo (...). Par ces méthodes , l'arbitraire trouve toutes les justifications. La France risque, au surplus, de perdre son âme dans l'équivoque. Je n'ai jamais eu le cynisme et je n'ai plus la force d'admettre ces " bavures ", résultat d'un système dans lequel l'anonymat est seul responsable. »

Lettre de démission de P. TEITGEN, secrétaire de la police à Alger, in Y. COURRIERE, La guerre d'Algérie, t. II, Fayard, 1969.

A l’appui des 3 textes,

Quels mots désignent les Algériens ? Quels actes de violence sont commis ? Quels arguments les justifient, lesquels les critiquent ?

sommaire

slide13

La guerre d’Algérie

Bilan de la guerre d'Algérie

Militaires français : environ 25 000 morts

Harkis : environ 60 000 morts

Algériens : environ 250 000 morts ( le gouvernement algérien FLN parlera de plus du double après la guerre)

D’avril à juillet 1962 exode de plusieurs centaines de milliers de Pieds noirs vers la France.

Qui sont les appelés parmi les militaires français?

Qui sont les Harkis?

Pourquoi l'Algérie annonce-t-elle un nombre plus élevé de morts?

Quels problèmes entraîne l’arrivée d’un aussi grand nombre de rapatriés en France ?

sommaire

slide14

La guerre d’Algérie

La guerre d’Algérie est-elle finie ?

Quand la France a-t-elle reconnu avoir fait la guerre en Algérie?

Quelles dates auraient pu être choisies pour commémorer la guerre d'Algérie? Laquelle a été choisie?

sommaire

slide15

La guerre d’Algérie

Lexique

Algérie : l'un des 3 pays du Maghreb (ou Afrique du nord)

Aurès : montagne de la Kabylie (région de population Berbère)

Appelés du contingent : soldats effectuant leur service militaire

F.L.N.(Front de libération nationale) : organisation algérienne de lutte pour l'indépendance de l'Algérie

Harkis : algériens musulmans engagés dans l'armée française

O.A.S.(organisation de l'armée secrète) : organisation française politico-militaire clandestine agissant par le terrorisme pour maintenir l'Algérie française.

Pieds noirs : Français (et Européens ) d'Algérie.

Rapatriés : Français d'Algérie repliés en France après l'indépendance de l'Algérie.

sommaire

slide16

La guerre d’Algérie

Evaluation

A partir de cette enquête sur la guerre d'Algérie, rédige une synthèse expliquant le déclenchement et la durée de cette guerre, ainsi que ses répercussions jusqu'à nos jours.

Alger vers 1920 : le port, les bâtiments coloniaux, la Casbah (en haut à droite ) carte postale de 1921 source : http://gallica.bnf.fr

sommaire